Épanouissement

Veuillez ne pas vous asseoir

Vous êtes assis? Eh bien, levez-vous – maintenant! Apprenez-en plus sur comment le fait de vous tenir debout plus souvent pourrait être votre meilleur atout pour une vie longue et saine.

Si vous êtes comme de nombreux travailleurs ces jours-ci, il est fort à parier que vous passez jusqu’à 9 heures sur votre derrière! Or, plusieurs experts voient le fait de rester assis et le fait de fumer d’un œil également mauvais. « S’asseoir trop longtemps est associé à 34 maladies et affections chroniques, dont l’obésité, les maladies du cœur, le diabète de type 2, les douleurs au dos et la dépression », explique James A. Levine, MD, PhD, et endocrinologue à la Mayo Clinic. Nos corps n’ont pas été conçus pour s’asseoir autant que nous le faisons fréquemment aujourd’hui. « En délaissant graduellement l’agriculture pour des emplois de bureau, nous avons cessé de marcher 10 heures par jour », dit le docteur Levine. Et les incidences nuisibles de cette sédentarité sont cumulatives.

Après quelques heures à peine sur votre chaise, des changements se produisent dans vos cellules, ralentissant votre métabolisme, raidissant vos artères et augmentant la résistance à l’insuline. Par ailleurs, les personnes qui s’asseyaient pendant 10 heures ou plus par jour couraient 31 pour cent plus de risque de mourir au cours d’une période 5 ans comparativement à leurs pairs qui s’asseyaient pendant 6 heures ou moins par jour, selon une étude effectuée auprès de plus de 71 000 hommes et femmes au Danemark. Même si vous faites de l’exercice pendant de 30 à 60 minutes par jour, vous n’êtes pas hors de danger. « Faire quelque chose de bien pendant 1 heure par jour ne suffit pas pour contrer les choses négatives que vous faites le reste de la journée », ajoute le docteur Levine.

S’asseoir trop longtemps a presque l’effet d’un somnifère sur le corps, mais sans les avantages réparateurs du sommeil.

Cependant, les nouvelles ne sont pas toutes affligeantes. Une fois que vous êtes debout, en un laps de temps aussi court que 90 secondes, vous vivez des changements positifs, depuis une amélioration de votre humeur à un meilleur contrôle de votre taux de glycémie.

En vieillissant, vos télomères (une partie de vos chromosomes) se raccourcissent habituellement. Par contre, lorsque des chercheurs suédois ont encouragé des groupes d’aînés à être plus actifs, ils ont découvert que les télomères s’allongeaient chez ceux qui avaient réduit de deux heures par jour le temps qu’ils passaient assis dans le cadre d’une petite étude de six mois. Si vous êtes prêt à vous mettre debout pour une vie plus longue et saine, nous pouvons vous aider. Votre premier pas est de diminuer de deux heures le temps que vous êtes assis chaque jour, en l’augmentant petit à petit à quatre heures par jour. Nous avons compilé de superbes moyens de vous aider à optimiser vos efforts — au quotidien.

Des tactiques qui tiennent debout

Lorsqu’on gagne sa vie à rester debout, qu’apprend-on? « Il faut prendre soin de ses pieds », souligne Valerie Valente. En tant que propriétaire d’un gite touristique, Mme Valente peut passer jusqu’à 14 heures par jour à se démener. Quelques idées : offrez-vous des pédicures, reposez-vous les pieds en surélevant vos jambes et marchez pieds nus la nuit. Voici d’autres conseils pratiques de gens qui travaillent debout :

Buvez beaucoup d’eau. La fatigue musculaire peut donner lieu à des crampes. Wendy Yoder, une coiffeuse qui est debout de 8 à 14 heures par jour, évite les crampes nocturnes aux jambes en buvant huit verres d’eau de 10 onces tout au long de la journée.

Roulez les pieds sur une balle de tennis. Ce type d’automassage aide Maria Ebert, une enseignante qui passe de 6 à 9 heures debout chaque jour, lorsqu’elle ressent des picotements sur la plante des pieds.

Marchez. À l’heure du dîner, promenez-vous dans le voisinage pour faire circuler le sang et vous donner de l’énergie pour affronter avec aplomb les activités de l’après-midi.

Restez debout sur un tapis. Gayle Hendricks, une graphiste et éducatrice, qui travaille jusqu’à 7 heures par jour debout à un bureau affirme qu’un tapis antifatigue lui est indispensable. « Mes pieds étaient vraiment fatigués à la fin de la journée, comme si je venais de marcher un demi-marathon », déclare-t-elle.

Ayez recours à un escabeau. Si vous restez debout immobile, placez un pied sur un petit escabeau peu élevé suggère Deb Baer, une massothérapeute qui est debout 7 heures ou plus par jour. Elle trouve que cette stratégie soulage la pression qu’elle pourrait éprouver dans le bas du dos.