État d'esprit

Prendre de nouvelles habitudes

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que nous vivons une période vraiment inhabituelle. De celles qui chamboulent tout, et notamment notre rythme quotidien. Télétravail pour beaucoup d'entre nous, congés forcés pour d'autres, enfants à garder (et à occuper tout au long de journées qui s'étirent), famille éloignée, sans même parler des inquiétudes et du stress que la situation engendre : tout cela nécessite de l'adaptation. Et cette adaptation peut notamment par la prise de nouvelles habitudes, qui vont vous permettre de rester motivé au quotidien. 

Car comprendre comment fonctionnent ces routines ou habitudes, c'est pouvoir les utiliser à votre avantage. Cela peut notamment de donner une structure à votre journée dans une période où le temps semble avoir profondément changé (car nous sommes privés de nos repères habituels : le départ des enfants à l'école, le train de 8h27 pour aller au travail, le café avec Pauline en arrivant, etc.). Et plus vous répéterez ces routines, plus elles vous sembleront simples, et plus vite elles deviendront des automatismes. 

Pour vous y aider, voici déjà trois choses à retenir :

1. Les routines immuables structurent notre quotidien et nous apportent de la sécurité. Et en ces temps perturbés ou lorsqu’on a davantage de temps libre, ce sentiment est particulièrement important.

2. Lorsqu’on sort de ces routines ou de nos journées chronométrées, nous avons tendance à manger davantage et à être moins vigilants.

3. Créer des routines nous aide à combiner les tâches du quotidien avec des choses qui nous sont bénéfiques, comme par exemple manger plus sainement, bouger davantage ou dormir suffisamment.

 

Et donc, au quotidien, ça se passe comment ?

 

On se fixe des horaires

Habituellement, on l'a dit, le quotidien est rythmé par des événements familiers qui nous aident à structurer la journée. Et il n'y a pas de raison que cela change, même en restant à la maison. Donc on continue à mettre le réveil, à prendre le petit déjeuner avec les enfants (ou pas), à commencer à travailler à une heure précise et à finir également à l'heure, tout en s'accordant une vraie pause pour déjeuner et en planifiant une séance de sport, avant ou après tout ça, par exemple. Si vous ne travaillez pas, il est également de prévoir des activités précises (la fameuse séance de sport, par exemple), pour rester motivé. Et ça vaut aussi pour les moments de convivialité : vous pouvez tout à fait planifier un after work avec vos collègues via Skype ou WhatsApp. On a testé, on approuve : ce n'est pas tout à fait pareil, mais c'est très bien quand même. 

 

On garde une alimentation variée et équilibrée

C'est vrai, c'est un peu plus compliqué de faire les courses et d'avoir en permanence des produits frais. Cela ne doit pas vous empêcher de continuer dans la direction que vous avez prise avec WW : sureglés et conserves de légumes, par exemple, sont de bonnes bases pour rester sur les rails. On est d'accord avec vous, de la ratatouille en boite, ce n'est pas la même chose que celle de votre mère, mais avec des oeufs brouillés et un peu de pain, ça fait quand même un repas assez sympa !

 

On garde le moral et on se concentre sur l'essentiel

Que vous souhaitiez vous focaliser sur votre job, votre famille, votre bien-être ou les trois, il est important de définir vos priorités. Et de mettre en pratique les techniques de notre hebdo de la semaine.

 

Et, n'oubliez pas, WW et votre communauté sont là pour vous soutenir, que ce soit à travers vos Ateliers Virtuels ou Connect. Profitez-en !