Épanouissement

Les mains qui guérissent : découvrez le reiki

Ce que c’est, comment ça fonctionne et pourquoi vous pourriez vouloir l’essayer.

Nous sommes tous conscients des vertus curatives sur le plan physique et mental d’un massage, d’une pédicure, d’une séance de méditation ou même d’un bon bain. Mais qu’arriverait-il si un phénomène invisible pouvait guérir ou du moins considérablement atténuer nos maux?

Place au reiki*, une « technique japonaise pour réduire le stress, promouvoir la détente et favoriser la guérison » selon l’International Center for Reiki Training*. Le reiki repose sur l’idée qu’une énergie vitale invisible circule en nous et nous fait vivre. Si notre énergie vitale est faible, nous sommes plus susceptibles de tomber malades ou de nous sentir stressés et si elle est forte, nous sommes plus aptes à être heureux et en santé. Le terme reiki est constitué de deux mots japonais – rei, signifiant « la sagesse ou le pouvoir supérieur de Dieu » et ki, signifiant « énergie vitale ».

En plus d’être comptable à Vancouver, Taline Bedakelian est maître de reiki et enseignante de reiki.

Mme Bedakelian explique que « le reiki est la force vitale universelle qui circule dans chaque être vivant de l’univers. Cette énergie nous donne la vie. Sans elle, rien ne peut exister. »

Qui peut pratiquer le reiki?

Tout le monde le peut, répond avec enthousiasme Mme Bedakelian. « Puisque nous sommes tous en vie, nous avons tous déjà cette énergie en nous. »

Ceux qui le pratiquent y sont « sensibilisés » par d’autres praticiens.
 

« Afin d’activer le pouvoir maximal du reiki ou d’y accéder, nous devons y être sensibilisés par un maître de reiki. Le maître de reiki ne vous attribuera pas le pouvoir du reiki. Il libérera simplement le pouvoir que vous avez déjà en vous et vous aidera à vous connecter plus profondément à la force de vie universelle », ajoute-t-elle.

Mme Bedakelian, membre à vie de Weight Watchers, a été initiée au reiki en 2009 et est devenue maître et enseignante de reiki en 2011.

Auparavant, Mme Bedakelian n’avait jamais entendu parler du reiki, mais avait toujours ressenti de la chaleur se dégager de ses mains – une sensation que les praticiens et les receveurs du reiki disent souvent éprouver.

« Lorsque j’étais plus jeune et que ma mère avait mal au dos, je plaçais simplement mes mains là où elle avait mal et petit à petit, la douleur se dissipait », signale Mme Bedakelian.

Un jour, Mme Bedakelian s’est rendue à une clinique où travaillaient plusieurs guérisseurs et thérapeutes de médecine non conventionnelle. Elle s’est mise à parler à une infirmière au sujet du reiki, puis elle s’est inscrite à un premier cours de reiki et on connaît la suite.

Le reiki existe-t-il vraiment?

Plusieurs pourraient se demander si le reiki existe vraiment et, en fin de compte, seule votre expérience personnelle vous le prouvera ou non.

Mme Bedakelian n’essaie pas de convaincre les gens. « Le [reiki] est la canalisation de l’énergie universelle. Je laisse à l’énergie universelle le soin de montrer aux autres ce qu’elle peut faire. Il y a fort à parier que le reiki s’est déjà manifesté aux personnes qui s’y intéressent. »

Comment le reiki fonctionne-t-il?

Le reiki peut être utilisé pour traiter des problèmes mentaux, physiques, émotionnels ou spirituels.

« Lorsqu’il y a des situations problématiques non réglées dans notre vie, nous créons des blocages d’énergie dans notre corps et notre esprit. Le reiki supprime ces blocages et nous aide donc à guérir et à retrouver un état d’équilibre », explique Mme Bedakelian.

« Le praticien de reiki est le fil conducteur au moyen duquel les énergies de la guérison se propagent, la destination finale étant la personne qui reçoit le reiki. »

À quoi devriez-vous vous attendre lors de votre première séance?

Tout d’abord, n’ayez aucune attente. « Les attentes sont généralement irréalistes et elles nous empêchent de voir ce qui se passe parce que nous nous concentrons trop sur ce qui, à notre avis, ne se passe pas », affirme Mme Bedakelian. « Le reiki fonctionne toujours. Le simple fait que nous croyons ne rien ressentir ne veut pas dire que rien ne se produit. L’énergie œuvre de manière très subtile et très puissante. »

Quant à la séance comme telle, elle ressemble en quelque sorte à un massage.

Vous vous allongerez probablement sur une table de massage dans une pièce calme. Portez des vêtements amples et confortables. Il n’est pas nécessaire de vous dévêtir comme vous le feriez pour un massage. Bien que chaque praticien ait son propre style, le vôtre placera sans doute ses mains au-dessus de votre corps à divers endroits, mais ne vous touchera habituellement pas. Certains praticiens préfèrent poser doucement leurs mains sur la personne recevant le traitement. Dans pareil cas, ils demanderont la permission de vous toucher.

Malgré tous les bienfaits du reiki, Mme Bedakelian tient à préciser qu’un praticien de reiki ne guérit pas les gens.

« La plupart des gens me demandent si, en tant que maître de reiki, je peux les guérir », dit-elle. La réponse est non et Mme Bedakelian nous en donne la raison.

« Le praticien de reiki est seulement un intermédiaire qui aide les gens à se guérir. Nous devons tous être responsables de notre propre guérison. Souvent, les gens choisissent de s’accrocher à leurs douleurs émotionnelles ou physiques parce qu’ils n’ont pas appris la leçon qui cause leur état ou, ce qui plus probable, parce que les douleurs deviennent pour eux une raison d’être subconsciente. »

Enfin, Mme Bedakelian déclare que le reiki n’est pas une religion.

« N’importe qui peut pratiquer le reiki tout en ayant ses propres convictions religieuses ou spirituelles. Il N’EST PAS nécessaire que vous croyiez au reiki pour qu’il fonctionne », indique-t-elle. « Le reiki fonctionnera tout aussi bien pour un chrétien, un juif ou un bouddhiste croyant que pour un athée. »

* Site Web en anglais seulement