Cinq lectures pour l’été

Une liste de départ pour se lancer.

Que vous choisissiez de relaxer sur la plage, loin de la maison, ou dans le confort de votre jardin, l’été est le moment parfait pour prendre le temps de s’arrêter, de se ressourcer... et de lire. Voici en rafale cinq suggestions qui satisferont vos envies littéraires.

Vi
Kim Thuy

La Québécoise d’origine vietnamienne, Kim Thuy, a gagné à deux reprises le Combat des livres avec ses romans Ru et Mãn. Dans Vi, elle explore « la vie, l’amour et les luttes des réfugiés vietnamiens qui se réinventent dans leur nouvelle terre d’accueil » – un sujet qu’elle connaît tout particulièrement, puisqu’elle a elle-même fui le Vietnam lorsqu’elle était enfant avec les réfugiés de la mer, les « boat people ». Vi est le récit d’une jeune fille qui fuit le Vietnam avec sa mère et ses frères, mais dont le père reste au pays.

The Lost Girls of Camp Forevermore
Kim Fu
(En anglais seulement)

Connue pour son roman For Today I Am a Boy et son recueil de poésie How Festive the Ambulance, l’auteure canadienne Kim Fu explore les liens d’amitié et familiaux qui nous bâtissent dans The Lost Girls of Camp Forevermore. Cinq jeunes filles – Nita, Kayla, Isabel, Dina et Siobhan – s’évadent pour une excursion en kayak, et se trouvent coincées sans adultes pour les aider. Fu plonge le lecteur dans la vie de ces jeunes filles filant vers l’âge adulte, décrivant cette nuit fatidique qui façonnera les années qui suivront.

L’amie prodigieuse
Elena Ferrante

Elena Ferrante a été l’objet d’un fort engouement au cours des dernières années et maintenant, ses personnages figurent dans une série télévisée sur HBO. L’amie prodigieuse est le livre où tout a commencé – premier d’une saga de quatre livres, il explore l’identité féminine et les amitiés entre femmes. L’amie prodigieuse « commence dans les années 1950, dans un quartier pauvre, mais bouillonnant des environs de Naples. Grandissant ensemble dans ces rues brutales, les deux jeunes filles apprennent à compter l’une sur l’autre, au-delà de quiconque et de tout ».

The Honey Farm
Harriet Alida Lye
(En anglais seulement)

Le premier roman de l’auteure résidant à Toronto, Harriet Alida Lye, est un roman à suspense « racontant l’histoire de deux artistes en herbe qui s’installent dans une ferme en région éloignée au commencement d’une histoire d’amour, alors que des événements bizarres et inexplicables, possiblement orchestrés par l’énigmatique dame responsable des lieux, se produisent autour d’eux ». Le livre a suscité un tel enthousiasme que les droits d’auteur au cinéma et à la télévision ont déjà été vendus à Hawkeye Pictures.

La Foire des ténèbres
Ray Bradbury

Parfois, il est agréable de se plonger dans un bon vieux classique. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire Ray Bradbury, La Foire des ténèbres est un excellent point de départ. Riche en images et en descriptions poétiques, ce roman est un bijou pour les auteurs et les amoureux des mots. Lorsque la fête foraine Cooger & Dark’s Pandemonium Shadow Show arrive à Green Town, en Illinois, « deux garçons découvrent ce que cachent sa fumée, ses dédales et ses miroirs; les deux amis connaîtront bien vite le prix à payer des souhaits... et la hantise des cauchemars ».