Mise en forme

10 astuces pour trouver le temps de s’entraîner

Évitez les faux-fuyants qui entravent l’exercice (sans vous donner trop de mal).

 

N’est-ce pas étrange que chaque fois que nous décidons de nous exercer un obstacle se trouve en travers de notre chemin? Notre mère nous rend visite. Un rapport est soudainement pressant. Le chien a mangé nos chaussures de course. Légitimes ou non, ces « raisons » peuvent faire boule de neige et nous servir d’excuse pour éviter l’exercice pendant des jours ou des semaines. Voici des façons simples de faire taire tous les prétextes qui vous empêchent d’intégrer l’activité physique à votre journée.

Trouvez une activité bien adaptée à votre mode de vie. Si vous travaillez des heures irrégulières, ne vous inscrivez pas à des séances d’entraînement qui commencent à la même heure chaque semaine. Optez plutôt pour des activités qui peuvent facilement être programmées dans votre journée, comme accompagner les enfants à l’école ou faire de la course à pied pendant votre heure de lunch.

Établissez un calendrier hebdomadaire. Pour vous aider à organiser votre temps correctement, créez un calendrier hebdomadaire d’activité physique. Cela vous permettra également de voir le temps consacré à l’exercice. Essayez de bouger pendant 20 ou 30 minutes au moins chaque jour, même s’il ne s’agit que d’accomplir quelques tâches ménagères ou de faire de la marche rapide dans le quartier.

Associez l’exercice à une récompense. Offrez-vous une récompense non alimentaire pour avoir trouvé le temps de faire de l’exercice. Achetez-vous des fleurs une fois par semaine pour avoir terminé toutes les séances d’entraînement que vous aviez prévues. Vous pouvez également associer l’exercice à une activité agréable, comme jouer avec vos enfants au parc ou prendre des nouvelles d’une personne qui vous est chère en faisant une randonnée avec elle.

Faites participer vos proches. Assurez-vous que votre famille et vos amis connaissent le moment et l’endroit où vous avez l’intention de vous exercer. De cette façon, vous éviterez toutes les interruptions dérangeantes. Si vous avez besoin de quelqu’un pour surveiller les enfants pendant que vous vous entraînez, prévoyez-le longtemps avant et ne comptez pas sur des faveurs de dernière minute.

Anticipez les périodes de désintéressement. Tout le monde connaît des baisses de motivation de temps en temps, mais on peut les combattre beaucoup plus facilement en s’y préparant. Par exemple, si vous avez parfois du mal à vous rendre à votre séance d’aérobique, demandez à un ami de vous appeler pour vous faire quitter le sofa au besoin.

Évitez les zones dangereuses. Bien des choses peuvent distraire même les adeptes de l’exercice les plus endurcis : une émission préférée à la télé, l’attrait d’une sortie en ville avec des amis ou l’arrivée impromptue d’un voisin qui vient faire un brin de jasette. Apprenez à repérer vos propres « zones dangereuses » et à prendre des mesures pour les contourner.

Achetez des vêtements d’entraînement que vous aurez hâte de porter. Offrez-vous des vêtements bien taillés, flatteurs et offrant un bon soutien; ça vous encouragera à faire de l’exercice.

Réservez un tiroir de la commode pour les vêtements d’exercice. Lorsqu’on est pressé, la dernière chose qu’on veut c’est d’être obligé de partir à la recherche de nos pantalons de yoga. Gardez tous vos vêtements d’exercice dans un tiroir spécial afin de pouvoir les retrouver rapidement.

Laissez votre sac de sport près de la porte. En agissant de la sorte, vous ferez d’une pierre deux coups : vous saurez toujours où se trouve votre sac de sport et ce sera un rappel discret de mettre une séance d’entraînement à l’horaire.

Mettez vos vêtements de sport tout de suite au lavage. Lavez vos vêtements sales dès que vous revenez du gymnase ou de la piscine. Rien n’est plus susceptible de vous dégoûter de l’exercice que d’avoir à fouiller dans le panier à linge pour trouver les chaussettes de gymnastique les moins nauséabondes!