Épanouissement

Une peau éclatante tout au long de l’été

Cet été, soyez sûre de votre corps en arborant une peau radieuse, ferme et ultra-douce.

 

Que vous projetiez de montrer vos efforts en maillot deux-pièces ou seulement de vous mettre en manches courtes pour la première fois depuis longtemps, il ne fait aucun doute que vous allez dévoiler votre peau cet été. Renforcez votre confiance en vous et faites en sorte que votre peau soit aussi douce, ferme et éclatante que possible. Avant de vous dénuder, nous nous sommes entretenus avec des spécialistes de la peau pour vous aider à y parvenir.

Place à la peau douce

Pour obtenir une peau soyeuse et sans repousse, vous pouvez opter pour des techniques simples, comme le rasoir et la crème dépilatoire, ou des techniques plus permanentes (et coûteuses), comme le laser. Trouvez ci-dessous la méthode qui vous convient le mieux pour éliminer vos poils disgracieux.

Méthode épilatoire no 1. La cire : Avec cette méthode, le poil est arraché du follicule à l’aide de cire chaude et de bandes de tissu. La douleur est désagréable, mais reste tolérable. Cette méthode s’utilise sur n’importe quelle zone pileuse, et est idéale pour les petites zones, comme le bikini. Les résultats durent de trois à six semaines, mais il faut attendre que vos poils mesurent au moins 6 mm avant de prendre rendez-vous.

Méthode épilatoire no 2. Le laser : Pensez à cette option si vous souhaitez vous débarrasser définitivement de vos poils. La chaleur du rayon laser détruit les follicules pileux jusqu’à ce qu’ils cessent de produire des poils. Idéalement, il faut avoir un poil épais plus foncé que sa carnation. Le laser cible la mélanine des poils. Par conséquent, si vous êtes trop mate, votre peau risque de brûler. Comptez environ six séances – espacées de quatre à six semaines – pour voir le résultat, déclare Cindy Barshop, propriétaire des spas Completely Bare à New York. Cette méthode est assez coûteuse mais pour beaucoup, c’est une solution radicale. (Certaines personnes auront besoin d’une retouche de temps en temps, précise Cindy Barshop.)

Méthode épilatoire no 3. Le rasoir : Rapide et peu coûteux, le rasage offre des résultats instantanés. Pour un rasage de plus près, rasez-vous après la douche, conseille Debra Jaliman, M.D., dermatologue à New York et auteure de Skin Rules. L’eau tiède adoucit les poils, ce qui facilite leur retrait, explique-t-elle. L’hydratation est également essentielle. « Le rasage laisse de petites micro-abrasions sur la peau qui ont besoin d’être réparées grâce à un agent hydratant », poursuit Mme Jaliman. Pour renforcer l’hydratation de votre peau, utilisez un gel à raser hydratant. Après le rasage, appliquez une lotion ordinaire. Évitez celles qui contiennent des parfums potentiellement irritants ou des acides alpha-hydroxylés.

Méthode épilatoire no 4. La crème dépilatoire : Peu coûteuses, les lotions et crèmes dépilatoires contiennent des ingrédients qui dissolvent les poils à la racine. Ainsi, le poil repousse plus lentement qu’avec le rasage et le risque d’avoir des poils incarnés est moindre. Les crèmes dépilatoires peuvent être irritantes. Faites un test sur une petite zone avant d’en appliquer sur des zones plus étendues.

Tonifiez-vous

Bien que rien ne remplace une bonne alimentation et de l’exercice, des experts affirment que certains ingrédients appliqués localement peuvent raffermir votre corps et atténuer la peau d’orange. « La caféine et les pentapeptides donnent à la peau un aspect plus ferme », déclare Mme Jaliman. Tout comme votre café du matin, la caféine agit rapidement sur la peau en éliminant l’excès de fluides contenus dans les tissus. Les peptides procurent une solution à plus long terme. Les acides aminés à longue chaîne stimulent la production naturelle de collagène de la peau, ce qui, progressivement, la rend plus tendue en surface.

Gommage malin

Une exfoliation régulière – au moins trois fois par semaine – est non seulement essentielle pour se débarrasser de l’accumulation de cellules mortes qui ternissent la peau, mais aussi pour garantir une application uniforme d’autobronzant. (La couleur se fixe sur les zones sèches, ce qui crée des inégalités.) La peau du corps, plus épaisse que celle du visage, peut supporter une exfoliation plus vigoureuse. Choisissez donc un exfoliant contenant des particules granuleuses telles que du sel de mer, des amandes, des noix, du sucre, des microbilles et des agents hydratants comme le beurre de karité. Si vous appliquez un autobronzant par la suite, assurez-vous que votre exfoliant ne contient pas d’huile. « L’huile laisse une barrière sur la peau qui empêchera votre produit bronzant d’être absorbé correctement », déclare Anna Stankiewicz, spécialiste de l’autobronzage en vaporisation, dont l’institut Warren Tricomi est situé dans le Plaza Hotel à New York. Évitez également d’appliquer un hydratant sur tout votre corps après la douche. Appliquez-en plutôt une fine couche sur les zones sèches comme les mains, les pieds, les coudes et les genoux.

Mousse zéro défaut

Pour une application impeccable, essayez l’autobronzant en mousse. « La mousse fond sur la peau facilement », ajoute Mme Stankiewicz.

Lotion double effet

Pour les novices, optez pour un hydratant mélangé à un soupçon d’autobronzant. « Vous obtiendrez un hâle progressif et ne pourrez pas vous rater en l’appliquant », explique-t-elle. Appliquez l’équivalent d’une pièce de vingt-cinq cents sur chacune des zones suivantes : Des genoux aux cuisses, des genoux aux pieds, sur le ventre, sur chaque bras et sur le dos. Appliquez l’équivalent d’une pièce de cinq cents sur votre visage (utilisez une formule légère spécialement conçue pour le visage). Déposez trois petites touches sur votre peau et faites pénétrer le produit en effectuant des mouvements circulaires.