Alimentation

Cinq façons de perdre la panse du buveur de bière

Vous voulez diminuer votre tour de taille? Vous pouvez quand même prendre une consommation et continuer de perdre les livres en trop. Il vous suffit de suivre nos conseils pratiques.

 

La « panse » du buveur de bière porte bien son nom puisque l’alcool est souvent la cause d’un surplus de graisse abdominale. Celle-ci augmente le risque de troubles de santé liés au poids : maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, diabète, apnée du sommeil et certains types de cancer.

Plus grand est le tour de taille, plus le risque est élevé. Lorsqu’une personne atteint une mesure de 100 centimètres (40 pouces), il est temps de faire un changement. Pour un buveur de bière ou d’autre alcool, un bon point de départ serait de réduire la consommation.

La bière est-elle en cause?
Comme l’alcool est toxique pour le foie, notre système l’élimine le plus rapidement possible et brûle ces calories avant de s’attaquer à celles qui proviennent des autres aliments. Cela ne signifie pas qu’on peut boire davantage! Les calories consommées en surplus, peu importe l’origine, sont absorbées sous forme de graisse. Si notre consommation est trop élevée ou si l’on ne fait pas assez d’exercice, on prendra assurément du poids.

Les hommes sont plus prédisposés à prendre du poids abdominal et pas seulement parce qu’ils sont de plus grands consommateurs de bière. Dans le jargon de la diététique, les hommes sont généralement décrits comme des « pommes », car la graisse tend à se concentrer autour de leur taille. Les femmes quant à elles ont plus tendance à ressembler à des « poires », puisque le gras s’accumule au niveau des hanches et des cuisses. La bonne nouvelle pour les « pommes », c’est que l’excès de graisse accumulée dans la partie supérieure du corps s’élimine plus rapidement que celle de la partie inférieure des « poires », qui a pour but d’aider à soutenir une grossesse. Il n’est pas nécessaire de devenir complètement abstinent pour éliminer cet excès.

On peut prendre de l’alcool en modération et réduire sa panse en suivant ces conseils :

  • Choisissez une bière légère plutôt qu’une bière ordinaire. Elle contient moins de calories.
  • Pour diminuer votre consommation de bière, étanchez d’abord votre soif avec de l’eau. Essayez ensuite une boisson sans alcool, de préférence à faible teneur en calories comme une eau gazéifiée.
  • Vous avez envie d’une bonne bière froide? Allez faire une promenade et ne la buvez qu’à votre retour. Courir ou marcher sur une distance d’un kilomètre et demi permet d’éliminer les calories contenues en moyenne dans une boisson alcoolisée, sans oublier que l’activité offre de nombreux bienfaits pour la santé. Alors, bougez!
  • Remplacez les calories contenues dans l’alcool par celles apportées par d’autres aliments. Par exemple, si vous avez envie d’une boisson alcoolisée, ne vous laissez pas tenter par les croustilles ou autres friandises caloriques. Choisissez plutôt des fruits ou des légumes et laissez de côté l’alcool, pauvre en nutriments.
  • Alors que des études ont démontré qu’une consommation d’alcool modérée a des effets bénéfiques, particulièrement sur la santé cardiovasculaire, la consommation excessive est dangereuse. Généralement, les hommes ne devraient pas prendre plus d’une ou deux consommations d’alcool par jour. Par définition, « une consommation » est constituée de 30 ml d’alcool, ce qui équivaut à la quantité dans une bière de 360 ml ou un verre de vin de 150 ml ou dans 45 ml d’un spiritueux distillé à 40 pour cent d’alcool par volume. Il est conseillé de parler de votre propre consommation d’alcool à votre médecin.

Des collations bien pensées
L’alcool stimule l’appétit. La majorité des calories absorbées en surplus ne provient pas de l’alcool, mais plutôt de la collation riche en matières grasses habituellement consommée en même temps. Au lieu des noix, du fromage ou des croustilles de maïs ou de pommes de terre, essayez les collations suivantes :

  • crudités de légumes frais tels que carottes, poivrons doux, céleris et courgettes (substituez de la salsa ou une trempette de légumineuses aux sauces crémeuses)
  • bretzels
  • maïs soufflé (évitez celui au beurre).
  • pain pita grillé

La stratégie de la modération
Selon une étude réalisée par Statistique Canada en 2011, le pourcentage d’hommes souffrant d’embonpoint au Canada se situe environ à 40 % et la moitié d’entre eux auraient été avisés de perdre du poids. Plusieurs hommes abandonnent rapidement par crainte de souffrir de la faim ou de devoir se priver d’alcool. La clé de la réussite pour perdre du poids est cependant de manger sainement et non de se priver de ce que l’on aime. Alors, n’hésitez pas à siroter une bière à l’occasion, mais rappelez-vous que « la modération a bien meilleur goût ».