Le cycling, une activité complète qui s’adapte à tous
Que vous soyez adepte du vélo ou que vous débutiez le sport, développez votre endurance et renforcez vos muscles (surtout vos abdos !) avec ce cours qui cartonne.
Publié le 17 septembre 2021

Le cycling (RPM) pour renforcer le système cardiovasculaire et le système musculaire


Entrez dans une salle sombre et pédalez sur les vibrations des basses… C’est dans cet environnement que se passe le cycling, aussi appelé RPM, permettant ainsi de faire le vide de sa journée. « Ce cours permet de renforcer à la fois le système cardiovasculaire et le système musculaire », explique Harold Delabre, coach sportif chez EPISOD Sports Studios. Ces clubs parisiens proposent des cours de cycling structurés avec précision, sur du matériel à la pointe de la technologie. « C’est le cours qui s’adapte à la personne et non l’inverse, poursuit cet ancien sportif de haut niveau. Pendant la séance de 45 minutes, je m'assure que chaque adhérent gère son effort pour un maximum de bénéfices, peu importe son niveau ».

Devenez membre WW pour bénéficier de tous nos conseils et astuces pour bouger plus -> Je me lance !



Sculpter ses muscles (et pas seulement les cuisses !)

Ce n’est pas parce que vous pédalez qu’il n’y a que les jambes qui travaillent… « Il y a beaucoup plus de choses qui se passent dans le corps », explique le coach. Le haut du corps permet de se stabiliser et de générer plus de puissance dans le bas du corps. « Cela se fait principalement en gainant la sangle abdominale », souligne-t-il. En plus de tonifier les cuisses et les fessiers, le cycling est donc une excellente méthode pour sculpter sa tablette de chocolat ! « On peut presque dire que c’est une séance de gainage adaptée au pédalage », ajoute Harold Delabre. Cela veut dire que quand vous faites un cours, tout le corps est mis en action. Et plus on sollicite les muscles de différentes parties du corps en même temps, plus on dépense d’énergie, ce qu’on recherche lorsqu'on veut perdre du poids.

Développer son endurance

L’endurance ne se résume pas seulement à ne pas perdre son souffle. Pour tenir plus longtemps quand on fait du sport (peu importe lequel), il faut renforcer son cœur, qui sert de pompe pour amener l’oxygène dans le corps, mais il faut aussi renforcer ses muscles. « Cela se fait en travaillant à différentes intensités, pendant des durées différentes, explique le coach. Je commence par un échauffement qui permet de stimuler les différentes zones de travail. Ensuite il y a des exercices de fractionné, puis un retour au calme ».

Les exercices du milieu de séance permettent d’entraîner le corps à tenir sur la durée, ainsi que pour générer de la puissance dans les muscles. Des écrans sur les vélos affichent le RPM (nombre de rotations par minute), ainsi que la vitesse de pédalage et une couleur, qui représente la zone de travail. Le but est de passer d’une zone à l’autre en fonction des consignes du coach.


Se dépenser à son propre rythme

Les capacités physiques sont individuelles et le fait d’adapter l’entraînement à chacun permet d’augmenter ses performances progressivement, sans se sentir en échec. « Si je demande à tout le monde d’être à 100% de leur effort, ce sera leur 100%, souligne Harold Delabre. Une personne peut être à 250 watts, sa voisine sera à 180 watts, mais les deux seront à 100% de leurs capacités ». Pendant le cours, le professeur passe voir chaque adhérent et avant de commencer, il s’assure que les machines soient bien réglées. Si le cycling est un sport qui ne provoque pas de chocs sur les articulations, un mauvais réglage pourrait conduire à des douleurs.

Devenez membre WW pour bénéficier de tous nos conseils et astuces pour bouger plus -> Je me lance !

Evacuer le stress et gagner de l'énergie

On pourrait croire qu’après 45 minutes de cardio à vélo, on sortirait épuisé. « Au contraire ! On sort avec de la bonne énergie et généralement avec le sourire », indique le coach. La séance permet de faire quelque chose pour soi, sans se soucier de ses ennuis du quotidien. « Dans une grande ville, il est essentiel d’évacuer la pression et le stress. En plus d’être une activité physique complète, le cycling est un échappatoire qui permet un vrai regain d’énergie ».