Épanouissement

Les bienfaits du massage

Les massages ne sont pas un plaisir extravagant à s’offrir seulement lorsqu’on veut se gâter.

 

Des preuves scientifiques démontrent maintenant que se faire régulièrement masser peut avoir un impact positif sur la santé en général et sur certaines affections chroniques. Voici comment cerner le style de massage qui vous aidera le plus.

La plupart des gens considèrent les massages comme une récompense procurant une sensation de bien-être (et c’est certainement le cas!), mais de nombreuses études indiquent maintenant que la manipulation des tissus mous du corps peut être un merveilleux ajout lorsque vous cherchez consciemment à adopter un style de vie plus sain.

Un massage à pression modérée active le système nerveux parasympatique qui contrôle l’activité involontaire comme la fréquence cardiaque et la digestion et peut aider à réduire la pression artérielle tout en stimulant les hormones qui rehaussent l’humeur et les fonctions immunitaires. Entre-temps, de petites études préliminaires signalent que le massage peut être une thérapie utile pour traiter des états de santé variés comme l’arthrite du genou, les maux de tête, la constipation, le syndrome du canal carpien et le syndrome des jambes sans repos. Le massage peut même favoriser le rétablissement post-AVC et soulager la douleur des patients atteints d’un cancer. Il pourrait aussi être plus efficace que l’ibuprofène pour les maux de dos.

J’envisage les massages de la façon suivante : ils permettent de se dorloter à outrance tout en améliorant possiblement la santé. Voici certains types de massage populaires offerts à grande échelle et les situations quotidiennes qu’ils traitent le mieux.

Lorsque vous vous sentez stressé ou physiquement mal en point.

Essayez le massage suédois

Vous trouverez ce style de massage classique partout. Il s’agit d’un enchaînement de longues manœuvres fluides et parfois de petites tapes ou de martèlements conçus pour stimuler la circulation (et produire l’effet d’une berceuse sur le plan physique). Des chercheurs en psychiatrie et en neurosciences comportementales du réseau médical Cedars-Sinai ont découvert que le massage suédois pourrait augmenter le nombre de leucocytes (globules blancs) circulant dans le sang et diminuer le cortisol et la vasopressine, deux hormones liées au stress. Les pierres chaudes comptent parmi les outils populaires dont peuvent se servir les massothérapeutes plutôt que leurs mains pour faire un massage suédois.

Lorsque vous êtes fatigué ou avez les muscles endoloris.

Essayez le shiatsu

D’origine japonaise, le terme shiatsu signifie « pression des doigts » et consiste en un massage ciblé sur des points le long des méridiens du corps. Ceux-ci, comme dans le contexte de l’acuponcture, sont les canaux au moyen desquels le chi, ou l’énergie, circule. Les thérapeutes en shiatsu suivent habituellement un processus précis en travaillant le long du corps pour supprimer les blocages d’énergie à des points clés. Bien que les scientifiques de l’occident ne soient pas tous d’accord sur l’impact du chi, le shiatsu est associé à une amélioration des symptômes du stress, des niveaux d’énergie et des problèmes musculaires. Il est également pratique : vous demeurez habillé durant le shiatsu et aucune huile de massage n’est utilisée.

Lorsque vos muscles et articulations sont tendus.

Essayez le massage thaïlandais

Parfois appelée massage-yoga thaïlandais, cette technique se distingue par trois caractéristiques : l’acupression, le massage par pétrissage et les étirements assistés. Le praticien vous demande de vous allonger entièrement vêtu sur un tapis et s’agenouille au-dessus de vous en vous pliant parfois pour vous guider dans des postures de yoga. Préparez-vous à ressentir une pression en profondeur, car les praticiens utilisent parfois leurs pieds pour manipuler vos muscles. Les mouvements oscillants, le pétrissage et les étirements du massage thaïlandais aident les muscles à se détendre et à se desserrer.

Lorsque vous avez des douleurs ou des raideurs à la suite de l’activité physique ou que vous voulez améliorer votre mobilité.

Essayez le relâchement myofascial

Les muscles sont recouverts d’une membrane conjonctive appelée fascia qui peut devenir très tendue et causer de la douleur. Le soulagement de cette tension améliore la mobilité. Le relâchement myofascial est un massage lent qui se pratique en exécutant des mouvements en profondeur à travers les fibres et des étirements. Il se concentre habituellement sur une zone particulière, comme le dos ou les épaules, pour aider à détendre les nœuds et le fascia.

Lorsque vous ressentez de la douleur émanant d’un endroit en particulier.

Essayez le massage par point de déclenchement

Les muscles tendus peuvent pincer les nerfs et provoquer des douleurs rayonnant ailleurs. Par exemple, votre mal de tête pourrait être causé, en réalité, par des spasmes musculaires dans le cou. Le massage par point de déclenchement s’effectue au moyen d’une friction profonde et ciblée de petites zones de muscles pouvant causer de la douleur dans des zones plus vastes. Les massothérapeutes maintiendront souvent de la pression sur un point de déclenchement jusqu’à ce que celui-ci se « relâche ». Les points peuvent comporter des nœuds et parfois, vous ne saurez même pas qu’ils sont là tant qu’un thérapeute ne les aura pas touchés. Ensuite, c’est sûr que vous en serez conscient!

Ces outils à prix abordable et à utiliser vous-même vous aideront à traiter vos zones problématiques.

Rouleau en mousse

Quelques minutes passées chaque soir à rouler vos muscles ischio-jambiers, vos fessiers et le bas de votre dos alors que vous regardez la télé peut produire des sensations merveilleuses.

Balle de tennis

Une solution ultraportative qui est excellente pour la plante des pieds et utile pour tous les muscles.

Bâton de massage

Plus élégant qu’un rouleau en mousse, mais tout aussi efficace. Gardez-en un dans le tiroir de votre bureau au travail.