Alimentation

Planifiez un jardin d’été en toute simplicité

Savourez le plaisir de cultiver votre propre jardin

 

Rien ne vaut une belle tomate bien mûre de votre marché fermier local. Le goût est incomparable à celui des tomates pâteuses que l’on retrouve dans les épiceries en décembre. Ne serait-il pas génial de savourer le goût authentique des fruits et légumes sans les longues files d’attente, le magasinage tôt le matin et les coûts élevés associés aux marchés fermiers? Heureusement, faire pousser vos propres légumes peut être un défi facile à réaliser, même pour les plus novices. Pas besoin d’avoir une grande cour! Vous pouvez faire pousser vos propres fruits et légumes dans une petite cour en ville, sur un petit balcon ou dans un petit espace intérieur. Vous avez seulement besoin d’un peu d’espace pour votre jardin et de quelques conseils pour commencer à cultiver de magnifiques ingrédients saisonniers pour tout l’été.

Commencez à petite échelle
Il peut être tentant de faire un immense jardin dans votre cour arrière, mais l’entretien peut exiger énormément de temps et être coûteux si vous commencez par un grand jardin. Un petit espace est l’idéal si vous voulez planter directement dans le sol, soit de un à deux mètres carrés au maximum. Vous pouvez aussi cultiver vos plantes dans des pots; c’est un moyen facile de vous initier au jardinage tout en maintenant votre jardin petit. Le jardinage en pots est également parfait pour les balcons ou les espaces intérieurs bien éclairés. Pensez encore plus petit en créant un jardin sur votre comptoir, où vous pouvez faire pousser des herbes fraîches et de petits légumes verts. Plusieurs trousses sont offertes sur le marché à ces fins.

Faites des choix intelligents
Certains fruits et légumes sont plus faciles à cultiver que d’autres, tandis que certains exigent moins de lumière ou sont moins susceptibles d’attirer la vermine. Janine Duns, paysagiste et jardinière professionnelle sur l’île de Vancouver, recommande aux débutants de commencer avec des légumes populaires comme des tomates, des pois d’été, de la roquette, du chou frisé et du basilic. Parmi les autres fruits et légumes faciles à cultiver, mentionnons les épinards, la laitue verte frisée, la rhubarbe, les poivrons et les piments, la courge d’été, les radis, l’ail et les betteraves.

Pensez compagnonnage
Le compagnonnage est une technique qui consiste à placer des plantes qui sont bénéfiques les unes pour les autres côte à côte dans la terre. Cette technique s’applique aux fruits et légumes et entraînera des plants plus forts et plus productifs. Janine suggère de planter les tomates et le basilic ensemble pour éloigner la vermine et donner de la saveur aux tomates. Elle suggère aussi de planter les soucis et les haricots nains ensemble, car les soucis empêcheront les coléoptères de manger les haricots (en plus de décorer votre jardin avec de magnifiques fleurs jaunes).

Vous vous sentez intimidé? Faites pousser des fines herbes
Les fines herbes fraîches sont une excellente façon d’intégrer le jardinage à petite échelle dans votre vie. Le basilic, la menthe, le romarin, le persil, la coriandre et le thym peuvent être cultivés dans de très petits espaces, pourvu qu’ils aient de la lumière directe du soleil. Les fines herbes sont magnifiques dans les fenêtres de votre cuisine. Vous n’avez qu’à couper la quantité nécessaire pour savourer ces herbes fortes en goût et à faible coût. Si vous en prenez bien soin, les fines herbes fraîches continueront souvent de pousser à l’automne et même en hiver dans des conditions d’éclairage appropriées.

Savourez votre récolte!
Le côté pratique et attrayant de la culture de fruits et légumes frais dans votre propre jardin a quelque chose d’immensément satisfaisant. Manger sainement est un effet secondaire agréable du fait d’avoir votre propre jardin. Comme le dit si bien Janine : « Le mois dernier, j’ai récolté ma roquette et mon chou frisé. Je crois que j’en ai trop planté, nous mangeons de la salade tous les soirs! » On peut difficilement se lasser des tomates et du basilic, mais si vous en avez assez des salades, vous pouvez faire une recette de sauce tomate fraîche avec tous vos autres légumes. Si vous cultivez des courgettes ou toute autre plante à croissance rapide, vos voisins pourront eux aussi savourer les fruits de votre travail. Vous pouvez préparer la rhubarbe en compote avec un peu de sucre vanillé, à servir sur du yogourt grec ou dans des muffins faits maison. Si vous avez un surplus de tomates, de poivrons et d’ail, vous pouvez faire une salsa et la mettre en conserve pour en savourer la pleine saveur pendant l’hiver. De façon similaire, le persil et la roquette peuvent être préparés en pesto, puis congelés dans des bacs à glaçons pour les utiliser plus tard.