Alimentation

Le déjeuner est-il réellement le repas le plus important de la journée?

Cette évidence sur le déjeuner est-elle sensée, d’un point de vue nutritionnel ou est-ce seulement un coup de marketing?

Tout le monde sait que le déjeuner est le repas le plus important de la journée. Du moins, c’est ce que la plupart d’entre nous avons entendu pendant toute notre vie. Cependant sauter le déjeuner est-il réellement au détriment de notre santé? Il semblerait que la réponse n’est pas aussi simple que vous pourriez le penser.

 

La brève histoire du déjeuner

 

Sur le plan historique, le concept de déjeuner comme nous le connaissons aujourd’hui est relativement nouveau. Avant le XIXe siècle et l’invention de la réfrigération moderne, le repas du matin consistait aux restes de la veille (site en anglais seulement). Les premiers aliments du déjeuner officiels étaient les œufs et les viandes séchées, tous deux facilement accessibles et simples à préparer le matin. C’est au cours de la révolution industrielle que les aliments à déjeuner riches sont devenus un problème : les emplois actifs permettant une bonne dépense d’énergie ont fait place à l’automatisation et aux machines. Ce sont les membres de l’Église adventiste du septième jour qui ont introduit la toute première version des céréales à déjeuner destinées aux gens vivant dans des sanatoriums. L’un des inventeurs, John Harvey Kellogg, croyait que des céréales saines à base de maïs pouvaient prévenir et guérir ce qu’il pensait être des agissements d’inconvenance sexuelle (site en anglais seulement). Le déjeuner était présenté comme un repas qui procurait un sentiment d’efficacité et de lucidité tout au long de votre journée de travail, une conception relativement moderne encore soutenue par les diététistes, les médecins et les spécialistes du marketing alimentaire.

 

Que dit la science à propos du déjeuner?

 

L’écrasante majorité des études menées sur le repas du matin soutient de son importance. Ce sont particulièrement les enfants et les adolescents qui ont besoin, pour commencer la journée, d’un déjeuner sain et rassasiant. Des études ont montré que sauter ce repas pouvait entrainer de mauvais résultats scolaires et des troubles de concentration et de mémoire (site en anglais seulement). Pour ce qui est des adultes, même si les effets sont moins catastrophiques, ils sont tout aussi présents. Des résultats ont révélé que sauter le déjeuner augmente l’IMC et le tour de la taille, contribue à la dépression et entraine une baisse de l’absorption des nutriments (sites en anglais seulement).

 

Voici comment prendre l’habitude de déjeuner

 

Des recherches indiquent que de prendre le déjeuner est avantageux pour de nombreuses raisons, toutefois il peut être difficile d’adopter cette habitude lorsque vous n’êtes pas affamé au réveil. La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas obligé de prendre votre repas du matin dès le saut du lit. Il est parfaitement acceptable d’attendre une heure ou deux, jusqu’à ce que vous ressentiez réellement la faim vous tenailler. Manger tard en soirée ou avoir un mode de vie sédentaire sont deux facteurs pouvant diminuer votre appétit le matin. Prenez l’habitude de boire un grand verre au réveil pour rester hydraté tout en stimulant votre système digestif. Les personnes vivant avec le diabète, souffrant de problèmes de santé chroniques ou étant très actives doivent faire du déjeuner leur priorité chaque matin. Repenser les aliments du déjeuner pourrait aussi vous être utile; aucune règle ne statue que le déjeuner doit se composer de céréales, d’œufs, de rôties, etc. Malgré les conventions, une pointe de reste de pizza aux légumes, un bol de soupe, un sandwich ou même une salade-déjeuner copieuse avec une protéine sont des choix de repas tout à fait acceptables pour déjeuner.