Alimentation

Une pincée d’automne

Cinq épices d’automne qui vous feront chaud au cœur.

Alors que l’air frisquet saisonnier s’installe et que les feuilles commencent à changer de couleur, nous sommes attirés par des épices et des saveurs qui réchauffent. Ici, nous vous présentons un aperçu de cinq épices d’automne populaires.

Cannelle

La cannelle, l’essence même de l’automne, est invariablement associée à la tarte à la citrouille, à la tarte aux pommes et à des boissons chaudes réconfortantes. Il existe deux types de cannelle. Le premier, la cannelle de Ceylan, est considéré comme la « vraie » cannelle. Le second, la cannelle de Chine, est plus courant. La cannelle contient aussi des antioxydants et peut même aider à réduire le risque de développer une maladie cardiaque.

Clou de girofle

Le clou de girofle est une épice fragrante vendue entière ou moulue. Il agrémente tant les plats sucrés que les plats salés. Lorsqu’il est moulu, il se mélange facilement à des recettes de pains et de desserts cuits au four ou à des mélanges d’assaisonnement à frotter sur la viande. Lorsqu’il est utilisé en entier, il peut être ajouté à des marinades ou incrusté dans des jambons pour des festins des Fêtes. Souvent, les clous de girofle sont utilisés pour atténuer les maux de dents et on dit que les clous de girofle ainsi que la cannelle possèdent des propriétés antibactériennes pouvant être utiles pour prévenir certains problèmes digestifs causés par des infections bactériennes.

Gingembre

Originaire de l’Asie du Sud-Est, le gingembre a longtemps servi d’épice au goût vif et savoureux et de remède pour les malaises gastriques et la nausée. Avec la cannelle et le clou de girofle, le gingembre est un des ingrédients essentiels du pain d’épices, un délice traditionnel des Fêtes. Le gingembre en poudre est fréquemment utilisé dans des recettes de pains et de desserts cuits au four, mais le gingembre frais est tout aussi appétissant. Les diverses formes de gingembre procurent deux saveurs distinctes qui rehaussent une variété d’aliments depuis des plats thaïs classiques à des mélanges d’épices à frotter sur la viande en passant par des thés forts épicés.

Muscade

Provenant au départ d’Indonésie, la muscade est maintenant en grande partie issue de Grenade, un petit pays des Caraïbes orientales surnommé l’« Île aux épices » qui se classe au deuxième rang des producteurs mondiaux de muscade. La muscade va parfaitement de pair avec la cannelle et est délicieuse râpée sur des boissons et des aliments crémeux comme du lait chaud, du lait de poule, du pouding ou même de la crème glacée à la vanille. La muscade peut aussi être un ingrédient secret étonnant dans des plats de légumes feuillus vert foncé comme les épinards. Bien qu’il faudrait en consommer des quantités considérables – deux à trois cuillères à thé – pour ressentir des symptômes quelconques, la muscade peut être toxique et devrait être savourée avec modération.

Anis étoilé

Si vous avez plaisir à déguster un bon bol de pho vietnamien, vous appréciez sans doute aussi l’anis étoilé, une épice de couleur brun foncé en forme de fleur ou d’étoile. Cette épice est un incontournable de la cuisine vietnamienne et chinoise et son goût rappelle un peu celui de la réglisse. Il s’agit d’une composante clé du mélange « cinq-épices chinois » et selon Gourmet Garden, on l’utilise souvent dans les sirops contre la toux et pour soulager la nausée, la flatulence et la rétention de liquide.