Pouvez-vous congeler ça?

Si vous avez un compartiment de congélation dans votre réfrigérateur ou un second congélateur qui sert uniquement à conserver le surplus d’aliments, il vous arrive peut-être de vous demander : « puis-je congeler cela? » C’est une chose de remplir un congélateur de sacs de fruits et de légumes préparés du commerce, mais que faire de ce bouquet de romarin frais que vous pourriez utiliser une autre fois? Ou la demi-douzaine d’œufs que vous n’avez pas encore eu l’occasion d’apprêter? Ce guide vous indique précisément ce qu’il faut (et ce qu’il ne faut pas) conserver au congélateur et vous donne des techniques utiles sur la préparation des aliments pour assurer une fraîcheur et une longévité optimales.

Besoin d’un rappel sur la manière de conserver en toute sécurité les aliments congelés? Lisez l’article détaillé suivant qui contient d’importants conseils de sécurité sur la congélation avant de poursuivre votre lecture plus bas.

Congelez ces denrées courantes

Il existe deux méthodes pour congeler efficacement les fines herbes fraîches : la méthode humide et la méthode sèche. Pour congeler des herbes fraîches en utilisant la méthode humide, hachez finement l’herbe de votre choix (en retirant les tiges ligneuses) et mettez-la dans des bacs à glaçons. Recouvrez l’herbe hachée d’eau ou d’huile d’olive et mettez-la au congélateur. Une fois congelée, sortez-la du bac et conservez les cubes dans un sac refermable. Pour la méthode sèche, optez pour des herbes plus fermes comme le romarin ou le thym. Lavez les herbes, laissez-les sécher complètement puis congelez-les dans un sac refermable pendant six mois maximum.

En congelant des céréales et des légumineuses cuites en portions individuelles ou doubles, vous aurez toujours un repas satisfaisant à portée de la main, riche en fibres et en autres nutriments essentiels. Préparez les céréales ou les légumineuses sèches comme d’habitude puis, une fois cuites, étalez-les sur une plaque de cuisson pour éviter qu’elles ne s’agglutinent en refroidissant (cette étape permet également d’accélérer le processus de refroidissement). Une fois qu’elles sont refroidies, conservez-les au congélateur dans des sacs refermables ou de petits récipients jusqu’à six mois. Décongelez l’aliment au réfrigérateur toute une nuit ou au micro-ondes juste avant de l’utiliser.

Préparez des légumes verts fermes comme le chou frisé, la bette à carde et les épinards (et non les jeunes épinards), pour la congélation en les lavant soigneusement, en enlevant les tiges dures et en les blanchissant dans l’eau bouillante pendant 2 à 3 minutes. À l’aide d’une cuillère trouée, retirez les légumes de l’eau et laissez-les s’égoutter et refroidir avant de les mettre dans des sacs ou des récipients refermables. Une fois congelés, les légumes verts peuvent être conservés au congélateur jusqu’à 12 mois.

Envisagez de conserver certains produits de boulangerie frais périssables (comme la farine, le beurre, le germe de blé et les noix) au congélateur pendant six mois tout au plus. Conservez-les dans leur emballage d’origine ou transvidez-les dans des récipients et des sacs refermables plus petits adaptés à la taille de votre congélateur.

Découvrez des aliments surprenants que l’on peut congeler

Bien que les œufs entiers en coquille ne doivent pas être congelés (note ci-dessous), les œufs qui ont été légèrement battus pour incorporer le jaune et le blanc peuvent être congelés sans problème jusqu’à 12 mois. Les jaunes d’œufs durs peuvent également être congelés individuellement jusqu’à trois mois. Décongelez-les au réfrigérateur selon vos besoins pour garnir des salades ou des soupes.

Les tofus ferme et extraferme sont de rares exemples d’aliments dont la texture s’améliore après qu’ils aient été congelés un certain temps. Le tofu emballé dans du plastique peut être mis au congélateur tel quel pendant trois mois maximum. Si le tofu est dans une saumure, il doit être égoutté, asséché, pressé puis emballé deux fois dans du plastique. Le tofu décongelé a une texture tendre unique et est particulièrement délicieux lorsqu’il est émietté et préparé façon œufs brouillés et ajouté à des casseroles.

Les fromages à pâte ferme râpée et à faible teneur en eau, comme le parmigiano-reggiano et le pecorino romano, se conservent jusqu’à huit mois dans un sac de congélation et peuvent être utilisés sur-le-champ lorsque vous en avez besoin.

Gardez le pain aussi frais qu’il était à la sortie du commerce (ou du four) en le conservant au congélateur, en tranches, pendant une durée maximale de trois mois. Pour le décongeler, il suffit de faire griller le pain congelé ou de le réchauffer au four jusqu’à ce qu’il soit tendre.

Évitez de congeler les aliments suivants

Les produits laitiers crémeux tels que la crème sure, le yogourt, le kéfir, le skyr et la crème anglaise se séparent et deviennent liquides en décongelant.

Les fromages à tartiner ou coulants, notamment le fromage à la crème, le fromage cottage, le fromage de chèvre frais, le ricotta, le feta, les fromages à pâte molle (comme le brie ou le camembert), les fromages en tranches et les fromages à pâte semi-ferme (comme le cheddar, le havarti, le suisse ou le gouda) ne se prêtent pas à la congélation. Presque tous les fromages à forte teneur en eau se séparent et voient leur texture changée une fois qu’on les décongèle.

La mayonnaise et l’aïoli se sépareront et formeront des grumeaux après la décongélation.

Les fruits et légumes qui contiennent beaucoup d’eau comme le concombre, le melon, le céleri, la laitue (et les autres légumes verts délicats), les radis, les pommes de terre crues, les poivrons verts et les agrumes en tranches ne doivent pas être congelés. Après avoir été congelés, ces fruits et légumes ramollissent et deviennent liquides, et changent visiblement d’apparence et de texture.

Les œufs entiers dans la coquille se dilateront une fois congelés : le jaune se solidifiera et la coquille se fendra, voire éclatera.

Les sauces épaissies avec de la fécule de maïs, comme la sauce brune, se séparent après la décongélation.

Les pâtes cuites qui ont été congelées ramolliront et risquent de se défaire en miettes dans les sauces et les soupes une fois décongelées.