Excuses couramment invoquées pour ne pas faire d’exercice et stratégies pour les surmonter

Des experts nous font part de stratégies pour venir à bout de sept obstacles fréquemment rencontrés.

Sept obstacles à l’exercice et stratégies pour les surmonter

Excuse no 1 : je suis toujours trop fatigué

Stratégies pour surmonter cet obstacle :

Si vous aviez prévu d’aller marcher ou de vous entraîner au centre de conditionnement physique après le travail, mais que vous vous sentez fatigué, rappelez-vous que l’activité physique pourrait être votre meilleure alliée pour refaire le plein d’énergie, affirme Andrew Schwartz, physiologiste de l’exercice. « Plusieurs études indiquent que faire de l’exercice vous donne plus d’énergie. La fatigue ressentie à la fin de la journée peut aussi être mentale ou simplement due à la déshydratation ». Donc, avant de quitter le bureau, enfilez votre tenue d’exercice, buvez un verre d’eau et dites-vous que vous serez plus dynamique en moins d’une heure. Si cette approche ne fonctionne pas, trouvez-vous un ami d’entraînement. « Vous serez plus enclin à bouger si vous avez quelqu’un avec qui le faire », explique M. Schwartz. « Ce sera aussi plus amusant, et vous serez motivé à respecter votre engagement parce que vous ne voudrez pas laisser tomber votre partenaire. »

Excuse no 2 : je suis trop gêné pour faire de l’exercice

Stratégies pour surmonter cet obstacle :

​Bon nombre de gens s’empêchent de veiller à leur santé parce qu’ils ont peur du jugement des autres. Évidemment, ils ne devraient pas procéder de la sorte! Si vous songez à vous abonner à un centre de conditionnement physique, avant de vous inscrire, réservez une séance d’orientation et rencontrez un entraîneur pour lui parler de vos appréhensions. « Si vous vous entraînez en dehors des heures de grand achalandage, cela pourrait vous aider à vous sentir moins intimidé », précise M. Schwartz. L’entraînement en salle ne vous dit rien? La marche et le golf sont d’excellentes activités à faire à l’extérieur. Vous n’aimez pas vous entraîner dehors? Qu’à cela ne tienne. Vous pouvez opter pour une activité d’intérieur. Comme l’ajoute M. Schwartz, « La santé est un choix et il existe de multiples façons d’avoir un mode de vie sain ». 

Excuse no 3 : je n’ai pas le temps

Stratégies pour surmonter cet obstacle :

« Faire de l’exercice ne veut pas nécessairement dire faire une heure d’entraînement », souligne Luke Michael, physiologiste de l’exercice. En fait, chaque petit mouvement compte. Par exemple, lorsque vous travaillez, engagez-vous à vous tenir debout cinq minutes par heure ou encore, essayez de consacrer trois blocs quotidiens de 10 minutes à l’activité physique. Si vous êtes déjà relativement en forme, essayez d’intégrer un entraînement par intervalles intensif complet dans une période de 15 minutes : courez ou faites du vélo pendant 2 minutes à votre rythme normal, puis allez-y à fond pendant 30 secondes. Répétez le cycle six fois. C’est tout! « Vous pouvez aussi avoir de très bonnes séances d’entraînement en quatre minutes seulement », poursuit M. Michael. « La méthode Tabata consiste en des phases de 20 secondes d’exercice à régime maximal suivies de dix secondes de repos », explique-t-il.

Excuse no 4 : mon entraînement est ennuyant

Stratégies pour surmonter cet obstacle :

Vous en avez assez de répéter toujours les mêmes mouvements dans ce qui était auparavant votre cours de mise en forme préféré? De nos jours, remédier à l’ennui causé par la monotonie des exercices est des plus faciles. Il vous suffit d’essayer autre chose. Si vous êtes membre d’un centre de conditionnement physique, essayez un nouveau cours ou demandez à un entraîneur de créer un nouveau programme d’entraînement pour vous. Si vous êtes un marcheur ou un coureur, invitez un ami à se joindre à vous pour avoir quelqu’un à qui parler. Sinon, laissez l’enfant en vous s’exprimer : sortez vos patins à roulettes ou votre cerceau. Vous pouvez même renouer avec la marelle. Toutes ces activités sont bonnes pour garder la forme. « Essayez aussi de mettre en place un système de récompenses pour vous motiver », suggère M. Schwartz. « Par exemple, dites-vous que si vous atteignez tel ou tel objectif, vous pourrez vous acheter un nouveau chandail ou aller voir un film. »

