Comment la perte de poids affecte vos pieds

Soyez prévenus : vos pieds peuvent rétrécir lorsque vous perdez du poids, peut-être même suffisamment pour changer de pointure. Lisez la suite pour découvrir comment la perte de poids affecte votre corps sous les chevilles.

On peut s’attendre à devoir acheter des pantalons dans une autre taille lorsqu’on perd du poids, mais de nouvelles chaussures? Il s’avère que vos hanches et vos bras ne sont pas les seules parties du corps qui changent de forme lorsque vous perdez des kilos; vos pieds peuvent également prendre une nouvelle taille. Les experts vous expliquent comment la perte de poids peut réduire la taille de vos pieds et vous préviennent des autres changements liés aux pieds qui peuvent survenir lorsque vous perdez du poids.

Les pieds rétrécissent-ils quand vous perdez du poids?

Dans la plupart des cas, oui. Bien que cela ne soit pas perceptible pour tout le monde, la perte de poids a tendance à entraîner une diminution de la taille des pieds, explique Lauren Wurster, D.P.M., porte-parole de l’American Podiatric Medical Association et spécialiste de la chirurgie du pied et de la cheville aux Foot & Ankle Clinics of Arizona. C’est logique si l’on considère que la perte de poids réduit la répartition des graisses dans l’ensemble du corps, ce qui peut avoir un impact sur tout, de la taille des seins à l’apparence de la peau.

« La structure osseuse des pieds ne change pas, mais la quantité de tissus mous diminue », explique Mme Wurster. De plus, lorsqu’une personne perd du poids, la pression sur les pieds diminue aussi, ce qui peut réduire l’étalement et le gonflement, poursuit-elle. Le résultat? Vos chaussures peuvent sembler plus lousses qu’auparavant.

La perte de poids peut-elle changer votre pointure?

Parfois, la perte de poids peut faire rétrécir les pieds au point de changer la taille des chaussures d’une personne. C’est bon à savoir lorsque vous planifiez votre budget vestimentaire. Dans une étude sur 12 mois publiée en 2017, des volontaires ayant perdu entre 22,5 et 45 kg (50 et 100 lb) par gastrectomie longitudinale ont vu la taille de leurs pieds diminuer d’une pointure complète en moyenne.

Et ne soyez pas surpris si vous devez passer, par exemple, d’une largeur EE à une largeur D – la largeur de vos pieds peut également diminuer avec la perte de poids. La réduction de la pression sur les pieds en est la cause : les tendons et les ligaments du pied s’étirent sous le poids du reste du corps, explique Rebecca Pruthi, D.P.M., chirurgienne du pied au cabinet Foot Care of Manhattan à New York. La perte de poids allège un peu cette pression, de sorte que le pied ne s’étale pas autant, poursuit Mme Pruthi.

Autres conséquences de la perte de poids sur les pieds

En plus de réduire la taille des pieds, la perte de poids peut affecter le fonctionnement des pieds lorsqu’une personne se tient debout et se déplace. Voici deux changements courants qui peuvent se produire.

  • Amélioration de la biomécanique : La pression exercée sur les pieds par le poids peut augmenter le risque de douleur et de blessure en aplatissant la voûte plantaire et en entraînant une surpronation, c’est-à-dire un roulement des chevilles vers l’intérieur lors de la marche ou de la course, explique Mme Pruthi. Perdre du poids peut aider à corriger la surpronation et la forme de la voûte plantaire – et contribuer à réduire le risque de blessure.
  • Réduction de la force des foulées : Vos pieds et vos chevilles absorbent une force équivalente à environ 120 % du poids de votre corps à chaque pas, affirme Mme Wurster. (Et ça augmente à 275 % de votre poids si vous courez) C’est peut-être la raison pour laquelle les recherches suggèrent qu’il existe une corrélation directe entre le poids et la douleur chronique au talon. Une étude publiée dans la revue Gait & Posture a révélé qu’une diminution de 10 % du poids corporel entraîne une réduction significative de la force exercée sur la plante du pied, ce qui peut diminuer les douleurs au pied.
Autres facteurs pouvant affecter la taille du pied

Les changements de poids ne sont pas les seules causes de la croissance ou du rétrécissement de vos pieds. Voici trois autres raisons pour lesquelles la taille des pieds peut changer.

  • La grossesse : Lorsqu’une personne est enceinte, le corps augmente la production des hormones relaxine et progestérone, qui relâchent les ligaments et détendent les articulations pour aider le bassin à s’élargir pour l’accouchement, explique Mme Wurster. « Cela détend également les ligaments du pied, ce qui a pour effet d’abaisser la voûte plantaire et d’élargir le pied », dit-elle.
  • Vieillissement : Avec le temps, les pieds peuvent s’étaler, car les ligaments du pied deviennent naturellement plus lâches, explique Mme Pruthi. Les coussinets graisseux situés sur la plante du pied et le talon peuvent également s’amincir avec l’âge, diminuant ainsi la largeur et l’épaisseur du pied.
  • Certains problèmes de santé : Des maladies telles que l’arthrite peuvent altérer la structure des os de vos pieds, affectant leur forme et leur taille. « L’arthrite peut entraîner des excroissances osseuses irrégulières, appelées ostéophytes, et des changements dans la position du pied, notamment un affaissement de la voûte plantaire », dit Mme Wurster. Si vous ressentez des douleurs aux pieds ou que vous remarquez des changements au niveau de la peau, des gonflements ou toute autre forme d’inconfort lié aux pieds, consultez un podiatre ou votre prestataire de soins habituel pour comprendre ce qui se passe.
Le fin mot de l’histoire : des pieds plus petits peuvent résulter d’une perte de poids

Si vous avez récemment perdu du poids et que vos pieds semblent plus petits qu’avant, ce n’est pas le fruit de votre imagination. Une réduction de la graisse corporelle globale et une diminution de la pression mécanique exercée sur les pieds par le poids peuvent entraîner un rétrécissement ou un raccourcissement notable de vos pieds. Gardez à l’esprit que si vous développez de nouveaux problèmes de pieds, en particulier une douleur ou un gonflement soudain, il est préférable de consulter un podiatre. Un médecin peut écarter d’autres problèmes de santé éventuels et s’assurer que la seule chose dont vos pieds ont besoin est d’une nouvelle paire de chaussures.

--

Colleen Travers est une rédactrice indépendante qui s’intéresse à la santé, au mieux-être et à la mise en forme.

--

L’exactitude de cet article a été vérifiée en juin 2021 par Christi Smith, M. Sc., certifiée CSCS, chef adjointe de la traduction scientifique de WW. L’équipe scientifique de WW est un groupe d’experts qui veille à ce que toutes nos solutions soient fondées sur les meilleures recherches possibles.