Mise en forme

Comment établir une nouvelle routine de mise en forme

Cinq étapes pour apporter des changements et atteindre vos objectifs.

Alors que nous approchons de la fin de l’été, il se peut que nous ayons perdu l’habitude d’effectuer notre routine ou que nous en ayons assez de répéter les mêmes choses. Parfois, tout ce dont on a besoin est d’un simple changement. Pour obtenir des conseils sur la façon d’établir une nouvelle routine de mise en forme, nous nous sommes adressés à Sara Hodson, fondatrice et PDG de Live Well, une clinique d’exercices à Vancouver. Elle explique son conseil à l’aide de cinq étapes simples.

 

  1. Réajustez vos attentes : « Il faut tout d’abord comprendre qu’il n’y a pas de solution miracle », affirme Mme Hodson. « Le changement de comportement durable est quelque chose auquel il faut consacrer du temps. Il est donc important de s’engager à long terme. Nous devons adopter une position où l’on priorise les comportements d’abord et ensuite les résultats », affirme-t-elle, expliquant qu’il faut miser sur l’adoption d’une habitude régulière de mise en forme plutôt que sur le résultat obtenu de cette habitude.
  2. Créez votre « pourquoi » et connaissez votre objectif : « Nous apportons des changements à notre style de vie parce que nous avons établi un objectif plus large pour nous-mêmes », affirme-t-elle. « Nous faisons ces choix en matière d’exercice, d’activité physique et d’alimentation afin de profiter pleinement de la vie et, pour ce faire, nous devons créer notre pourquoi. Pourquoi faisons-nous cela? Écrivez-le et souvenez-vous-en. (...) Notre objectif et notre pourquoi peuvent être considérés comme la lumière au bout du tunnel et, dans les moments difficiles, nous permettront de rester sur la bonne voie et de ne pas abandonner. »
  3. Faites ce que vous aimez : « Nous adoptons des activités lorsque nous sommes en mesure d’en profiter et nous sommes plus attachés à nos propres idées que celles des autres. Alors, trouvez une activité que vous aimez », suggère Mme Hodson, en ajoutant que ce n’est pas grave si vous n’aimez pas faire de l’exercice. « La forme physique est une habitude proactive que nous devons former avec le temps, tout comme se brosser les dents. Personne ne se réveille nécessairement le matin pour se brosser les dents, mais il s’agit d’une habitude que nous prenons par nécessité et qui donne de bons résultats comme des gencives saines et une bonne haleine. (…) Si vous aimez danser, trouvez un cours de danse près de chez vous, ou promenez-vous dans votre quartier avec des amis. Il existe plus de choix d’activités physiques que vous ne le pensez. »
  4. Trouvez des gens comme vous : « Pas seulement en ce qui concerne la vie, mais en ce qui concerne aussi l’exercice. Il est très important d’être bien entouré et de faire partie d’une communauté d’alliés aux vues similaires », affirme Mme Hodson. « Nous avons constaté selon des études que les personnes qui suivent un programme de mise en forme depuis longtemps sont celles qui font de l’exercice avec d’autres personnes ou qui ont même rencontré de nouvelles personnes en faisant de l’exercice. Allez donc quelque part où se trouvent d’autres gens. » Elle fait remarquer qu’il est facile de trouver des excuses pour ne pas faire de l’exercice lorsqu’on est seul, mais qu’il est plus difficile d’annuler lorsqu’on en fait avec des amis.
  5. Commencez à un niveau faible et bougez lentement : « Ce que cela signifie, c’est qu’il n’y a rien de mal à ce que l’exercice soit facile au début », explique Mme Hodson. « La plupart des gens commencent une nouvelle routine de mise en forme, en font trop et arrêtent parce qu’elle prend trop de leur temps. (…) Au bout du compte, il ne s’agit pas de se mettre en forme, il s’agit de créer une habitude de vie pour améliorer votre vie et vous permettre d’en profiter pleinement. »

 

À quelle fréquence devriez-vous évaluer votre routine de mise en forme?

 

Mme Hodson souligne l’importance de faire en sorte que votre routine de mise en forme soit axée sur vos habitudes et pas nécessairement sur vos objectifs.
 

« Pour savoir si votre routine d’exercice vous convient, avant et après l’exercice, évaluez votre humeur et votre énergie entre un et dix. Une routine d’exercice durable ne sert pas à savoir le nombre de pompes que vous faites ou la vitesse à laquelle vous courez; elle sert plutôt à vous sentir bien dans votre vie, c’est donc cela que nous devons évaluer. »

 

« De plus, » ajoute-t-elle, « prenez note de la façon dont cette routine améliore d’autres aspects de votre vie en prenant un moment chaque jour pour une célébration quotidienne. Cette célébration quotidienne peut être liée à n’importe quel élément dans votre vie d’aujourd’hui que vous faites mieux qu’avant que vous commenciez votre routine d’exercice. »

 

Elle se souvient d’une membre de Live Well qui a récemment célébré qu’elle était en mesure de monter des étages en amenant un panier à linge sans avoir à s’arrêter pour reprendre son souffle. « Ces moments ne sont pas déterminés à l’aide de tests de mise en forme, mais à l’aide d’événements dans la vie de tous les jours que nous pouvons célébrer. Chaque jour, demandez-vous ce que vous avez accompli aujourd’hui et ce que vous pourriez célébrer. Comment saurez-vous si votre routine d’exercice vous convient? Vous le saurez lorsque vous découvrirez un élément à célébrer. »

 

Mme Hodson suggère également de faire des plans de 90 jours qui présentent les habitudes et les comportements que vous désirez adopter ainsi qu’un objectif que vous souhaitez atteindre.

 

« Par exemple, si je ne fais pas du tout d’exercice aujourd’hui, mon objectif serait de faire de l’exercice quatre fois par semaine d’ici la fin des 90 jours. »

 

Vous pouvez réévaluer votre objectif tous les 90 jours, explique-t-elle.

 

« Celui-ci doit toujours être établi en fonction de l’habitude (changer la fréquence ou la durée de l’exercice, par exemple) et doit miser sur la façon d’atteindre cet objectif d’ici la fin de la période de 90 jours. »

 

Comment savoir quand il est temps d’essayer quelque chose de nouveau?

 

Mme Hodson soutient que si quelque chose fonctionne pour vous, continuez à le faire et, si vous trouvez une autre activité qui vous intéresse, ajoutez-la à ce que vous faites déjà.

 

« Ajoutez uniquement une nouvelle activité à votre routine d’exercice si vous l’aimez et si elle vous aide à atteindre votre pourquoi, donc votre objectif pour améliorer votre niveau de forme physique. »

 

« Cela étant dit, notre corps s’adapte rapidement à une routine d’exercice, alors toutes les quatre à six semaines, vous pourrez essayer d’apporter quelques changements mineurs, » ajoute-t-elle. « Ceux-ci peuvent être aussi simples que : prendre un nouveau chemin pour marcher, augmenter votre rythme toutes les cinq minutes pendant une minute, rallonger votre marche d’une distance d’une colline ou essayer de nouveaux exercices d’entraînement par résistance. Notre corps est intelligent. Il nous revient de continuer à faire face à des défis afin que nous puissions continuer à profiter des bienfaits. »