Alimentation

Pleins feux sur l’eau

La vérité sur les derniers choix en matière d’hydratation et sur la manière de combler vos besoins quotidiens en eau.

Comment l’eau est-elle devenue si compliquée? De nos jours, nous pouvons choisir entre l’eau enrichie aux vitamines, l’eau aromatisée, l’eau minérale, l’eau de source, et on en passe et des meilleures. Nous allons tenter de rendre ce sujet clair comme... de l’eau de roche.

L’eau enrichie aux vitamines
Les publicités prétendent que les eaux vitaminées peuvent tout autant éclaircir votre peau que vous rendre svelte. Doit-on croire à cette eau miracle? « Soyez prudent, affirme Linda Yerardi, M.Sc., Dt.P., ÉAD, nutritionniste du Mercy Medical Center à Baltimore. L’eau enrichie m’inspire des sentiments mitigés, dit-elle. En petite quantité, ça va. Mais pour la plupart des gens, ces eaux ne procurent pas assez de vitamines pour faire une différence, ou alors elles en procurent trop. »

L’attrait de ces eaux, c’est qu’elles sont une solution santé miracle pour gens pressés. L’ennui, c’est que la santé en bouteille n’existe pas. « Si vous souffrez d’une déficience en vitamines, vous devrez y pallier à longue échéance, dit Yerardi. N’allez pas croire qu’en buvant de l’eau, vous aurez tous les nutrients dont vous avez besoin. » 

L’important, c’est de lire les étiquettes. Assurez-vous que l’eau n’est pas remplie de calories. Et les quantités de vitamines ne doivent pas dépasser 100 pour cent des apports nutritionnels de référence (ANREF). Même si Weight Watchers recommande de prendre chaque jour des suppléments de vitamines et de minéraux, évitez les produits qui en contiennent des quantités excessives.

Et qu’en est-il des eaux qui prétendent donner de l’énergie? En général, elles sont remplies d’additifs à base d’herbes ou de caféine, qui peut perturber le sommeil. La fatigue est souvent un signe de déshydratation; un verre d’eau ordinaire suffirait peut-être à vous remonter. 

En un mot : C’est une chose de boire de l’eau enrichie en modération parce que vous en aimez le goût, mais n’allez pas croire que c’est bon pour la santé. La meilleure chose à faire, c’est d’adopter un régime alimentaire équilibré qui vous fournira les vitamines dont vous avez besoin.

L’eau, guide pratique

Voici quelques choix d’eau nature qu’on peut trouver au supermarché :
  • L’eau de puits artésien provient des couches perméables souterraines de roche ou de sable. Quand le puits est creusé, la pression fait monter l’eau à la surface.
  • L’eau minérale jaillit d’une source souterraine qui contient une quantité précise de minéraux et d’oligo-éléments.
  • L’eau de source est aussi de provenance souterraine, mais, au contraire de l’eau de puits artésien, elle remonte naturellement à la surface de la terre. L’eau purifiée à la maison est traitée à l’aide d’un filtre rattaché à un robinet ou d’un dispositif au charbon pour pichet de type Brita ou encore provient d’un réfrigérateur qui dispense de l’eau à travers un filtre. 
  • L’eau purifiée de commerceest de l’eau en bouteille qui a été distillée, traitée par osmose inverse ou par un autre procédé.
  • L’eau distillée est de l’eau qui a été transformée en vapeur (afin d’en éliminer les minéraux) puis qui a été condensée pour retrouver l’état liquide.

 

Eau aromatisée
Certaines eaux aromatisées contiennent du sucre ajouté (et des calories!); d’autres contiennent des édulcorants artificiels sans calories ou une essence d’herbe naturelle telle la menthe. « Lorsque vous surveillez votre poids, vous devez lire les étiquettes afin d’éviter de prendre des calories supplémentaires », dit Ruth Frechman, diététicienne agréée et porte-parole de l’American Dietetic Association. « Attardez-vous particulièrement au nombre de portions par bouteille (elles en contiennent souvent plus d’une) et au nombre de calories par portion : multipliez les deux chiffres pour connaître le nombre de calories par bouteille. L’étiquette vous permettra aussi de savoir ce que vous buvez exactement. » 

« En buvant une eau aromatisée, vous obtenez quand même les bienfaits de l’hydratation, dit la spécialiste. Plusieurs personnes disent qu’elles n’aiment pas boire de l’eau; si la consommation d’eau aromatisée leur fait boire plus d’eau, c’est une bonne chose. »

Eau du robinet ou embouteillée?
En fin de compte, il s’avère que l’eau embouteillée n’est pas nécessairement meilleure que l’eau du robinet. Dans une étude de quatre ans, le National Resources Defense Council (NRDC) a révélé qu’environ 25 % de l’eau embouteillée était en fait de l’eau du robinet en bouteille. Et environ 22 % des eaux testées avaient des niveaux de contaminants qui dépassaient les seuils tolérables pour la santé déterminés par les autorités civiles (l’eau embouteillée n’est pas aussi fortement réglementée que l’eau du robinet). 

Pour connaître la source d’une marque d’eau embouteillée, il revient au consommateur de se renseigner : communiquez directement avec la compagnie.

Les bouteilles aussi peuvent poser un problème. Plusieurs études ont démontré que les phtalates (des produits chimiques associés à des anomalies hormonales) peuvent s’infiltrer de la bouteille à l’eau. Sans compter que les bouteilles non recyclées produisent beaucoup de déchets. En 2005 seulement, deux millions de tonnes de bouteilles se sont retrouvées dans les sites d’enfouissement. Et comme elles sont souvent transportées sur de longues distances, elles contribuent au réchauffement planétaire. Tout ça pour un produit qu’on peut facilement obtenir du robinet. 

Quelle est la solution alors? Il suffit de se munir d’un bidon en acier inoxydable réutilisable pour transporter de l’eau du robinet filtrée. Au Canada, l’eau potable fournie par les municipalités est saine du point de vue microbiologique, souligne le la Société canadienne d’hypothèques et de logement. L’eau est ainsi traitée de manière à respecter les exigences d’ordre sanitaire et esthétique et elle est régulièrement soumise à des analyses destinées à prévenir la contamination microbienne, précise la Société.

Quoique les filtres à eau, ne soient actuellement pas réglementés au Canada, Santé Canada recommande que tout produit qui entre en contact avec de l'eau potable soit certifié en regard des normes de rendement sanitaires appropriées élaborées par NSF International. Assurez-vous de bien lire les recommandations du fabricant en ce qui concerne le remplacement du filtre. Sans un filtre en bon état, aussi bien boire l’eau directement du robinet.

Un autre inconvénient de l’eau embouteillée est le coût. En préparant vous-même vos eaux aromatisées, il vous sera possible d’obtenir le même bon goût pour une fraction du coût. « J’aime ajouter à l’eau des tranches de citron et de lime; les deux ensemble, c’est vraiment très bon », dit Ruth Frechman. Elle aime aussi les tranches de concombre, qu’elle laisse infuser, tout comme la menthe (elle marie souvent le concombre et la menthe). 

Les fraises écrasées donnent une bonne saveur, même si elles sont un peu salissantes. « Il faut mettre un peu plus d’effort pour préparer une boisson naturelle, dit Frechman, mais c’est bien meilleur pour la santé. » Et ce qu’il y a de mieux, c’est que ces eaux infusées font partie des six verres d’eau qu’on devrait boire chaque jour.