Expériences WW

Ute, -24 kg

Ute, 40 ans, -24 kg

 

L’objectif d’Ute : « Que mon corps ait l’air aussi jeune que mon esprit »

Pourquoi ne pourrait-on plus avoir l’air jeune à 40 ans ? Après avoir perdu 24 kilos grâce à WW, les gens me donnaient quelques années de moins. Et quand je me regarde dans le miroir ou dans une vitrine, je me vois telle que je me sens vraiment : jeune. J’ai même recommencé à flirter. Bien entendu, il y avait toujours des hommes qui me trouvaient attirante. Mais je ne percevais pas leurs signaux car je ne me sentais pas bien dans ma peau. Depuis, j’ai changé le regard que je portais sur moi-même et je flirte à nouveau. Grâce à WW, tout est simplement rentré dans l’ordre.

Grande faim, grandes portions

J’ai beaucoup aimé les aliments à 0 point. Dès le départ, les aliments ZeroPoint m’ont beaucoup aidée à me remplir l’estomac. Avec les années, je m’étais habituée à beaucoup manger et j’ai pu continuer à le faire grâce aux aliments ZeroPoint. Mais, au fur et à mesure, cette envie de manger en grande quantité a fini par s’atténuer et je vois aujourd’hui les aliments ZeroPoint pour ce qu’ils sont simplement : des produits sains qui font du bien à mon corps. Au petit-déjeuner, j’ai donc remplacé mes deux petits pains tartinés de confiture et de Nutella par du skyr et des fruits. Les protéines me rassasient plus longtemps et les vitamines m’aident à garder la forme.

Pas de problème pour cuisiner le soir !

Mon principal repas est le souper : c’est le moment où je peux cuisiner et manger avec mon fils de neuf ans. Grâce à WW, nous trouvons toujours quelque chose qui nous plaît à tous les deux, comme par exemple du poulet. À lui les pilons, à moi les blancs, agrémentés de légumes au four. Et comme tous les enfants, il aime beaucoup les pâtes. Avec un peu de viande hachée, je prépare une délicieuse sauce bolognaise qui lui plaît tout en m’aidant à perdre du poids.

Des fruits plutôt que des sucreries en réunion

J’ai débuté chez WW avec trois collègues, toutes éducatrices à la maternelle comme moi, à l’occasion d’une session « At work ». Nous nous motivons et nous inspirons mutuellement : nous avons commencé par créer un groupe WhatsApp, sur lequel nous postions nos découvertes peu coûteuses en points au supermarché. Nous utilisions tout le temps le lecteur de codes-barres de l’app WW au début. Notre directrice a tout de suite réagi et proposé des fruits plutôt que des sucreries pendant les réunions. Ainsi, même ceux qui ne veulent pas perdre de poids peuvent manger plus sainement. Et nous constatons chaque jour que beaucoup d’autres collègues et de parents ont tiré des leçons de notre succès et mangent aujourd’hui plus sainement.

 

Un rêve de petite fille devenu réalité

J’aime l’activité physique et j’en fais beaucoup. À la maternelle, je ne suis plus essoufflée lorsque je joue au ballon dans le gymnase et je peux courir sans problème derrière les plus petits. J’en fais aussi sur mon temps libre. J’arrive de mieux en mieux à courir. Mes hanches et mes genoux ne me font plus mal. Et j’ai même réalisé un rêve de petite fille : oser le roller disco.