« Mon cheminement de perte de poids m’a permis de reconnaître ma force »

Krista V., 32 ans, a perdu 18 kg (39 lb)* depuis qu’elle s’est jointe à WW en octobre 2019.

* Les personnes qui suivent le programme WW peuvent s’attendre à perdre de 0,5 à 1 kg (1 à 2 lb) par semaine. Krista a perdu du poids dans le cadre d’un programme antérieur et de monWW et continue désormais avec monWW+.

La raison pour laquelle je me suis jointe à WW : en septembre 2019, mon copain et moi sommes déménagés d’Austin, au Texas, à Portland, en Oregon. Je ne me pesais pas régulièrement à l’époque, mais le déménagement m’a fait réaliser que quelque chose clochait. En effet, les efforts physiques de l’emballage et du déballage ont été plus difficiles que ce à quoi je m’attendais, et je pouvais ressentir l’épuisement un peu plus chaque jour alors que nous nous installions ici.

En termes simples, je suis une personne active qui adore la nourriture. Pour ma nouvelle vie dans le nord-ouest du Pacifique, il était très important pour moi de pouvoir faire de la randonnée, de l’exploration et de la course à pied en plein air. Dans le passé, j’avais essayé de gérer mon poids à l’aide de régimes comme Whole30, mais je perdais rapidement patience face aux restrictions alimentaires et je revenais à mes habitudes alimentaires habituelles. En m’inscrivant à WW, j’espérais développer une façon plus équilibrée de manger qui serait réellement adaptée à ma vie.

Mon plus grand défi au départ : j’aime découvrir les villes par le biais de leur cuisine. Je suis aussi très sociable – rencontrer des amis pour manger un repas est l’idée que je me fais d’une belle soirée. À Portland, j’avais hâte d’en profiter pleinement. Il y avait tant de restaurants à découvrir! Oui, je vais prendre le hamburger au fromage avec des frites. Oui, je vais prendre les beignes. Le problème était que je me sentais souvent trop pleine et misérable après coup. Il fallait que je trouve un moyen de garder cette excitation dans ma vie et d’aimer ce que je mangeais sans avoir de regrets par la suite.

Ce que je mange dans une journée :

AutrefoisMaintenant
DéjeunerBarre-déjeuner sucréeYogourt grec sans matières grasses garni de granola
DînerHamburger au fromage, frites et racinetteOmelette faite de deux œufs, de dinde de charcuterie, de légumes sautés et de fromage de chèvre, accompagnée d’un verre d’eau
SouperPoulet à la sauce crémeuse aux artichauts et brocolis rôtisFlétan cuit au four accompagné de choux de Bruxelles rôtis
CollationsCraquelins au fromageBanane garnie de beurre d’amandes

Comment WW m’a permis de connaître le succès : j’étais nerveuse à l’idée de faire les premiers pas dans un Studio WW. Alors que je montais sur la balance, ma coach de WW m’a immédiatement rassurée en me disant : « C’est la partie facile, parce que vous ne reverrez jamais ce nombre. » J’ai trouvé cela vraiment revigorant. À partir de là, je me suis directement lancée dans le programme. En rentrant chez moi ce soir-là, j’ai suivi un cours intensif dans l’application WW. Bien sûr, la première chose que j’ai recherchée était la page des restaurants. J’ai adoré le fait qu’on puisse filtrer les repas par valeur en PointsFutésMD ou par le nom du restaurant. Cela m’a permis de commencer à comprendre comment utiliser mon budget tout au long de la semaine. J’ai également utilisé l’outil Concepteur-recettes pour y ajouter quelques-uns des plats préférés de ma famille – comme les brioches à la cannelle – pour que les valeurs en PointsFutés soient sauvegardées et qu’elles soient à portée de main. J’aime vraiment le fait de pouvoir conserver ces aliments dans mon alimentation et de ne pas avoir à les retirer. Tout ce que je devais faire était de mettre en place un plan pour les déguster.

Le changement qui a régénéré mon esprit : à l’approche du printemps 2020, j’avais perdu environ 16 kg (35 livres)*, je courais régulièrement en compagnie de mon copain et je suivais des cours de groupe au centre de mise en forme de mon lieu de travail. Gagner en force et améliorer ma santé était une sensation incroyable.

Puis, bien sûr, la pandémie est survenue. En plus, mon copain s’est cassé la jambe dans un accident, et j’ai pris soin de lui le temps qu’il s’en remette. Tout cela, combiné aux autres facteurs de stress sociaux et culturels, m’a tout simplement fait perdre ma vigueur. Pendant plusieurs mois, je n’avais pas l’énergie pour faire grand-chose.

C’est à l’été que j’ai finalement décidé de m’adapter et d’essayer de me concentrer sur les petites victoires. La vie n’était pas toujours belle et simple, mais j’étais déterminée à trouver des éléments positifs. J’ai célébré des choses comme « j’ai fait une marche aujourd’hui » ou « j’ai la chance de me créer une belle maison en ce moment ». Reconnaître le bien qui m’entoure m’a aidée à apporter de la positivité dans ma vie et à aller de l’avant.

Ma nouvelle approche concernant les repas au restaurant : mon copain et moi avons continué à appuyer les restaurants pendant la pandémie, à la fois en commandant des plats à emporter et en mangeant à l’extérieur lorsque la température le permettait. J’ai saisi cette occasion pour manger de manière plus réfléchie. Par exemple, lorsque nous commandions une pizza, je faisais le point avec moi-même afin de prendre une décision claire à savoir si j’avais faim pour manger une autre pointe. Souvent, je m’arrêtais entre deux bouchées et je réalisais : « Bon, je commence à me sentir rassasiée. Cette quantité est assez pour moi. » Dans le passé, j’aurais continué et je me serais dit : « Oh, mais cette pizza est tellement bonne. Je vais la manger au complet. » Maintenant, je prends une pause pour évaluer comment je me sens. Cela m’aide à respecter mon budget de PointsFutés et à me sentir bien dans mon corps en général.

À quel point je suis épanouie aujourd’hui : ayant atteint mon objectif de perdre 18 kg (39 lb)*, j’ai réfléchi à la raison pour laquelle j’ai commencé le programme, qui était de me sentir mieux physiquement. Je n’avais pas réalisé à quel point j’allais aussi améliorer mon état d’esprit. Ainsi, je peux courir plus vite et plus loin – et j’ai beaucoup amélioré la planification de mes repas. J’ai également beaucoup plus confiance en moi et en ma capacité à gérer les défis. J’ai commencé ce parcours en cherchant un changement physique, et j’en suis ressortie avec bien plus que cela.