Débarrassez-vous du doute de soi

Votre guide d’astuces pour revenir sur la bonne voie, créé par Allison, est arrivé.

À un certain moment dans votre parcours, vous allez vous écarter du programme. Cela nous arrive à tous, parce que nous sommes humains. Cependant, voici un secret : s’écarter du programme importe peu. Ce qui est important toutefois, c’est ce que vous faites ensuite. Allison a quelques conseils simples à vous transmettre pour vous aider à revenir sur la bonne voie.

Les points les plus importants à retenir :

Lorsque des rechutes se produisent, nous tombons souvent dans ce que les scientifiques spécialisés dans le domaine du comportement appellent un état d’esprit fixe.

Le contraire de cela serait l’état d’esprit axé sur la croissance; une façon de penser qui suppose que nous pouvons apprendre et grandir.

Chaque fois que vous remettez en question un état d’esprit fixe par des pensées axées sur la croissance, vous changez en fait votre façon de penser. En fait, le cerveau est comme un muscle : lorsque vous l’utilisez d’une nouvelle manière, vous changez son fonctionnement.

À WW, nous parlons beaucoup du parcours que vous suivez. Quels que soient vos objectifs en matière de poids et de mieux-être, vous suivez un parcours pour y parvenir et continuer à avancer! Cependant, ce parcours ne ressemble pas à une ligne de progression parfaitement linéaire, qui monte sans arrêt. Nous connaissons tous des rechutes, des plateaux et des jours où nous ne nous sentons pas à notre meilleur ou des jours où nous manquons d’inspiration. Nous pouvons nous sentir bloqués et même nous demander si nous devons continuer d’essayer. C’est peut-être un sentiment qui vous est familier à cause des moments où vous avez fait face à des défis au cours de votre parcours dans le passé.

Dans des moments comme ceux-ci, nous tombons souvent dans ce que les scientifiques spécialisés dans le domaine du comportement appellent un état d’esprit fixe. Vos pensées ressemblent un peu à :

« Je n’ai jamais dépassé ce stade, alors pourquoi cette fois-ci serait-elle différente? »

« Ce que j’ai essayé n’a pas fonctionné, alors c’est comme ça. »

« Je ne suis pas sûr de savoir comment faire, alors je suppose que ce n’est pas pour moi. »

Qu’ont en commun les pensées d’état d’esprit fixe? Elles vous empêchent d’avancer, vous faisant croire que vous ne pouvez pas changer ni modifier la situation. Les recherches montrent qu’un état d’esprit fixe vous rend plus susceptible de vous blâmer. Ce n’est pas utile si vous voulez atteindre un objectif en vous sentant bien tout au long du parcours.

Le contraire d’un état d’esprit fixe est l’état d’esprit axé sur la croissance – une façon de penser qui suppose que nous pouvons apprendre et grandir. Cela ressemble plus à :

« Je ne sais pas comment faire, mais je suis sûr que je peux y arriver. »

« Oui, j’éprouve un peu de difficulté, mais cet obstacle peut me faire apprendre et me rendre plus fort. »

« Je vais faire un petit ajustement, persévérer et être patient avec moi-même. »

« Quelle leçon puis-je tirer de cette expérience? »

Ce sont tous des exemples de pensées axées sur la croissance, et vous pouvez voir comment ils vous aideraient, eh bien, à grandir!

Voici ce qu’il y a de bien avec votre état d’esprit : vous pouvez le changer. Vous pouvez être plus conscient de vos pensées fixes – celles qui ont tendance à commencer par « Je ne peux pas », « Je n’ai pas » ou « Je n’y arriverai jamais ». Puis, vous pouvez leur répondre, en commençant par : « Je vais essayer », « J’ai appris » ou même « Je me demande ce qui se passera si... ».

Chaque fois que vous remettez en question un état d’esprit fixe par des pensées axées sur la croissance, vous changez en fait votre façon de penser. En fait, le cerveau est comme un muscle : lorsque vous l’utilisez d’une nouvelle manière, vous changez son fonctionnement. Votre état d’esprit axé sur la croissance deviendra de plus en plus fort avec un peu d’entraînement.

Faites-en l’essai au cours des prochains jours : pensez à un petit changement que vous voulez faire, ou à une façon que vous aimeriez repousser vos limites. Réalisez de petites étapes dans cette direction, en vous appuyant sur des pensées axées sur la croissance. N’oubliez pas d’être patient et de demander de l’aide si vous en avez besoin. Lorsque vous éprouvez de la difficulté, concentrez-vous sur ce que vous apprenez du processus et sur la façon dont vous pouvez utiliser cela à l’avenir.

Puis, gardez ce mantra en tête : visez la progression, non la perfection.