Excuse no 5 : je déteste les centres de conditionnement physique

Stratégies pour surmonter cet obstacle :

​Si vous détestez les centres de conditionnement physique, la solution est simple : n’y allez pas! Vous préférez peut-être les activités à caractère plus social? Dans ce cas, joignez-vous à une équipe de sport ou à un groupe de marche dans votre communauté. Vous ne voulez pas transpirer? Essayez le yoga ou l’aquaforme. Les activités d’extérieur vous attirent davantage? Marchez dans un parc et durant votre promenade, faites des flexions-extension des triceps et des pompes en vous appuyant sur un banc. D’ailleurs, il y a des avantages à vous entraîner dehors. Une étude réalisée par l’University of Essex au Royaume-Uni a démontré que s’entraîner dans un environnement où l’on est entouré de verdure a un effet positif sur le moral et l’estime de soi.

Excuse no 6 : c’est trop dur!

Stratégies pour surmonter cet obstacle :

Si vous avez la nausée ou ressentez sans cesse le besoin de vous arrêter lorsque vous courez, sachez que d’autres sports comme le football pourraient vous permettre de fournir un effort équivalent tout en évitant ces effets néfastes. La raison est qu’en jouant au football, par exemple, vous prêtez attention à autre chose qu’à votre entraînement. « Trouvez une activité qui vous plaît plutôt que d’aller simplement au centre de conditionnement physique ou de sortir marcher. Le tennis et la danse sont de bonnes options », indique M. Schwartz. De plus, des gestes simples, comme écouter de la musique, peuvent faire paraître l’exercice plus facile. Une étude menée par Brunel University au Royaume-Uni a révélé que le fait d’écouter de la musique réduit la perception du degré d’effort fourni de 15 pour cent. 

Excuse no 7 : je ne perds pas de poids

Stratégies pour surmonter cet obstacle :

Les plateaux sont chose courante, mais lorsque vous en atteignez un, n’abandonnez pas. Voyez plutôt cela comme un bon signe. « Une perte de poids efficace peut être assez lente et les gens peuvent même prendre un peu de poids lorsqu’ils commencent à s’entraîner alors que leur corps tente de trouver un équilibre », affirme M. Schwartz. « Concentrez-vous sur les bienfaits de l’exercice pour la santé. Même si vous ne perdez pas de poids, l’exercice est bénéfique pour votre corps d’autres façons. » Vous améliorez peut-être votre forme physique ou vous devenez plus fort ou vous dormez mieux. Pour passer le cap d’un plateau de perte de poids, essayez de changer votre entraînement. Si vous faites de la musculation, augmentez les charges que vous soulevez en réduisant le nombre de répétitions. Si vous faites du cardio, essayez les exercices à intervalles à haute intensité. Vous pouvez aussi tout simplement suivre un cours d’exercice différent.

Trois raisons de s’entraîner

Quel est le secret pour mieux vieillir, mieux dormir et se prémunir contre la maladie? Vous l’aurez deviné : c’est l’exercice physique! Et voici pourquoi :

1. Bouger vous aide à mieux vieillir

Être actif ne fait pas que vous donner un teint éclatant de santé. Une étude allemande a démontré que cela pouvait ralentir le processus de vieillissement des cellules.

2. L’activité physique améliore votre sommeil

Faire régulièrement de l’exercice a un effet positif sur les phases de sommeil. Des études américaines ont révélé que les femmes ménopausées qui bougent le plus au quotidien se réveillent moins souvent durant la nuit et ont un sommeil de meilleure qualité.

3. S’entraîner peut aider à prévenir la maladie

Selon une étude publiée par le British Medical Journal, les programmes d’exercice seraient aussi efficaces que les médicaments pour prévenir les insuffisances coronaires et le diabète et même plus efficaces dans le cas de patients victimes d’un accident vasculaire cérébral.