Comment apporter des changements pour de bon

Comment établir et atteindre vos objectifs

Au cours de la dernière année et demie, nous avons tous vécu beaucoup d’incertitude. On pourrait dire que nous étions dans les limbes, en train d’attendre le retour à la normale. Aujourd’hui, même si nous n’avons pas encore de date claire pour ce retour, nous voyons qu’il approche.

La simple possibilité de pouvoir sortir davantage et de voir plus de gens vous donne peut-être envie d’apporter des changements à votre mode de vie pour votre mieux-être, ou alors de vous fixer des objectifs à atteindre d’ici là. Mais comment peut-on s’assurer d’atteindre les cibles que l’on s’est fixées? Continuez à lire.

« Cette expérience de retour dans le vrai monde est nouvelle pour chacun de nous », affirme Tara Stiles, fondatrice et propriétaire de Strala Yoga. « J’adore l’idée de nous créer une nouvelle saison, comme si on retournait aux études après l’été ou si on commençait un nouvel emploi. Pour alléger la pression que l’on ressent en tentant d’atteindre un objectif spécifique de mieux-être, et pour tout de même l’atteindre, nous pouvons faire de la place dans notre vie pour adopter de bonnes nouvelles routines et habitudes pour nous nourrir. »

Comment concentrer ses efforts sur un objectif précis

Joyce Marter, conseillère professionnelle clinique agréée, psychothérapeute agréée et autrice de The Financial Mindset Fix: A Mental Fitness Program for an Abundant Life, suit une approche axée sur l’action quand elle établit des objectifs.

« Essayez de vous réserver une trentaine de minutes dans les quelques prochains jours pour vous établir un plan d’action. La création d’un tel plan pour votre vie personnelle, professionnelle et financière peut vous sembler difficile, mais en vérité, ce peut être quelque chose de simple et de rapide, dit-elle. À vrai dire, on fait même mieux de viser la simplicité. »

Voici les étapes que suit Mme Marter :

  1. Prendre soin de soi : « Commencez par quelque chose que vous faites pour prendre soin de vous et qui vous aidera à cultiver la pleine conscience, la pensée positive et la clarté mentale, comme la méditation, l’activité physique ou un bain. »
  2. Écrire et classer des objectifs : « Mettez sur papier entre trois et cinq objectifs, puis classez-les en ordre d’importance. Assurez-vous qu’ils sont spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et établis dans le temps (SMART). Comparez, par exemple, “faire du sport quatre fois par semaine pendant le prochain mois” et “être en super bonne forme” ».
  3. Subdiviser l’objectif en buts plus petits : « Subdivisez vos objectifs en buts ou en tâches de plus petite ampleur, par exemple, planifier vos repas chaque semaine ou boire huit verres d’eau par jour. »
  4. Être responsable : « Pour accroître votre sentiment de responsabilité, mentionnez vos objectifs à un ami, une coach, un conseiller ou un partenaire, bref, quelqu’un avec qui vous parlez régulièrement pour veiller à ce que vous restiez tous deux responsables. Ensuite, inscrivez à votre calendrier un suivi régulier pour rester sur le droit chemin. »

Mme Stiles, pour sa part, emploie une approche holistique qui commence par de toutes petites choses pour avoir une incidence positive sur l’ensemble de votre vie.

Elle suggère de commencer avec un grand nettoyage de la cuisine, puis de passer la journée à un marché ou à une boutique d’aliments santé pour changer de routine de préparation des repas.

« Prenez le temps dont vous avez besoin pour vous créer un espace de méditation et de yoga chez vous, puis déterminez à quel moment vous pouvez prendre du temps pour prendre soin de vous », ajoute-t-elle.

« Inscrivez à votre calendrier vos promenades dans la nature et votre lecture pour que vous puissiez faire plus souvent des choses bonnes pour vous. Quand on se bâtit une vie avec des habitudes qui nourrissent notre esprit, on sent dans notre âme et dans notre corps que l’on est en sécurité. On glisse en mode repos et réparation parce qu’on se sent bien, parce qu’on est capable de mieux gérer les petits et grands stress de la journée, parce qu’on avance vers l’atteinte de nos objectifs de mieux-être et qu’on se sent bien dans sa peau en cours de route. »

À quel moment doit-on commencer?

