Alimentation

Survivre à la Saint Patrick

Impossible de nier que les boissons alcoolisées sont riches en calories. Mais nous avons quelques conseils pour vous aider.

 

Notre trousse de survie à l'heure de l'apéritif vous aidera à profiter de quelques coquetels avec vos collègues et de garder le cap.

Le 17 mars est arrivé. Il est temps de sortir chemise, pantalons, robe et cravate verts et de lever votre verre à la chance irlandaise : c'est la fête de la Saint Patrick! Vous avez reçu un courriel avec tous les détails et tout le monde se retrouve au bar voisin après le travail pour prendre un verre.

C'est naturel de vouloir y aller. C'est la Saint Patrick – cul sec! Mais vous savez aussi que ces tournées générales ne sont pas la meilleure chose pour celles d'entre nous qui surveillent leur poids. L'alcool, c'est simplement du sucre fermenté et cela signifie des calories gratuites, qui n'apportent rien d'autre que de la graisse après avoir été transformées en triglycérides.

Heureusement, même durant les jours les plus stricts en calories, vous pouvez faire la fête, tant que vous l'avez prévu à l'avance.

Première règle à suivre : mangez
Ne buvez jamais l'estomac vide. Il y a deux raisons à cela. D'abord, avoir l'estomac vide aide l'organisme à absorber l'alcool et vous en ressentirez très vite les effets. Puisque le bon sens semble être la première chose à s'évaporer après quelques verres, vous pourriez facilement vous laisser aller à abuser des ailes de poulet ou à tenter de vider le bol de croustilles inconsciemment. 

Ensuite, boire abaisse le taux de sucre dans le sang, et votre organisme exige de la nourriture pour le relever; alors une petite collation à l'avance, des bâtonnets de carottes ou quelques craquelins avec du fromage maigre, peut vous aider à réduire cette sensation.

« Si vous avez la chance de savoir à l'avance que vous allez faire la fête, prévoyez de manger un peu avant de partir », explique Ruth Kava, Ph. D., Dt. P. « Cela vous empêchera de trop boire et de vous laisser aller sur le plat qui passe et que vous aimez vraiment beaucoup. »

Quoi boire
Habituellement, les calories coupables ne sont pas celles de l'alcool lui-même mais de ce qui y est mélangé. Une bonne règle est d'éviter les boissons très sucrées ou crémeuses. Crémeux signifie laitage riche en graisses et sucré signifie du sucre chargé de calories.

Une pina colada, par exemple, est constituée de jus d'ananas et de lait de coco, et un verre de 8 onces peut contenir jusqu'à 450 calories et 18 grammes de lipides. Un rhum et Coke contient environ 260 calories et un gin tonique environ 200, mais au moins ils ne contiennent pas de graisses.

« L'alcool seul contient environ 100 calories par portion, mais si vous le mélangez à du soda au gingembre, ce dernier apportera des calories de son côté. » dit encore Mme Kava.  Si vous commandez une boisson comportant un élément riche en calories, je vous suggère de la demander dans un grand verre avec beaucoup de glaçons et de la siroter lentement. »

Essayez quelque chose de nouveau
Une autre possibilité est d'ajouter quelque chose contenant peu ou pas de calories. Une option simple est de mélanger l'alcool à de l'eau de Seltz à la place du tonique,ce qui vous fait économiser 100 calories (l'eau de Seltz ne contient aucune calorie). Mélangez-la à de la vodka ou à du scotch et vous aurez une boisson classique et élégante. Demander un rhum avec un Coke diète vous épargne 160 calories. Il existe même sur le marché des toniques diètes ou toniques diètes aux canneberges, mais vous pouvez vous trouver dans un endroit qui n'en propose pas.

Si vous optez pour une boisson pure, voici le décompte de quelques boissons populaires :

12 onces de bière (jeune) ordinaire : 150 calories
12 onces de bière légère : 100 calories 
5 onces de vin : 100 calories
1,5 once (un « shooter ») d'eau-de-vie distillée à 80º : 100 calories

Bien sûr, la stratégie la plus facile consiste à rejoindre vos amis au bar et d'éviter la tournée. Demandez au barman de vous servir un soda diète ou de l'eau gazeuse dans un verre avec une tranche de citron (sans oublier le trèfle à quatre feuilles!), et à moins que quelqu'un ne renifle votre verre, votre teetotalisme passera inaperçu. Votre abstinence sera la bienvenue à l'heure de reprendre la voiture pour rentrer chez vous.