Alimentation

En savoir plus sur les baies de sureau

Ce qu’elles sont et comment les utiliser.

Les fraises, les bleuets, les mûres et les framboises vous sont familiers, mais qu’en est-il des baies de sureau? Ces petits fruits jouissent d’une popularité croissante et Pinterest signale une hausse massive de 685 pour cent en ce qui a trait aux recherches de recettes incluant des baies de sureau.

Alors, à quoi peut-on attribuer un tel engouement?

Tout d’abord, plusieurs considèrent les baies de sureau comme un remède naturel pour divers maux. En fait, l’utilisation de baies de sureau à des fins médicales remonte à l’époque de l’Égypte antique, mais depuis des siècles, de nombreuses autres cultures s’en servent aussi en guise de traitement.

 

Faits saillants

Voici quelques faits saillants au sujet des baies de sureau, selon The Herb Society of America.

  • Noms en latin : sambucus nigra (sureau d’Europe) et Sambucus canadensis (sureau du Canada) de la famille adoxaceae
  • Les baies de sureau poussent sur des arbustes ou de petits arbres
  • Des pépins trouvés dans des habitations lacustres néolithiques en Suisse suggèrent que la culture des baies de sureau a commencé vers l’an 2000 avant notre ère
  • Dans le passé, on aspergeait la peau d’eau de fleur de sureau pour pâlir le teint et enlever les taches de rousseur
  • Dans la Rome antique, on préparait un colorant capillaire à partir de jus de baie de sureau

Les baies de sureau sont considérées comme un rehausseur du système immunitaire et elles semblent aider à atténuer les symptômes du rhume et de la grippe. Elles serviraient aussi à réduire la glycémie et agiraient en tant que diurétique naturel et laxatif.

Par ailleurs, la teinte violet foncé des baies peut fournir encore plus de bienfaits pour la santé. Comme d’autres fruits et légumes violets, notamment les bleuets, le chou rouge et l’aubergine, les baies de sureau contiennent des anthocyanes, un type d’antioxydant conférant à de telles plantes leur couleur violette. Des études encore en cours suggèrent également que les baies de sureau pourraient aider à améliorer la santé cardiovasculaire, à prévenir le cancer et à apaiser la démence.

En outre, les baies de sureau (comme tous les petits fruits) possèdent de nombreuses autres vertus. Elles regorgent de nutriments, dont la vitamine C, et contiennent beaucoup de fibres alimentaires. (Il y a environ 7 grammes de fibres dans 100 grammes de baies de sureau.)

 

Comment les utiliser

 

Les baies de sureau et leurs fleurs peuvent servir de bien des façons. En général, les baies de sureau peuvent être utilisées comme les autres petits fruits, mais il est important de noter qu’elles ne peuvent être consommées crues – il faut les cuire avant de les manger.

Selon The Herb Society of America, les baies peuvent être mijotées dans l’eau pour créer un jus, lequel peut ensuite être transformé en un sirop, un vin ou une liqueur. Les baies de sureau peuvent aussi être transformées en confitures et en gelées ou utilisées dans des tartes et chutneys. Les fleurs de sureau sont comestibles et sont le plus souvent trempées dans de la pâte et frites pour faire des beignes. Il est même possible de préparer une liqueur avec les fleurs.

Les baies et les fleurs séchées peuvent servir à préparer du thé (ou vous pouvez acheter des sachets de thé aux baies de sureau) et il existe sur le marché une panoplie de produits à base de baies de sureau, y compris des sirops, des poudres, des pastilles et des gélifiés.