Guide WW des cocktails estivaux

Les boissons d’été qui sont faibles en PointsFutés

Il n’y a rien de mieux qu’un cocktail glacé par une chaude journée d’été, surtout lorsque vous êtes assis sur une terrasse ou dans votre cour arrière en étant entouré de bonne compagnie ou en lisant un bon livre. Ces suggestions pour préparer des cocktails approuvés par WW permettront de créer des boissons estivales rafraîchissantes qui sont parfaites à partager ou à boire en solo et qui ont une faible valeur en points.

 

Évitez les liqueurs sucrées et les vins de dessert.

 

Les liqueurs (en particulier les liqueurs à base de crème qui ont une valeur de 5 PointsFutés par once) sont souvent fabriquées à partir de spiritueux auxquels on a ajouté du sucre après le processus de distillation, ce qui en fait un ingrédient à éviter dans votre liste de recettes de cocktail. Si vous aimez le vin, choisissez des vins blancs et rosés secs ou demi-secs pour savourer vos boissons régulières d’été. Ces vins ont une valeur de 4 PointsFutés par quantité de 150 ml (5 oz).

 

Faites de votre mélange un choix à zéro PointsFutés!

 

Utilisez de l’eau gazéifiée nature ou aromatisée, du soda et du soda diète pour créer votre mélange. Bien que l’eau tonique ressemble au soda et ait un goût amer, elle est en fait plus riche en sucre que beaucoup de colas ordinaires (5 PointsFutés par 250 ml [8 oz]), alors si vous aimez un cocktail de gin rafraîchissant ou de vodka tonic, suivez la version diète.

 

Essayez un spiritueux de qualité supérieure fabriqué localement.

 

Si vous êtes un amateur de spiritueux de qualité supérieure, il s’agit du meilleur moment pour explorer le monde des distilleries artisanales canadiennes. Qu’il s’agisse de gin, de vodka, de whisky ou de rhum (3 PointsFutés par quantité de 45 ml [1,5 oz] chacun), il est grandement probable qu’on puisse y retrouver une option locale (ou deux!) offerte dans votre magasin de boissons alcoolisées le plus proche. Les spiritueux en petites quantités ont tendance à avoir des profils aromatiques plus raffinés que leurs équivalents de production de masse, ce qui font d’eux des boissons idéales à boire seul, sur glace ou mélangés à de l’eau gazéifiée et du soda.

 

Utilisez des garnitures sans culpabilité.

 

Profitez des aliments ZéroPoint comme les fruits frais, les tranches de concombre, les quartiers d’agrumes et les tranches minces de poivrons épicés pour ajouter beaucoup de saveur sans affecter la valeur en PointsFutés de votre boisson. Les fruits surgelés peuvent également être utilisés pour garder les boissons fraîches pendant les chaudes journées d’été sans diluer la saveur (cela fonctionne particulièrement bien pour le vin ou les vins panachés).

 

Relaxez en buvant du saké.

 

Le saké (7 PointsFutés par portion de 150 ml [5 oz]) est une boisson alcoolisée japonaise au goût particulièrement léger faite de riz fermenté. Bien qu’on l’appelle souvent vin de riz, le saké a plus d’éléments en commun avec la bière en raison de la façon dont il est brassé. Vous avez peut-être dégusté le saké comme une boisson chaude, mais il est aussi délicieux lorsqu’il est servi bien frais, seul ou sur glace. Le saké est également délicieux comme base de cocktail, surtout lorsqu’il est mélangé avec de l’eau gazéifiée, un soupçon de pamplemousse ou de jus d’orange et un peu de liqueur amère.

 

Ajoutez un sirop simple maison et adapté à vos papilles gustatives.

 

Préparez votre propre sirop simple avec des parts égales de sucre et d’eau pour ajouter un goût sucré contrôlé sans trop exagérer. Dans une petite casserole, mélangez le sucre et l’eau et amenez à ébullition en remuant jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous. Personnalisez le sirop simple en ajoutant du zeste d’agrumes, de la lavande séchée, du gingembre ou du curcuma tranché, du café grossièrement moulu ou même un sachet de votre tisane préférée dans la casserole à mesure que le sirop cuit. Versez le sirop simple à travers une passoire à mailles fines avant de le conserver dans un pot ou une bouteille réutilisable au réfrigérateur pendant un maximum d’un mois.