Épanouissement

Comment éviter d’avoir la peau sèche cet hiver

Suivez les conseils du dermatologue pour arborer une peau en pleine santé.

Si vous comptez profiter pleinement de l’hiver, alors vous irez certainement vous promener dans les bois, faire du ski, jouer avec les enfants à lancer des boules de neige ou simplement vous blottir au coin du feu en fin de journée. Mais la succession d’air froid à l’extérieur, d’air sec à l’intérieur ainsi que les couches de vêtements et d’accessoires pour vous tenir au chaud peuvent déshydrater votre peau. Le résultat? Une peau squameuse et terne qui démange ou picote.

Vous pourriez être tentée de vous couvrir d’huile pour bébé ou de gelée de pétrole, en espérant que vos coudes secs retrouvent leur souplesse soyeuse, mais le dermatologue David E. Bank, coauteur du livre Beautiful Skin: Every Woman’s Guide to Looking Her Best at Any Age, explique pourquoi une telle mesure sera peine perdue. « La peau sèche manque d’eau, et non d’huile », dit-il. « La fonction de l’huile dans notre peau est d’aider à y emprisonner l’humidité. C’est pourquoi lorsque vous appliquez un produit comme de la gelée de pétrole sur une peau sèche, sans eau, vous n’obtenez pas une peau hydratée. »

La couche externe de votre peau sert de barrière aux éléments extérieurs, dit le docteur Bank, mais sert aussi à retenir l’eau. L’hiver, lorsque les éléments s’en prennent à votre peau, cette barrière cesse de fonctionner comme un mur de briques, et commence à craqueler. (Mais vous le saviez déjà, n’est-ce pas?)

Voici les meilleurs conseils du docteur Bank pour renforcer les fondations d’une peau hydratée et saine.

Le péril hivernal : les lèvres sèches et gercées
La cause : Comme les lèvres n’ont pas de glandes sébacées et présentent une surface muqueuse, elles ont tendance à sécher et à gercer plus facilement que les autres régions du corps. Lorsqu’il fait froid, l’air sec élimine l’humidité de votre peau, autour de la bouche. Et comme maman le disait, le fait de vous lécher les lèvres ne fait qu’ajouter au problème.

Comment les soigner : N’allez pas croire la légende urbaine voulant qu’on devienne accro au baume à lèvres! Appliquez-en souvent, et correctement : prenez d’abord une petite gorgée d’eau et assurez-vous que vos lèvres sont légèrement humides avant d’y appliquer votre baume ou votre rouge à lèvres émollient. Assurez-vous d’utiliser un baume avec FPS, car les rayons nocifs du soleil ne prennent pas de vacances en hiver.

Le péril hivernal : les mains gercées, craquelées
La cause : Le froid aspire l’humidité de vos mains, et les températures extrêmes ont tendance à les gercer et les déshydrater. De plus, si vous voulez éviter d’attraper un rhume ou une autre maladie, vous vous lavez probablement les mains plus souvent durant l’hiver. « De nos jours, comme les gens se préoccupent beaucoup du SARM et d’autres infections staphylococciques, ils utilisent plus d’assainisseurs à mains, qui peuvent dessécher et irriter la peau », explique le docteur Bank.

Comment les soigner : Portez des gants aussi souvent que possible lorsque vous êtes à l’extérieur. Munissez-vous d’un bon hydratant pour les mains, et utilisez-le régulièrement – de préférence à chaque fois que vous vous lavez les mains, et au coucher. Optez aussi pour des assainisseurs à mains sans alcool, qui réduisent l’évaporation et le dessèchement.

Le péril hivernal : les coudes gris et squameux
La cause : La pression ou la friction sur la peau – par exemple, lorsqu’on ajoute et retire des chandails et autres couches de vêtements à manches longues – la fait épaissir et la rend squameuse et rugueuse.

Comment les soigner : Essayez de ne pas appuyer vos coudes sur la table ou le comptoir. Hydratez-les plus régulièrement, et vérifiez l’étiquette. Le premier ingrédient devrait être l’eau; ceux qui suivent sont les éléments qui aideront à emprisonner l’eau et à la retenir dans votre peau. Enfin, portez à même la peau une couche de tissu doux sous les lainages et tricots irritants.

Les héros de la peau hivernale

Lorsque l’hiver arrive, votre régime quotidien de nettoyage et d’hydratation doit être rehaussé. Pour une protection optimale, laissez tomber votre régime habituel et optez plutôt pour les étapes suivantes :

Retenez l’humidité. Appliquez votre hydratant dès la sortie de la douche ou du bain, lorsque votre peau est encore légèrement humide, suggère Elaine Brumberg, auteure du livre Ageless: What Every Woman Needs to Know to Look and Feel Great. De cette façon, l’eau sera emprisonnée dans votre peau.

Choisissez un hydratant riche. « Si vous n’êtes pas sujet aux poussées de boutons, utilisez une crème hydratante pour le corps comportant de la lanoline ou de la gelée de pétrole, afin de prévenir l’évaporation », dit Elaine Brumberg. Vous pouvez aussi opter pour la version plus riche de votre hydratant pour le visage habituel.

Soyez doux. Gommer une peau squameuse peut sembler évident, mais assurez-vous d’utiliser un exfoliant doux, afin de ne pas l’abîmer davantage, conseille le docteur Bank. Selon votre type de peau, vous ne devriez pas l’exfolier plus d’une fois par semaine ou par mois.

Hydratez votre peau de l’intérieur. « Buvez beaucoup d’eau au cours de la journée (environ huit verres de 250 ml [8 oz]) afin de préserver l’hydratation de votre peau », poursuit Elaine Brumberg.

Rafraîchissez-vous. « L’eau chaude peut supprimer l’huile de votre peau et la dessécher. Une douche moins chaude ou même tiède s’avère l’une des meilleures façons d’éviter de déshydrater votre peau », ajoute Elaine Brumberg.

Faites-en une habitude. Tout comme on ne peut perdre du poids en suivant une diète d’un jour, une peau hydratée exige un certain temps, dit le docteur Bank. Intégrez donc ces conseils à votre routine quotidienne.