Épanouissement

Respirez pour changer d’humeur

Comment contrôler votre respiration peut influer sur votre bien-être.

Pour changer d’humeur, la clé pourrait être aussi simple que de respirer profondément. La respiration consciente sur laquelle se fonde la méditation est un moyen facile d’orienter vos pensées et d’améliorer comment vous vous sentez.

« Contrôler consciemment votre respiration peut avoir une incidence sur votre état d’esprit, car cela aide à vous distraire de pensées négatives qui engendrent peut-être de l’anxiété ou d’autres types de dysrégulation émotionnelle », explique Dana Carretta-Stein, une conseillère en santé mentale à New York. « Lorsque nous nous concentrons sur notre respiration et que nous déployons des efforts pour la ralentir, nous pouvons déclencher les mécanismes calmants naturels du corps, c’est-à-dire le système nerveux parasympathique. En contrôlant simplement notre respiration, nous pouvons accéder à des sensations de calme qui peuvent non seulement nous aider à nous sentir mieux, mais aussi nous aider à penser de façon plus claire. »

Tom Ingrassia, fondateur de the MotivAct Group, une entreprise de coaching et de développement personnel, dit qu’il a recours à des exercices de respiration lorsqu’il se sent anxieux ou stressé. Il respire profondément trois fois, puis se répète ce mantra : Chaque inspiration me fournit un nouveau départ. Chaque expiration me libère de mes soucis.

« Respirer en me répétant ce mantra me procure presque instantanément un sentiment de calme. Cela m’aide à mieux comprendre la situation dans laquelle je me trouve, à me fixer des objectifs, puis à faire le prochain pas vers mon objectif. Un moment à la fois. Une étape à la fois. », précise M. Ingrassia.

Il utilise aussi ce mantra : Inspirez la paix. Expirez la joie.

Quant à Mme Carretta-Stein, elle recommande la respiration par le ventre, laquelle est aussi connue sous le nom de respiration diaphragmatique.  

« Commencez par placer une main sur la poitrine et une main sur le ventre », indique-t-elle. « Respirez normalement et remarquez laquelle de vos mains monte lorsque vous inspirez. Si la main du haut monte lorsque vous inspirez, c’est que vous respirez de manière anxieuse! Pour contrer cette tendance, gonflez le ventre en inspirant et imaginez que vous attirez votre respiration jusque dans le fond du ventre. Puis, alors que vous expirez, aplatissez le ventre et rapprochez le nombril de la colonne vertébrale. Vous pouvez faire cet exercice en contrôlant votre respiration et en comptant : quatre secondes pour l’inspiration, quatre secondes pour retenir votre souffle et quatre secondes pour expirer. C’est ce qu’on appelle la respiration carrée. »

En prenant le temps de régler la cadence de votre respiration, Mme Carretta-Stein dit que vous pourrez :

  • Ralentir votre fréquence cardiaque
  • Formuler des pensées plus claires
  • Vous sentir plus calme
  • Éprouver un sentiment plus profond de détente
  • Mieux dormir
  • Réduire votre pression artérielle