« Chaque respiration est une occasion de se sentir mieux, indique Mme Stiles. Le bon moment pour prendre soin de vous, c’est maintenant. Commencez par prendre un bon grand verre d’eau, descendez au sol pour prendre quelques grandes inspirations ou partez vous promener dehors. Ce qui est bien, c’est que vous connaissez déjà quelques habitudes qui vous font vous sentir mieux. Commencez avec ce que vous connaissez et vous aurez envie de découvrir d’autres façons encore de prendre soin de vous. »

Et si on n’a pas encore d’objectif et qu’on veut s’en fixer un?

Mme Stiles aime l’idée de se fixer des objectifs en se fiant à ce que l’on ressent.

« Demandez-vous ce que vous désirez ressentir. Ce pourrait être plus de calme, de concentration, de productivité, de détente ou autre chose encore. Le stress que l’on ressent se bâtit une sorte de demeure en nous et détruit aussi bien notre état mental que notre santé intestinale. Quand on se sent calme et détendu, et quand on atteint nos objectifs fondés sur ce que l’on ressent, il n’y a pas de limite à notre bien-être. »

Pour l’instant, Mme Stiles s’est fixé l’objectif de se sentir calme.

« J’organise toute ma journée autour de cette sensation, dans la mesure du possible. Je me réveille un peu tôt pour prendre soin de moi en faisant du yoga et en déjeunant avant que les autres se réveillent. Je prévois du temps en famille dans la nature et du temps de lecture au lieu de rester coincée sans le moindre plan. Je prends du temps pour moi pendant la journée pour ne pas rester prise constamment dans mon travail. Une simple promenade de cinq minutes autour du pâté de maisons fait toute une différence. Pas besoin de techniques compliquées pour prendre soin de soi. Laissez libre cours à votre créativité et choisissez des activités qui vous plaisent. »

Comment trouver son « pourquoi »

« Vous méritez de vous sentir mieux, affirme Mme Stiles. Souvent, je vois des gens qui n’arrivent pas à se relever parce qu’ils oublient qu’il est possible d’aller mieux. Commencez avec une chose toute simple qui vous aide à vous sentir bien. Une fois que vous êtes dans un bon état d’esprit, vous n’aurez plus besoin de motivation pour continuer : vous voudrez plus de ces sensations. »

Mme Marter vous propose d’aller encore plus loin en créant votre manifeste, une déclaration qui résume vos valeurs principales, ce qui vous définit et comment vous avez l’intention de vivre.

« Rédigez en trois à cinq phrases vos objectifs de vie. Restez optimiste et écrivez au présent, de façon assurée. Envisagez d’imprimer votre manifeste et de l’afficher sur votre réfrigérateur ou un babillard. »

Et pour mieux atteindre vos objectifs, elle vous suggère d’en visualiser le résultat.

« La visualisation d’un résultat positif est utilisée depuis longtemps déjà en psychologie sportive : si vous pouvez vous voir en train de marquer un but, alors vous aurez plus de chance d’en marquer un. De nombreux neuroscientifiques ont découvert que la visualisation aide le corps à mieux réagir pour obtenir les résultats désirés, y compris quand ceux-ci ont à voir avec la santé, explique-t-elle. Fermez les yeux et imaginez que vous avez déjà atteint vos objectifs. Que ressentez-vous? Quelle différence cela fait-il au niveau de l’impression que vous avez de vous-même? Pouvoir ressentir ce sentiment positif, cela vaut bien les efforts nécessaires. »

Vous pouvez aussi vous faire un tableau de vision pour représenter ce que vous ressentirez en atteignant vos objectifs, affirme Mme Marter. « Je vous recommande d’afficher ce tableau comme écran de veille, vous aurez ainsi un rappel constant de vos objectifs et de vos intentions. »