Épanouissement

Six façons simples de bannir la négativité (et d’apporter la joie)

Éloignez les pensées qui vous empêchent d’être heureux et d’avoir du succès et découvrez des sources d’inspiration insoupçonnées.

 

Soufflez dans un ballon!

« Fermez les yeux et imaginez-vous en train de souffler dans un ballon, en libérant toute votre négativité et toutes vos émotions à chaque souffle », suggère Sue Stone, motivatrice et auteure de Love Life, Live Life (Piatkus). « Ensuite, laissez le ballon aller et voyez-le rapetisser et disparaître. »

Prenez le contrôle de la situation

« Résistez à la tentation de vous dire que la journée sera difficile parce qu’un pépin survient le matin », souligne une autre motivatrice, Lisa Clifford. « Ces pensées-là ont tendance à se réaliser, alors aussi bien se dire que la journée ira pour le mieux. C’est ce que je fais dans la douche tous les matins, en me concentrant sur mon intention de vivre une belle journée et en imaginant la satisfaction que je vais en retirer. »

Déchirez les vieilles rancunes

Alimenter une rancune a pour effet d’augmenter le rythme cardiaque et la tension artérielle et de contracter les muscles. Ça peut même conduire à des maladies cardiaques et des ulcères d’estomac, selon des études américaines. Sans oublier le sentiment de perte de contrôle. « Balayez ces sentiments négatifs en écrivant une lettre à la personne concernée. Ça vous soulagera. Puis, déchirez ou brûlez la lettre, mais surtout ne l’envoyez pas », dit Sue.

Trouvez un facteur de bien-être

« Examinez ce qui, dans votre vie, vous inspire des sentiments positifs et vous permet de faire le plein d’énergie. Réservez une plus grande place à ces choses-là », suggère Lisa. « Que ce soit un tour de vélo ou une sortie entre amis, passez plus de temps à pratiquer ce qui vous procure du bien-être. » On peut aussi offrir d’aider quelqu’un qui en a besoin. « Le don de soi peut susciter des sentiments très agréables », affirme le psychothérapeute Jules McClean.

Libérez-vous

« Si vous vous sentez déprimé, anxieux ou carrément en colère chaque fois que vous pensez à une personne en particulier, imaginez-la physiquement accrochée à vous avec une épingle de sûreté géante », dit Sue. « Pensez que vous êtes en train de vous en défaire en envoyant la personne au loin et voyez-la rapetisser et disparaître dans le néant. » Faites cela, une fois par jour et vous en retirerez un grand sentiment de libération.

Écrivez une lettre

Une étude de l’Université Kent State aux États-Unis a montré que la rédaction de lettres de reconnaissance aux personnes qui ont eu une influence positive dans notre vie procure un plus grand bonheur et une plus grande satisfaction de vivre.