Épanouissement

Votre réseau de soutien

Qui est là pour vous appuyer? Il y a toujours des personnes à qui l’on peut demander de l’aide (et diverses façons de le faire).

Comme l’a chanté mémorablement Bill Withers, « nous avons tous besoin de nous appuyer sur quelqu’un ». C’est encore plus vrai quand on essaye de perdre du poids. Les gens dans notre vie peuvent devenir nos champions et nos entraîneurs et nous offrir un autre son de cloche ou encore une oreille attentive pour nous aider à perdre du poids et ne plus le reprendre. Ces gens sont à même de nous prodiguer des encouragements, de nous proposer de nouvelles stratégies et de nous donner figurativement un bon coup de pied quelque part au besoin.

Alors, sur qui peut-on compter? Bien sûr, notre soutien de première ligne, c’est l’équipe de Weight Watchers aux rencontres ou en ligne. Et nous pouvons sans doute nommer un ou deux bons amis qui savent nous encourager et nous applaudir. Mais on peut trouver des voix empathiques et des conseils réfléchis dans beaucoup d’endroits. Par exemple, en utilisant la fonction « Connecter » dans l’application mobile! Elle permet d’entrer en contact avec des milliers de membres prêts à donner un coup de main ou une écoute. On peut leur parler de nos difficultés et de nos succès (en ce qui a trait au poids et à d’autres domaines) ou leur demander conseil. Téléchargez l’appli à partir de iTunes ou Google Play.

Le Clavardage-expert 24 h/24 est une autre source de précieux conseils (cliquez sur la case en bas à droite de la page Ma Journée). Et pour parler à des gens qui nous ressemblent et qui vivent les mêmes choses que nous, on peut toujours aller sur les forums. On y trouvera des conseils pour toutes les situations, que l’on soit un père dans la trentaine ou un membre à vie à la recherche de nouvelles suggestions de produits alimentaires ou une nouvelle maman essayant d’intégrer l’activité physique au quotidien. Si vous avez un compte Facebook, rendez-vous sur notre page et publiez-y des commentaires et photos ou découvrez-y chaque jour des conseils et encouragements.

D’autres sources d’appui? C’est tout naturel de renforcer les liens avec les membres de notre famille et les amis qui cherchent eux aussi à faire des changements sains, car on peut alors s’entraider. Il y a peut-être ce cousin qui tente d’abaisser sa cholestérolémie ou cette voisine qui cherche une compagne de marche. Mais voilà la vérité : beaucoup de nos proches ne savent pas que nous cherchons à perdre du poids et à adopter un mode de vie plus sain et certains d’entre eux pourraient même ne pas voir cela d’un bon œil. Il s’agit alors d’obtenir cet appui et d’orienter leurs commentaires dans le sens positif. 

Quelques conseils pour les mettre de notre côté :

  • Établissez un plan d’attaque pour obtenir l’aide précise que vous souhaitez ou dont vous avez besoin. Les compliments vous sont-ils nécessaires pour vous épanouir? Faut-il éloigner les aliments déclencheurs? Cherchez-vous un partenaire d’exercice? Il sera plus facile d’exprimer clairement vos besoins si vous y avez réfléchi avant.
     
  • Demandez! Il est généralement plus efficace de demander à quelqu’un de commencer à faire quelque chose (par exemple, les inviter à aller faire une promenade après le souper) que de les amener à cesser une pratique (par exemple, ne plus vous demander si vous voulez du dessert). Exprimez-vous de façon chaleureuse, mais ferme. Si une connaissance vous a aidé dans le passé, remerciez-la. Ce simple rappel pourrait l’amener à vouloir s’investir dans votre succès cette fois-ci également. Il se peut même que la personne que vous approcherez veuille elle aussi perdre un peu de poids ou faire un peu plus d’exercice, ce qui ne peut que faciliter votre demande.
     
  • Insistez sur les avantages découlant des changements à votre mode de vie. Votre famille et vos amis seront plus susceptibles d’encourager vos efforts si vous manifestez un état d’esprit positif envers la perte de poids et que vous leur dites à quel point la mobilité, le bonheur et la santé qu’elle vous procure permettront d’améliorer vos vies à tous. Dites à vos enfants que vous renoncez en partie aux soirées de crème glacée en famille pour avoir plus d’énergie pour jouer avec eux. Vous voyez? Tout le monde y gagne!
     
  • N’hésitez pas à vous défendre. Certains vont peut-être grommeler au début et exercer des pressions plus ou moins subtiles pour vous forcer à faire de mauvais choix, en particulier lors des sorties entre amis ou en d’autres occasions. Délivrez-vous d’eux gentiment et rappelez-leur que vous comptez sur eux pour vous appuyer.