Épanouissement

12 conseils pour une vie plus saine

Prenez-vous en main pour améliorer durablement votre santé.

Voici un programme en 12 étapes qui peut être pour vous un guide pas à pas pour une vie plus saine et plus heureuse. 
Prenez donc la bonne résolution d'appliquer les conseils ci-dessous, et vous constaterez une évolution très positive de votre forme dans les mois à venir !

Voici un programme en 12 étapes qui peut être pour vous un guide pas à pas pour une vie plus saine et plus heureuse. Prenez donc la bonne résolution d'appliquer les conseils ci-dessous :

  1. Faites tester votre taux de cholestérol si vous ne l'avez pas fait au cours des cinq dernières années. Un taux de cholestérol élevé constitue un facteur de risque concernant les maladies cardio-vasculaires, première cause de mortalité chez les hommes comme chez les femmes.
  2. Donnez une place de choix aux fruits et légumes dans votre régime alimentaire.Un régime contenant cinq à neuf portions de fruits et légumes par jour réduira le risque général de cancer.
  3. Si vous êtes fumeur, arrêtez de fumer. Il est prouvé scientifiquement que le tabac est une des causes principales des cancers du poumon, du larynx, de l'œsophage, de la bouche, du pancréas, de la vessie et du col de l'utérus. Fumer augmente, en outre, votre risque de contracter une maladie cardio-vasculaire.
  4. Si vous êtes une femme, déclarez la guerre au cancer du sein. Effectuez une fois par mois un auto-examen mammaire dès l'age de 20 ans. C'est la première étape de dépistage du cancer du sein dans ses phases précoces, là où les traitements sont les plus efficaces. Vous devez aussi passer des examens cliniques du sein. Les spécialistes conseillent généralement aux femmes de passer ce genre d'examen une fois par an à partir de l'âge de 40 ans et tous les trois ans entre 20 et 39 ans. En outre, à partir de 40 ans, vous devez passer une mammographie une fois par an. Si vous avez moins de 40 ans mais que vous présentez un risque de cancer du sein supérieur à la moyenne, en raison, par exemple, de vos antécédents familiaux (votre mère, votre sœur ou votre fille a été atteinte d'un cancer du sein), parlez-en à votre médecin. Il vous conseillera peut-être de passer des mammographies avant l'âge de 40 ans.
  5. Faites le choix des céréales complètes. Si, comme la plupart des gens, vous ne consommez qu'une portion quotidienne de céréales entières, votre régime alimentaire présente un déficit dans ce domaine (cela correspond à des céréales telles que les flocons d'avoine complets, le pain complet, les soupes contenant des céréales complètes telles que l'orge ou le riz brun, et à l'utilisation de farine de blé complet au lieu de la farine blanche dans la cuisine.) Les médecins recommandent une consommation quotidienne d'au moins trois portions de céréales complètes. Des études ont montré que les personnes qui consomment le plus de céréales complètes présentent un risque moins élevé de contracter une maladie cardio-vasculaire, du diabète, des troubles digestifs, voire certaines formes de cancer.
  6. Consommez des produits à base de soja, tels que le tofu ou le lait de soja. Des études ont montré que les protéines du soja font baisser le taux de cholestérol dans le sang ainsi que les β-lipoprotéines, à savoir le « mauvais » cholestérol, ce qui réduit votre risque de contracter une maladie cardio-vasculaire.
  7. Limitez votre consommation d'alcool. Une étude récente a montré que les femmes buvant de deux à cinq boissons alcoolisées par jour augmentaient leur risque de cancer du sein de 41 %. L'excès d'alcool augmente aussi le risque de cancer du colon, de cancer du rectum, d'accident vasculaire cérébral, d'ostéoporose, de maladies du foie et d'augmentation de la tension artérielle. Pour votre santé, vous ne devez pas consommer plus d'un verre d'alcool par jour.
  8. Demandez à votre docteur de vous prescrire un test de dépistage du diabète de type 2. Il est possible de réaliser un test permettant de déterminer votre taux de glycémie pour détecter un éventuel diabète, maladie chronique courante et mortelle (le niveau normal se situe entre 70 et 120 mg/dl, et tout niveau supérieur doit faire l'objet d'une consultation médicale).
  9. Stimulez votre capacité cérébrale. Si vous travaillez dans les chiffres, essayez d'avoir des activités de loisir qui n'ont rien à voir avec les chiffres, par exemple la lecture, l'écriture ou la peinture. Selon Elkhonon Goldberg, professeur de neurologie clinique, différentes activités permettent d'améliorer les connexions existant entre les cellules nerveuses du cerveau.
  10. Adaptez vos portions alimentaires à vos besoins. Pour ne pas manger trop, sortez vos récipients gradués et remettez à jour la taille de vos portions.
  11. Prenez un complément en calcium si vous ne recevez pas les deux à trois portions quotidiennes d'aliments riches en calcium (c'est-à-dire contenant au moins 25 % de l'apport nutritionnel recommandé (ANR)) dont votre organisme a besoin. De nombreux spécialistes estiment que le régime alimentaire de beaucoup de femmes ne contient pas suffisamment de calcium pour les protéger contre la fragilisation osseuse résultant de l'ostéoporose.
  12. Sachez gérer votre stress. « Programmez au moins 20 minutes de temps de repos par jour, » indique le docteur Gailen Marshall, « car le stress mal géré, cette sensation d'être éreinté, « claqué » comme on dit, est lié à tout une série de troubles de santé, depuis le simple rhume jusqu'aux maladies cardio-vasculaires. »