Pourquoi le repos est la clé de la récupération après une séance d’exercice

Comment le sommeil et la détente peuvent vous aider à tirer le meilleur parti de vos séances d’entraînement

Vous avez probablement entendu des professionnels de la mise en forme parler de jours de repos, mais à quoi ressemble réellement un jour de repos? Et pourquoi est-ce si important, en fait?

Annie Woods, instructrice à Yoga Medicine®, nous donne quelques réponses.

Quel est le rôle du sommeil/repos dans la récupération après une séance d’exercice?

Essentiellement, le repos est la période pendant laquelle votre corps a l’occasion de se rétablir et de réguler ses mécanismes. Le repos donne au corps le temps de réparer vos muscles, de rétablir votre système nerveux et de voir à l’entretien de toutes les fonctions internes, entretien qu’il ne peut pas faire quand vous êtes éveillé et actif.

« Votre système nerveux autonome joue un rôle majeur dans la régulation de votre corps et quand il est déréglé, rien ne fonctionne tout à fait bien », explique-t-elle. « Un bon équilibre entre votre système nerveux sympathique (la réaction de combat ou de fuite) et votre système nerveux parasympathique (la réaction de repos et de digestion) assure de façon optimale la capacité de votre corps à se réparer, se renforcer et s’améliorer.

Quand vous dormez, le corps a la possibilité d’effectuer tout ce travail d’amélioration, comme réparer les muscles endoloris par votre dernier entraînement.

« Pendant le cycle de sommeil, vous entrez dans un sommeil paradoxal pendant lequel votre corps a l’occasion d’effacer les informations dont vous n’avez pas besoin, puis de trier et de traiter les informations dont vous avez besoin, ajoute-t-elle. Lorsque vous entrez dans un sommeil non paradoxal, votre système [nerveux] parasympathique est amené à prendre en charge le bon travail de réparation et de régénération dans tout le corps. »

Une bonne nuit de repos aide à équilibrer les parties du système nerveux de façon à leur permettre de faire leur travail et de réparer les muscles, les organes et les cellules. De plus, tout le système nerveux aide à renforcer le système immunitaire pendant le repos, ce qui permet ensuite de combattre l’inflammation dans tout l’organisme, explique Mme Woods.

À quoi une bonne journée de repos ressemble-t-elle?

Vous vous demandez peut-être à quoi ressemble un jour de repos. Faut-il passer une journée sur le canapé? S’agit-il d’une journée où l’on fait des étirements en douceur? Une marche? Qu’est-ce qui compte comme un jour de repos?

« Vous n’avez pas à être complètement sédentaire pour assurer la récupération idéale de votre corps; même, c’est tout le contraire », déclare Mme Woods. « Un léger stress ainsi que des mouvements doux et sains sont d’excellents moyens d’atteindre l’équilibre. Si vous en demandez beaucoup à votre corps, il est préférable de prévoir un peu de récupération chaque jour plutôt qu’aucune récupération. Si vous souhaitez toutefois plutôt prendre une journée complète pour vous rétablir, pensez à des moyens d’activer la réaction de relaxation. »

Elle suggère des mouvements doux et des techniques de pleine conscience pour susciter cette réaction.

« Le yin yoga, le yoga réparateur ou le yoga doux, les exercices de respiration, les techniques de relâchement myofascial, la méditation et la marche sont autant d’outils que l’on peut utiliser pour réaliser ce changement physiologique. Lorsque cela se produit, le rythme cardiaque diminue, la pression artérielle baisse, la fréquence respiratoire ralentit et les ondes alpha au cerveau augmentent. Les bienfaits du repos et du sommeil sont exponentiels. »

La chose la plus importante à retenir lorsqu’il s’agit de se reposer et de dormir pour récupérer d’un entraînement est assurément le simple fait que c’est important. Ne sautez pas vos jours de repos et ne réduisez pas vos heures de sommeil.

« Malheureusement, les personnes qui ont le plus besoin de cette journée de repos/réparation sont celles qui ont le plus de difficulté à la prendre », affirme Mme Woods. « Mes clients qui ont la mentalité d’être toujours actifs trouvent parfois qu’il est pratiquement impossible de prendre le temps de se détendre, de se concentrer sur la respiration et de renforcer le cerveau par la méditation. »

Le fait de prendre des jours de repos et de bien dormir fait partie des facteurs maximisant votre longévité, explique-t-elle.

« Je considère la portion ralentissement comme un travail de longévité. Nous prenons le temps de rééquilibrer et de réparer le corps de manière organisée et ciblée. Ces soins de guérison, à leur tour, soutiendront les activités que nous aimons faire tout au long de notre vie. »