Sortez, c’est bon pour vous!

Les raisons pour lesquelles passer du temps à l’extérieur est bénéfique.

Aimez-vous le plein air? Il semble que nous soyons toujours partagés en deux groupes : les gens qui adorent le plein air, qui font de la randonnée, du camping et de la descente en eau vive; et ceux plus sédentaires, qui trouvent leur bonheur dans le fait de se pelotonner avec un livre à l’intérieur. Un petit conseil cependant : vous n’avez pas à être adepte des sports d’aventure pour être de type plein air. Tout ce que vous avez à faire est d’aller dehors, et vous devriez vraiment vous y risquer.

Les avantages présumés d’être à l’extérieur s’étalant de réduire les niveaux de stress à améliorer la mémoire à court terme en passant par accroître la créativité, cela vaut la peine d’essayer de passer plus de temps dans la nature (si vous ne le faites pas déjà).

Parcs Ontario est un groupe qui tente de rendre cela facile pour les gens. L’association a pour mission de lutter contre le « trouble déficitaire de la nature » dont beaucoup de Canadiens et de Canadiennes souffrent en raison de notre société de plus en plus urbaine. Parcs Ontario appuie l’idée selon laquelle passer du temps dans la nature est bénéfique pour toutes les dimensions du bien-être d’une personne (mentale, physique et sociale) et appuie Santé des parcs, santé des populations, un mouvement international fondé sur le lien entre un environnement sain et une société saine

Parcs Ontario affirme « qu’une immersion régulière dans la nature peut empêcher la myopie, et qu’écouter les sons de la nature peut diminuer le stress, et on sait que l’odeur des aiguilles de pin peut réduire la dépression et l’angoisse. »

Et ce n’est pas seulement les adultes qui en bénéficient : passer du temps à l’extérieur est bon pour les gens de tous âges. Selon le Child Mind Institute, passer du temps dans la nature redonne confiance aux enfants et peut leur enseigner à être responsables. Aller dehors influence le cerveau des enfants d’une façon positive en favorisant la créativité et l’imagination avec un « style de jeu non structuré » qui encourage les jeunes à « penser plus librement, concevoir leurs propres activités et appréhender le monde de manière inventive ».

Cet été, si vous êtes de passage en Ontario, participez au Défi 30 x 30 de Parcs Ontario, qui met les participants au défi de passer 30 minutes dans la nature tous les jours pendant 30 jours. Rendez-vous sur le site de Parcs Canada pour plus de renseignements sur les parcs partout au pays.