Les aliments de l’amour

La vérité torride sur les propriétés amoureuses des aliments

On dit que Montezuma buvait 50 tasses de chocolat par jour pour rehausser sa virilité. Casanova consommait des huitres crues chaque jour. Et Marc Antony offrait des raisins à Cléopâtre pour la mettre dans de bonnes dispositions. En effet, les aliments qui augmentent supposément le désir ou la performance sexuels, c’est-à-dire les aphrodisiaques, font partie des mœurs culturelles (et des rituels de séduction du samedi soir) depuis des millénaires.

Certains aliments, tels que le chocolat et les piments forts, sont prisés pour leurs effets physiologiques comme la chaleur et l’euphorie qui imitent, soi-disant, l’exaltation ressentie lorsqu’on est amoureux. D’autres aliments sont appréciés en raison de leurs formes ou textures érotiques. (Pensez aux bananes et aux huitres.) Selon Jonathan Zearfoss, professeur d’arts culinaires à la Culinary Institute of America, bien que les preuves scientifiques à l’appui de ces mœurs soient plutôt minces, le simple fait de savoir qu’un aliment aurait des propriétés stimulantes pour ce qui est des relations amoureuses peut avoir un impact psychologique considérable.

M. Zearfoss recommande de cuisiner à la maison afin de créer une ambiance romantique. « Nous associons les aliments à l’amour. Préparer un repas pour quelqu’un montre à cette personne que vous vous engagez à son égard et qu’elle vous tient à cœur. Cela la prédisposera à avoir des sentiments positifs. » Il suggère aussi de servir des aliments interactifs comme une fondue ou des plats qui doivent être consommés avec les mains. Sinon, il y a toujours le chocolat, une gâterie dont les liens psychologiques à la décadence et le péché, explique M. Zearfoss, mènent tout droit ou presque à l’éveil d’envies charnelles.

Prêt à commencer? Voici des aphrodisiaques classiques et des moyens sains de les intégrer à un souper romantique en amoureux pour la Saint-Valentin :

Huitres : Elles débordent de zinc et il paraît qu’elles ont, euh, un effet positif sur la libido masculine. Faites-les écailler, puis disposez-les dans leur coquille inférieure sur un plateau recouvert de glace concassée et servez-les avec une sauce sans matières grasses composée de vinaigre de riz mélangé à du gingembre haché, de la ciboulette coupée en dés et quelques gouttes de jus de citron.

Homard : Malgré son prix élevé, le homard en vaut vraiment la peine. Par contre, si l’idée de décortiquer un homard à table ne vous enchante pas, enlevez la chair à l’avance, mélangez-la à de la mangue, de l’oignon rouge et de la vinaigrette légère, puis déposez le tout délicatement dans une coupe de laitue pour un plat savoureux à manger avec les doigts.

Asperges : Selon certaines légendes, la forme quelque peu suggestive des asperges émoustille les femmes. Combinez-les à des champignons et du safran pour un risotto exquis — évitez simplement le beurre de finition. (Pour une saveur plus relevée, réduisez en purée la moitié des tiges – et non les pointes – avec une tasse du bouillon de cuisson). Pour les jours de paresse : vaporisez des asperges d’enduit de cuisson à l’huile d’olive sans matières grasses et faites-les rôtir jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Puis, saupoudrez-les de sel de mer, de zeste de citron et de persil haché.

Piments forts : Les piments forts réchauffent et font certainement transpirer. Préparez une salsa simple, mais épicée à partir de piments ancho ou pasilla réhydratés, hachés avec des tomates, des oignons et de la coriandre. Étalez ensuite la salsa sur des croustilles tortillas cuites au four pour que vous et votre douce moitié puissiez vous nourrir langoureusement ou servez-la en nappage sur un plat principal de poisson blanc poché ou de poitrines de poulet.

Chocolat : Il contient de la phényléthylamine, un stimulant qui pourrait améliorer l’humeur et soulager la dépression — les Aztèques en étaient friands. Par ailleurs, des quantités copieuses ne sont pas nécessaires — des poires en moitiés pochées dans une solution de sucre et d’eau et garnies d’un filet de sauce au chocolat du commerce constituent un dessert élégant et succulent. Vous pouvez aussi grignoter de petits morceaux de chocolat noir de qualité supérieure avec des abricots et des figues séchées.

Fraises : Les fraises sont juteuses et vous amènent donc à vous lécher beaucoup les lèvres. Préparez des bagatelles individuelles en superposant des fraises et de la ricotta à faible teneur en matières grasses fouettée avec de l’extrait d’amande. Ou, versez simplement sur les fraises un filet de bon vinaigre balsamique.

Gardez ces conseils à l’esprit pour encore plus d’amour :

Charmez avec de petits plats : Se délecter d’une variété de plats de petit format est plus suggestif que de s’attaquer à un gros bifteck.

Allez plus loin : Songez à vous gâter en vous offrant un régal digne d’une occasion spéciale - du thon frais d’un poissonnier, par exemple, ou un vieux vinaigre balsamique.

Encouragez le léchage de doigts : Et parce qu’il n’est pas tellement séduisant de s’épuiser à cuisiner, invitez votre partenaire à couper et hacher à vos côtés.