Activité

Faire l'amour,
une activité 100 % WW

Alors oui, la Saint Valentin est une fête commerciale, oui tout le monde en profite pour vous vendre des fleurs, du chocolat... mais finalement, pourquoi ne pas se laisser porter par le mouvement et en profiter ? Oui, oui, la fête de l'Amour ne devrait pas se cantonner à un seul jour par an mais, la bonne nouvelle, c'est que la lecture de cet article n'est pas limité dans le temps. Vous pouvez le lire et le relire autant que vous en avez envie. Elle n'est pas belle la vie ? Parce que chez WW, nous savons que le plaisir est important et qu'il ne passe pas que par de bons petits plats.

 

Des calories brûlées

 

La Saint Valentin est souvent l'occasion de parler sexe et kama sutra. Or, faire l'amour rentre parfaitement dans notre programme ! Quel rapport avec l'amaigrissement me direz-vous ? Et bien c'est facile, chez WW, nous vous invitons à bouger dès que l'occasion se présente. Et s'il est bien un moment où l'on se dépense, c'est celui-là. 

 

Une étude récente (1), a été menée sur de jeunes couples (moyenne d'âge 22 ans) avec une activité sexuelle « modérée » pour connaître le nombre de calories brûlées pendant l'acte sexuel. (Rappelons que, comme l'a très justement souligné une abonnée en Atelier WW : il n'y a pas d'âge pour la sexualité ! Heureusement que tout le monde peut atteindre - ou essayer- le septième ciel). Au final, les chiffres ne sont pas forcement à la hauteur de nos attentes...  Pour 30 minutes de relations sexuelles, les hommes perdraient 276 cal et les femmes 213 cal. Pour être plus pragmatiques, c'est l'équivalent d'un pain aux raisins (de boulangerie) pour un homme et d'un croissant (de boulangerie) pour les femmes. Alors, soit, ça n'est pas dingue, mais c'est toujours ça de gagné ! Et puis franchement, il est évident qu'on se dépense plus en faisant l'amour qu'en restant assis sur son canapé. Et comme toute activité est bonne à prendre... pourquoi pas celle-là plutôt que du jardinage ? (La personne qui écrit ces lignes n'a rien contre le jardinage, entendons-nous bien). 

 

Des muscles qui se dessinent

 

Si la dépense de calories n'est peut-être pas au top, certaines positions sexuelles vous permettront de travailler quelques muscles. Les trois positions les plus courantes en sont un bon exemple. Le très célèbre Missionnaire permettra aux hommes de muscler leurs bras, leurs abdo et également leurs fessiers. Pour les femmes, c'est la position de l'Andromaque qui permettra de travailler leurs abdominaux et leurs cuisses. La levrette, quant à elle musclera tout le monde ! Messieurs, grâce à cette position, à vous les tablettes de chocolat et les cuisses en béton armées. Mesdames, vos bras devraient s'affiner rapidement. 

Pour toutes les autres positions, (l'auteur de cet article vous conseille une rapide recherche dans Google images si vous êtes en panne d'inspiration), il y a plein d'avantages musculaires donc, si vous vous sentez d'humeur acrobatique, allez-y ! En revanche, si vous n'êtes pas sportif, ne vous lancez pas des choses trop tarabiscotées. Le but est de prendre du plaisir pas de vous déchirer un muscle ou de vous retrouver aux urgences.

Alors oui,  faire l'amour ne remplacera pas une vraie séance de cardio (quoi que...) ou un footing, mais mieux vaut s'activer un petit peu que pas du tout alors : BONNE SAINT VALENTIN ! (enfin on espère que vous suivrez nos conseils toute l'année !)