Épanouissement

Hydratation 101

Comment équilibrer votre apport hydrique et votre corps pour une santé optimale.

Le corps humain est composé d’entre 60 à 70 % d’eau et il a besoin d’être approvisionné en celle-ci afin d’assurer la digestion, le transport des nutriments, l’élimination des déchets, la protection des organes et l’équilibre hydrique et électrolytique, selon Les diététistes du Canada.

Le mythe des 8 verres

Même si l’eau est l’un des meilleurs liquides dont nous pouvons nous abreuver, c’est un mythe de croire que nous devons en boire huit verres chaque jour. Ce qui est vraiment essentiel, c’est de consommer suffisamment de liquide pour garder le corps hydraté : en plus de l’eau, les liquides comprennent le lait, le jus, le bouillon, la soupe, et même le café et le thé, qui, longtemps, ont eu la réputation de ne « pas compter » dans l’apport quotidien en liquide. Selon Les diététiciens du Canada, pour les femmes de 19 ans et plus, une bonne hydratation signifie 2,2 litres (ou 9 tasses) de liquide par jour, et pour les hommes du même groupe d’âge, cela signifie trois litres, ou 12 tasses, de liquide par jour.

L’importance de l’hydratation

L’hydratation est vraiment à propos de l’équilibre dans le corps, explique Chris Falcon, un entraîneur personnel et le fondateur du centre situé en Illinois, le Reactive Performance Enhancement Center. Il sépare l’hydratation en deux groupes : l’intracellulaire (à l’intérieur des cellules) et l’extracellulaire (à l’extérieur des cellules).

« L’eau représente cinquante à soixante pour cent de la masse de notre corps, et les deux tiers de ce liquide sont situés à l’intérieur des cellules (intracellulaire) », dit Falcon, qui est également un conférencier spécialiste de la motivation. « Le corps est sans cesse en train de maintenir le bon équilibre entre le sel et l’eau, à la fois à l’intérieur des cellules et à l’extérieur de celles-ci. » Cet équilibre, explique-t-il, est régulé par la pression osmotique. S’il n’y a pas suffisamment d’eau présente à l’extérieur des cellules, l’eau et le sel sont transportés à l’extérieur des cellules afin d’essayer d’atteindre un équilibre. 

« Dans un monde idéal, la pression osmotique à l’intérieur et à l’extérieur des cellules serait toujours la même, » affirme Falcon. Lorsque la déshydratation se produit, le rapport d’équilibre entre le sel et l’eau à la fois à l’intérieur et à l’extérieur des cellules est compromis.

« Ce déséquilibre peut avoir un impact négatif sur le fonctionnement des cellules si le corps tente de rééquilibrer le tout en inondant les cellules de trop d’eau. »

Intracellulaire versus extracellulaire

Falcon définit ces deux types d’hydratation comme suit :

Hydratation intracellulaire : L’eau et le sel présents à l’intérieur des cellules sont très affectés par ce que nous consommons. Un régime alimentaire riche en nutriments provenant de super aliments végétaux aide à conserver les cellules hydratées grâce à la grande quantité d’électrolytes présents dans les fruits et les légumes. En général, comme la majorité de l’eau du corps est contenue à l’intérieur des cellules (intracellulaire), il est important de maintenir l’équilibre entre le sel et l’eau.

Hydratation extracellulaire : L’eau contenue à l’extérieur de nos cellules joue un rôle très important dans le transport des nutriments dans le corps et dans l’élimination des toxines. Cette eau doit posséder un bon équilibre de sel, et pour cette régulation, elle se sert de l’eau dans les cellules. 

Hydratation et exercice

« Lorsque la plupart des gens font de l’exercice, ils transpirent, et même s’ils ne transpirent pas, ils perdent quand même des nutriments précieux », dit Falcon. « L’hydratation intracellulaire est cruciale pour les athlètes et pour ceux avides d’exercices, car elle aide à maintenir le bon équilibre entre le l’eau et le sel à l’intérieur des cellules, et ultimement, entre celles-ci. C’est la raison pour laquelle les boissons contenant des électrolytes […] sont si populaires. Elles reposent leur efficacité sur une affirmation de la science qui dit que plus hydratées sont les cellules, mieux elles vont fonctionner. Je le pense aussi, mais je ne crois pas que nous devrions compter uniquement sur des suppléments. Nous pouvons y arriver en grande partie en consommant des aliments complets ».

Trois astuces pour l’hydratation et l’équilibre

  • Consommer plus de fruits et de légumes colorés : Falcon recommande d’adopter un régime alimentaire à base de plantes (si cela est possible).
  • Éviter de surconsommer de l’eau.
  • Consommer des suppléments d’électrolytes au besoin.

Et rappelez-vous, vous pouvez aussi vous hydrater avec des aliments.

« Lorsque nous pensons à l’hydratation, nous ne devons pas seulement penser à boire un verre d’eau », plaide Falcon. « Les nutriments contenus dans notre alimentation jouent aussi un grand rôle dans l’hydratation de notre corps. »