Alimentation

Cuisiner zéro déchet

En l'honneur de la journée mondiale de la Terre, célébrée le 22 avril, nous allons revenir sur les méthodes à adopter pour consommer plus malin et moins gaspiller.

Ce 22 avril marque la journée mondiale de la Terre, comme tous les ans depuis 1970. Cet événement international a pour but de conscientiser la société civile sur, entre autres, les enjeux environnementaux auxquels le monde fait face. L’activité humaine a des répercussions sur l’environnement. Mais nous allons voir qu’il est possible de diminuer cet impact grâce à des gestes simples que chacun peut adopter au quotidien. Alors on essaie chacun à son échelle ?

Avec WW, bénéficiez de
La meilleure méthode de coaching minceur 2021


Les déchets : un enjeu global


Selon le CNIID, Centre National d'Information Indépendante sur les Déchets, chaque français produit plus de 350 kg de déchets ménagers par an. C’est pourquoi, l’importance de réduire nos déchets au quotidien est plus importante que jamais afin de préserver la planète. En plus de répondre à un enjeu environnemental, la réduction des déchets répond également à des enjeux économiques, éthiques et sociaux. En effet, un rapport établit par l’ADEME, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, a indiqué que le gaspillage alimentaire représente entre 12 et 20 milliards d’euros par an en France « où l’on estime qu’1 personne sur 10 a du mal à se nourrir. » Un constat édifiant qui a fait réagir la France s’engageant ainsi à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025. Pour pouvoir atteindre cet objectif, le changement de comportement alimentaire de tout un chacun est essentiel. Avec le mouvement cuisine zéro déchet qui séduit de plus en plus de français, l’évolution d’un mode de vie plus sain se fait ressentir.

Cuisine zéro déchet : adopter de nouvelles habitudes pour moins gaspiller


La cuisine est le lieu où notre mode de vie se manifeste le plus. Notamment celle de la consommation. Nous consommons, jetons et gaspillons. C’est aussi pourquoi c’est le lieu parfait pour entamer un nouveau mode de vie à ce niveau là. Nous allons partager avec vous des astuces vous permettant de moins jeter et gaspiller la nourriture si vous souhaitez essayer la cuisine zéro déchet.

  • Faites vos courses en vrac


Pour entamer votre démarche zéro déchet, rien de mieux que vous lancer dans des achats d’aliments en vrac. Pour cela, regardez d’abord quels aliments vous consommez le plus ! Cela peut être des féculents comme des pâtes, du riz ou de la farine ou encore des produits secs tels que des céréales et des biscuits. Voyez s’il est possible de les acheter en vrac dans les supermarchés ou magasins bio. Pensez également à vous munir de sacs en tissu plutôt qu'à ceux en plastique pour y ranger vos courses. Une fois chez vous, équipez -vous de boites hermétiques ou de bocaux en verre pour y ranger vos aliments. Cette méthode vous permet de consommer beaucoup moins de produits alimentaires emballés. Petite astuce, pensez à réutiliser vos bocaux en verre déjà en votre possession comme les pots de pâtes à tartiner ou de confitures.

Je m'y mets

Inclus dans votre offre : le nouveau Démarrage Express Automne

Menus, recettes, astuces...


  • Cuisinez vos épluchures


C’est une habitude que nous avons tous ! Nous jetons nos épluchures une fois que nous avons récupéré la partie de l’aliment qui nous intéresse. Et pourtant, si nous nous intéressons au zéro déchet, on pourrait les utiliser ! Savez-vous combien de choses il est possible de faire avec des épluchures ? Beaucoup. Que ce soit pour des apéritifs, des plats de résistance ou encore des desserts, les épluchures représentent l’élément qui rajoute de la saveur à vos plats. Elles peuvent vous être très utiles dans la préparation d’un bouillon. En effet, infusez-les dans de l’eau chaude et récupérez l’eau aromatisée. Ou encore récupérez des fanes de légumes, carottes ou radis par exemple, pour en faire des soupes. Vous pouvez également utiliser les épluchures, qui valent d'ailleurs zéro SmartPoints, pour en faire des chips apéritives, mais n'oubliez pas de compter les points de l'huile que vous utilisez pour les faire. Enfin, vous avez la possibilité d'incorporer les épluchures, notamment de carottes ou de courgettes, dans des quiches voire même des gâteaux.

  • Concocter de nouveaux plats avec vos restes


Vous avez des restes de légumes cuits à la vapeur comme des pommes de terre par exemple, eh bien utilisez-les dans la confection d’un gratin. Votre pain est devenu rassis, faites-en du pain perdu ou des croûtons. Vous avez d’autres restes et ne savez pas quoi en faire ? Allez trouver l’inspiration dans l’appli WW. Dans l’onglet alimentation vous pouvez taper l’aliment dont vous disposez. Vous trouverez ensuite des recettes sympas à reproduire.

  • Faire du compost


S’il vous reste des restes non comestibles, optez pour le compostage. Au lieu de les jeter à la poubelle, transformez ces déchets organiques en matière fertile. En plus, tout comme le jardinage, passer son temps à faire du compost est considéré comme une activité physique vous permettant de gagner des FitPoints. Du coup, comment ça marche ? Trouvez un bac à compost et remplissez-le de façon successive d’une couche de déchets secs et une autre de déchets humides. Conservez-le de façon à ce qu’il soit maintenu sous un endroit humide et bien ventilé. Pour obtenir un compost en bonne et due forme il faut compter plusieurs mois. Arrivé à maturité, il développe une couleur sombre et dégage une odeur boisée. Vous pourrez ainsi le déverser sur votre potager ou vos plantes si vous en possédez. Sinon, si vous n’avez pas la possibilité de faire du compost chez vous, vous pouvez vous rendre dans des associations qui mettent en place des composteurs de quartier en accès libre et ainsi y déposer vos déchets organiques.

Toutes ces petites méthodes représentent un petit pas pour vous, mais un grand pour la planète. Alors continuez à vous faire plaisir tout en consommons malin et responsable. Tous ces exemples vous ont convaincus ? Pourquoi ne pas en essayer un cette semaine ?