Alimentation

Venir à bout des fringales de 15 h

Vous avez une envie intense de manger en milieu d’après-midi? Voici comment la calmer.

Vous avez suivi le programme tout au long de la journée. Mais sans crier gare, en milieu d’après-midi, vous êtes en proie à une envie intense de manger qui vous amène à engloutir des quantités industrielles de biscuits aux pépites de chocolat.

Pourquoi avons-nous des fringales de sucre vers cette heure? C’est peut-être parce que notre dîner n’était pas adéquat ou parce que nous avons sauté le déjeuner (et que cela nous laisse affamés plus tard dans la journée). La fin de l’après-midi s’accompagne habituellement d’un tourbillon de tâches parfois difficiles à gérer — et le stress pousse plusieurs personnes tout droit vers la jarre à biscuits. Nous pourrions également être fatigués ou éprouver des sentiments de tristesse ou d’ennui.

Le fait que ces fringales soient souvent liées à des aliments particuliers — gâteaux, tablettes de chocolat, croustilles — signale que le problème pourrait être psychologique plutôt qu’une réaction à la faim physique. Alors, comment faut-il s’y prendre pour atténuer ce désir ardent de prendre des collations en milieu d’après-midi?

Parfois, les envies de collations sont des réactions conditionnées à des déclencheurs associés à des gâteries sucrées, comme une pause-café en milieu d’après-midi. Pour cerner de tels déclencheurs, Jackie Newgent, une diététiste membre de l’American Dietetic Association, suggère de dessiner une chaîne. « Dans chacun des maillons, écrivez les activités menant à la prise de collations inappropriées », explique-t-elle.

Ceci pourrait inclure :

15 h Mon estomac gargouille.

15 h 30 Je suis impatient de rentrer à la maison.

16 h 10 Je vais à la cuisine chercher une boisson.

16 h 15 Je mange une collation de la distributrice.

« La meilleure façon de rompre cette chaîne est de le faire au premier maillon possible », dit Mme Newgent. « Dans ce cas, vous pourriez planifier une collation saine à 15 h puisque vous avez faim. »

Conseils pour composer avec les fringales de collation en fin d’après-midi

  • Attendez cinq minutes pour voir si l’envie passe.
  • Évitez la tentation : ne faites pas l’épicerie à ce moment-là de la journée; ne vous rapprochez pas de la distributrice; cessez de regarder la télé en milieu d’après-midi. (L’abondance de publicités axées sur la malbouffe vous incitera à en consommer.)
  • Dressez une liste d’autres activités que vous pourriez faire : rédiger un courriel, faire une promenade.
  • Mangez un bon déjeuner et un bon dîner. Privilégiez les aliments qui se digèrent lentement et qui vous rassasieront plus longtemps, comme le pain de grains entiers et les céréales à teneur élevée en fibres, les haricots et les légumes.

C’est correct de prendre des collations

Il n’y a pas de mal à prendre des collations : c’est ce que vous consommez qui a un impact. Si vous trouvez que vous avez des fringales de croustilles de pommes de terre ou de tablettes de chocolat, optez plutôt pour des aliments nutritifs à faible teneur en calories comme :

Vraiment faim

  • Soupe aux légumes/haricots
  • Tranche de pain de grains entiers avec du beurre d’arachide
  • Céréales non sucrées à teneur élevée en fibres avec du lait écrémé
  • Légumes en bâtonnets avec salsa aux tomates

Besoin d’une collation

  • Tranche de pain de grains entiers avec de la confiture
  • Céréales sucrées à teneur élevée en fibres avec du lait écrémé
  • Barre granola à faible teneur en matières grasses

Envie de grignoter

  • Fruits frais ou secs
  • Yogourt sucré à l’édulcorant artificiel et à faible teneur en matières grasses
  • Boisson fouettée aux fruits préparée avec du lait écrémé
  • Bretzels, gressins ou galettes de riz
  • Maïs soufflé, éclaté à l’air, nature
  • Chocolat chaud sans matières grasses préparé avec du lait écrémé