Épanouissement

Entretenir des liens d’amitié

Comment se faire de bons amis (et les garder).

L’amitié est une partie essentielle de l’expérience humaine. Tout petits, nous apprenons les bases de l’interaction humaine, formant ainsi les piliers de toutes nos amitiés futures. Et en grandissant, nous apprenons de plus en plus à quel point ces choses sont nuancées, combien ses amitiés peuvent être tout aussi fragiles qu’indestructibles.

La valeur de l’amitié

La passion particulière de Nicola Zangara, une travailleuse sociale clinique qualifiée établie en Arizona, est d’aider les femmes à gérer leurs amitiés féminines.

« Toutes les femmes ont besoin d’amitié féminine », affirme-t-elle. « Elle nous aide à nous sentir soutenues et saines d’esprit. »

Comparativement à l’amitié masculine, explique Mme Zangara, « les femmes sont plus guidées par les émotions et peuvent passer la journée ensemble à prendre un café ou un verre, et parler pendant des heures. »

D’un autre côté, « l’amitié masculine est plus guidée par l’action, les hommes se rencontrant pour jouer au basketball ou assister à un match de baseball ensemble. Ils font une activité ensemble, et c’est ainsi qu’ils créent des liens. »

Évidemment, toutes les femmes et tous les hommes ne sont pas comme cela, remarque Mme Zangara, et elle n’ignore pas non plus les avantages de se lier d’amitié avec des gens du sexe opposé. Par exemple, l’amitié homme-femme platonique, souvent débattue, et la question éternelle, « les hommes et les femmes peuvent-ils simplement être amis? »

« L’amitié entre hommes et femmes fonctionne tout à fait, et peut remplacer à merveille l’amitié entre personnes du même sexe », soulève Mme Zangara, auteure du livre Surviving Female Friendships: The Good, The Bad, and The Ugly.

« Je crois que cela devient un problème lorsque le conjoint se sent menacé par l’amitié. Sinon, le conjoint accueille habituellement l’ami dans la vie du couple. » 

Se faire des amis à l’âge adulte

Tandis que les adultes ont du mal à mettre leurs différences de côté, à établir des liens avec les autres et à nouer des amitiés authentiques et durables, les enfants semblent souvent se faire des amis un peu partout, et ce, rapidement. La rentrée scolaire étant arrivée, vous remarquerez sans doute tous les enfants et leurs amis qui prennent l’autobus le matin ou qui marchent ensemble pour rentrer à la maison à la fin de la journée. L’amitié d’enfance ne semble-t-elle pas tout simplement insouciante et facile?

« La façon dont nous approchons les relations est différente, puisque l’amitié est tellement plus accessible quand nous sommes enfants », explique Mme Zangara, notant les occasions naturelles de se faire des amis que présentent l’école et les activités parascolaires.

« En tant qu’adultes, nous devons adopter une approche plus proactive pour trouver des amis, ainsi qu’entretenir l’amitié. Comme nous devenons plus occupés et avons d’autres priorités (famille, travail, école), nous ne pouvons pas passer autant de temps avec nos amis et devons donc nous assurer de faire un effort. »

Montrez aux enfants comment faire

Bien que nous puissions avoir plus de difficulté à nous faire des amis en tant qu’adultes, une fois que nous y arrivons, nous pouvons rendre service aux enfants dans notre vie en leur montrant de bons exemples d’amitié.

« Nous délaissons parfois l’amitié plutôt que de faire face à la personne. Je vois cela régulièrement », ajoute Mme Zangara.

Tout comme vous donneriez l’exemple d’un mariage sain à vos enfants, dit-elle, vous pouvez leur montrer comment nourrir une amitié solide en démontrant la bonne communication, le respect, la confiance et la fidélité. Afin de préserver vos amitiés, il est essentiel d’être honnête et de maintenir la communication, explique-t-elle.

Quand abandonner

Évidemment, certaines amitiés ne sont tout simplement pas faites pour durer, et c’est correct. Mais comment savoir quand il est temps de laisser tomber?

« Il n’existe pas de réponse universelle », souligne Mme Zangara. « Cela dépend de l’amitié, de la durée, de l’historique et de l’envie de poursuivre l’amitié des deux côtés. » Mais, dit-elle, si l’amitié est toxique, il est temps d’y mettre fin.

« L’amitié doit se terminer lorsqu’une trahison a eu lieu », suggère Dre Marlene Caroselli, auteure, conférencière d’honneur et formatrice d’entreprise dont les clients comprennent entre autres Lockheed Martin et la marine des États-Unis.

Elle recommande de faire le point sur vos amitiés au moins une fois par année.

« Pensez à toutes les sortes de trahisons possibles : le manque de soutien, le dévoilement d’un secret, l’indifférence aux choses qui vous importent, l’incapacité d’écoute attentive, l’absence de générosité, le mensonge, et ainsi de suite », dit Dre Caroselli. « Demandez à ceux dont vous respectez l’opinion de vous donner d’autres idées. Et, de temps en temps, expliquez l’importance de ces comportements à vos enfants ainsi qu’à vous-même. Si l’une ou plusieurs de ces trahisons se sont présentées, le moment est probablement venu de réévaluer l’amitié, voire d’y mettre fin. »