Témoignages

Amélie, -8 kg : « J'ai décidé de faire de mes épreuves une force »

Atteinte d’un cancer à 28 ans, Amélie a effectué un parcours particulièrement ardu. Radieuse et positive, elle a totalement transformé son hygiène de vie en seulement cinq mois.

Maladie et prise de poids, un double combat


Je suis infirmière, mais en arrêt maladie de longue durée. Les médecins ont diagnostiqué mon cancer du sein il y a quasiment sept ans. Je pense que c'est à ce moment-là que j’ai vraiment pris conscience que ma vie pouvait s’arrêter. Dans un premier temps je me disais, « Profite, on ne sait pas de quoi demain est fait », et je mangeais tout ce dont j’avais envie. Puis mon état d'esprit à changé. J’ai eu envie de mettre toutes les chances de mon côté pour guérir en prenant soin de mon corps.


Avec WW, bénéficiez de
La meilleure méthode de coaching minceur 2021


J’ai pris conscience qu’il fallait que je change mes habitudes alimentaires, ainsi que mon hygiène de vie pour mettre toutes les chances de mon côté. Certains traitements m’ont fait prendre du poids et ils peuvent jouer sur mon état émotionnel. J’ai pris quasiment dix kilos l’année pendant laquelle je suis tombée malade, car pour des cancers hormonodépendants comme le cancer du sein, les femmes doivent suivre un traitement hormonal pendant cinq à dix ans pour les mettre en ménopause artificielle.



Une question de bonnes habitudes


J’ai connu WW par une amie il y a plus de 15 ans. Elle avait perdu énormément de poids avec le programme. Je m’étais aussi inscrite et je n’ai jamais oublié les bonnes habitudes que j’ai apprises pendant les ateliers. Quand j’ai eu mon déclic il y a cinq mois, c’était une évidence de repartir avec le programme WW. Il me convient bien, car j’ai besoin d’un cadre (le comptage des points) mais aussi de flexibilité : si j’ai envie de me faire plaisir un soir en grignotant un peu sur mes SmartPoints hebdos, je peux le faire ! Et les résultats sont manifestes.

Quand j'ai repris le programme, la première chose qui m’a sauté aux yeux a été les quantités. Le fait de peser mes aliments m’a permis de me rendre compte qu’on a tendance à se servir plus que nécessaire. Aujourd’hui, je n’ai presque plus besoin de la balance, car j’ai pris conscience de ce dont mon organisme a besoin. J’évite le grignotage et je mange à des heures fixes. J’avais tendance à sauter le petit déjeuner, mais maintenant que je mange moins le soir, je prends un petit déjeuner et j’ai moins de fringales dans la journée.


Je trouve aussi que l’appli WW est très intuitive. On y trouve des recettes très facilement (en plus, elles sont très bonnes) - et c’est pratique de pouvoir trouver des idées en fonction de ce qu’il reste dans son frigo avec l'outil « Qu'y a-t-il dans mon frigo ». Ma recette préférée est le Curry express avocat crevettes. Je l’adore ! En plus elle est déclinable en froid et en chaud. J’ai même convaincu mon mari (qui adore cuisiner gras) que manger sainement pouvait aussi être un plaisir !

La communauté sur Connect est un grand soutien, parce que ce n’est pas toujours évident de parler de « régime » autour de soi… Nos proches ne comprennent pas forcément notre engagement envers le programme et tentent parfois de nous écarter de nos efforts. Sur Connect, on sait qu’on vit tous la même chose. Voir les photos avant/après peut aussi être une grande source de motivation.

L’activité physique, un cercle vertueux


Le sport, c'était ma bête noire à l'école ! Je m’y suis mise sur les conseils de mon médecin, car l’activité physique a un réel bénéfice sur l’amélioration des effets secondaires des traitements, ainsi que sur la santé mentale. C’est un cercle vertueux : on se sent mieux dans son corps et dans sa tête. Et une fois que je m’y suis mise, j’ai eu envie d’aller plus loin, de me dépasser. J’ai commencé à faire de la course à pied. Maintenant, je fais aussi mes propres petites séances à la maison.

J’essaye de faire trois séances intensives par semaine, mais toujours avec des choses que j’aime faire, comme la corde à sauter et le gainage. Les autres jours, je fais dix minutes de renforcement musculaire. C’est toujours ça de pris ! L’idée ce n’est pas d’avoir mal partout le lendemain et de m’en dégouter, mais au moins de conserver l’habitude de sortir ma tenue de sport chaque jour. En plus, les tenues de sport sont chouettes maintenant !


Les épreuves de la vie, un force pour la suite


J’ai un traitement médical lourd au quotidien que je dois prendre de manière cyclique. Il peut me rendre fatiguée et irritable. Mais depuis que j’ai changé mon hygiène de vie, je me sens mieux physiquement et mentalement. Je suis aussi fière de ma volonté... C’est un tout qui a clairement changé mon quotidien pour le meilleur.

Ma philosophie de vie a toujours été que nous avons tous notre lot à porter et ce n’est pas en pleurant sur notre sort que les choses vont s’arranger. Au contraire, nous pouvons en faire une force. Ma maladie m’a volé beaucoup de rêves, mais personne ne sait de quoi demain est fait. On n’a qu’un seul corps et il faut en prendre soin. Se faire plaisir tout en ayant une vie saine, c’est tout à fait possible. En plus on se sent tellement mieux que ça vaut vraiment le coup.

Retrouvez Amélie sur Connect ! @amelimelo-10