Alimentation

Quatre Poissons À Essayer Aujourd'hui

Et des conseils sur l’achat, la conservation et la préparation du poisson.

Vous souhaitez ajouter plus de poisson à votre menu? Nous avons rassemblé quatre poissons communs faciles à intégrer dans votre régime, et nous vous offrons des conseils simples sur l’achat du poisson parfait, la conservation et la préparation. Commençons!

La truite

La truite est un poisson à chair rose doté d’une saveur qui rappelle celle du saumon. La truite de mer a un goût plus prononcé que la truite d’eau douce, dont la saveur est plus légère. La truite d’élevage et la truite sauvage sont disponibles dans les épiceries, et sont souvent plus économiques que le saumon. La truite s’harmonise bien avec des marinades légèrement citronnées ou à base d’aneth.

Le vivaneau

Le nom vivaneau est un terme général désignant une grande variété de sébastes qui proviennent d’océans de partout dans le monde. Le vivaneau rouge, dont la couleur et les écailles vibrantes sont immédiatement reconnaissables, est un poisson à chair blanche idéal pour ceux qui n’aiment pas le poisson au goût prononcé. En raison de son apparence incroyable, le vivaneau est souvent cuit en entier et est servi comme portion individuelle. Les sauces crémeuses ou à base de produits laitiers peuvent masquer la saveur de ce poisson délicat, mais celui-ci s’agence bien avec les saveurs asiatiques ou tropicales.

Le saumon

Le saumon a une saveur distinctive plus puissante que la plupart des poissons, ce qui en fait un excellent choix lorsqu’il est servi avec des sauces riches. Rempli d’acides gras Omega-3, le saumon est un poisson facile à cuisiner pour les débutants, puisqu’il contient plus de gras que les autres poissons. Le saumon rouge sauvage est une option plus respectueuse de l’environnement que le saumon de l’Atlantique d’élevage, et a une saveur et une texture inégalées.

Barbotte

La barbotte est souvent comparée au tilapia, un autre poisson à chair blanche et au goût similaire. Possédant une saveur douce et légèrement sucrée, la barbotte a une texture rappelant davantage la viande. Elle est donc idéale pour être enrobée et frite afin d’en faire des bâtonnets de poisson maison, ou pour être utilisée comme base pour un excellent sandwich. La plupart des barbottes vendues au Canada sont cultivées. Leur goût est plus frais que celui des barbottes sauvages, celui-ci étant décrit comme étant plus vaseux.

Conseils généraux pour acheter du poisson

Trouvez une bonne source de fruits de mer comme la poissonnerie d’une épicerie ou mieux encore, un magasin spécialisé en fruits de mer. Une poissonnerie ne devrait pas dégager d’odeur de poisson. Une odeur nette rappelant l’océan est un signe que le poisson est frais. Le poisson devrait être présenté sur un lit de glace. S’il est recouvert de glace, c’est encore mieux. Faites connaissance avec le poissonnier, si possible. Il pourra répondre à toutes vos questions. Les poissonniers sont souvent une mine d’or en ce qui concerne les conseils de préparation et les recettes. Le poisson devrait être ferme au toucher, sans avoir un aspect gluant qui pourrait être un signe de niveau élevé de bactéries sur le poisson.

Comment conserver le poisson à la maison

Idéalement, le poisson frais devrait être cuisiné la même journée qu’il a été acheté et peut être conservé dans son emballage original. S’il n’est pas cuisiné le lendemain ou le jour suivant (au plus tard), il doit être conservé à une température inférieure à celle d’un réfrigérateur moyen. Vous pouvez résoudre ce problème en rinçant le poisson à l’eau très froide. Ensuite, épongez-le avec un essuie-tout et transférez-le dans un grand sac refermable ou scellez-le dans une pellicule plastique. Placez ensuite le poisson sur une plaque de cuisson ou dans un gros contenant en plastique et placez-le sur de la glace ou des blocs réfrigérants et ajoutez de la glace par-dessus le poisson.

Comment préparer du poisson

Le poisson est plus délicat que la viande rouge ou la volaille, et peut facilement être trop cuit ou se défaire en morceau pendant la cuisson. Lorsque vous marinez du poisson, gardez à l’esprit que le temps de marinade est bien moins long que les autres types de viande, surtout lorsque vous utilisez une marinade à forte acidité. En général, le poisson doit être mariné pendant seulement trente minutes, mais sera tout de même goûteux s’il est mariné pendant moins longtemps. Cuit au four, grillé, poché ou rissolé, il existe d’excellentes façons de cuire le poisson. N’oubliez pas de retirer le poisson de la chaleur directe juste avant la fin de sa cuisson. Un poisson cuit parfaitement s’émiettera au contact de la fourchette ou atteindra une température de 63 °C (145 °F) sur un thermomètre à viande.