Épanouissement

Le sexe après une perte de poids

Célébrons le sexe, peu importe notre taille, et des conseils pratiques d’un expert en sexe et de membres de WW.

Le sexe après une perte de poids; voilà un sujet délicat qui pourrait en gêner et en faire rougir plus d’un. Malheureusement, on accole bien souvent à la sexualité des stéréotypes nuisibles et faux sur les personnes qui ont une vie sexuelle et celles qui n’en ont pas, sur celles qui ont une sexualité épanouie et celles qui n’en ont pas et bien d’autres messages négatifs ayant trait à l’image corporelle. Ce n’est pas ce que nous aborderons ici. La sexualité, peu importe le poids ou l’âge, peut être une expérience positive à célébrer. Toutefois, après qu’un corps subisse des changements, des sentiments inattendus peuvent ressurgir.

 

Le sexe après une perte de poids, surtout quand la perte est importante, peut signifier de nombreuses choses pour différentes personnes : l’expérience peut être excitante, effrayante, amusante, angoissante ou tout cela à la fois. De plus, ces émotions peuvent entraîner avec elles des changements physiologiques intéressants. Selon les dires de la sexothérapeute, Kristen Lilla, dans Insider.com (site en anglais), les troubles souvent associés à un surpoids ou à l’obésité peuvent perturber votre vie sexuelle. Par exemple, un taux élevé de cholestérol peut diminuer le débit sanguin dans les organes génitaux, faisant en sorte qu’il soit difficile d’être émoustillé, d’atteindre l’orgasme et d’avoir une érection. Le surpoids peut également causer une diminution du niveau de testostérone dans le corps (l’hormone de la libido chez les hommes et les femmes), entraînant par cette même occasion une baisse des pulsions sexuelles (site en anglais). Après avoir perdu du poids, vous remarquerez peut-être des différences dans ces régions. En fait, une étude bisannuelle (site en anglais) a permis d’établir que le fait d’apporter des changements sains au mode de vie peut guérir la dysfonction érectile (DE) : dans l’étude, près du tiers des hommes obèses aux prises avec une DE ont pu retrouver leur fonction érectile après avoir perdu du poids.

 

Mme Lilla remarque que perdre du poids peut avoir une incidence sur la taille du pénis. « La peau ou la graisse s’accumulant à la base du pénis lorsqu’on est en surpoids donne l’illusion d’une diminution de la taille du pénis », explique-t-elle dans Insider. « Ainsi, même si la perte de poids n’augmente pas la taille de l’organe en tant que tel, elle fait en sorte qu’il soit plus visible et utilisé, puisqu’il n’est pas dissimulé sous la peau. » 

 

D’autres effets possibles de la perte de poids sont notamment une diminution de la fatigue et de la douleur articulaire (site en anglais) – ce qui peut se traduire par un niveau d’énergie plus élevé et plus de plaisir ressenti lors de la relation sexuelle.

 

Nous avons demandé à deux membres de WW et à un sexothérapeute de nous faire part de leurs observations sur la sexualité après une perte de poids et de nous donner des conseils pour passer du bon temps dans la chambre à coucher.

 

Samantha, membre de WW, a rencontré son mari il y a 30 ans, lorsqu’elle portait la taille 20 et elle affirme que son poids n’a jamais été un problème dans leur relation, contrairement à ce que de nombreuses personnes supposent au sujet des gens en surpoids.

 

« Personne n’est trop gros pour avoir des relations sexuelles », dit-elle, soulignant qu’elle a toujours eu une vie sexuelle épanouie.

 

Même si son poids n’empêchait pas son mari et elle d’avoir une vie sexuelle et d’y prendre du plaisir, elle a remarqué des changements dans son approche depuis sa perte de poids.

 

« Je prends plus souvent l’initiative », dit-elle, expliquant qu’elle a maintenant plus d’énergie qu’avant et qu’elle a une meilleure opinion d’elle-même. Elle vit ainsi dans le présent et a plus de désir et de passion dans la chambre à coucher. Elle trouve qu’elle est plus aventureuse lors des relations sexuelles; elle a plus de souplesse, ce qui fait qu’elle est prête à essayer de nouvelles positions jusqu’alors inconnues pour elle.

 

La membre de WW Lindy a constaté des changements encore plus spectaculaires dans sa vie sexuelle.

 

Elle explique que son mari et elle n’avaient aucune vie sexuelle depuis des années en raison de son poids et de son manque de confiance en elle, mais aussi parce qu’elle a eu à combattre le cancer du sein (et en est ressortie triomphante!), la maladie étant source d’inquiétude dans la chambre à coucher.

 

Maintenant, avec 150 lb en moins, Lindy affirme avoir « plus confiance en elle » et a vu la vie sexuelle de son couple changer du tout au tout.

 

« J’ai régulièrement des relations sexuelles! », dit-elle en s’esclaffant.

 

Leur vie sexuelle s’étant réanimée, le couple partage également une plus grande intimité.

 

« C’est bénéfique pour notre relation, car cela apporte une autre dimension à notre proximité. … Lorsque vous avez régulièrement des relations sexuelles, le lien qui vous unit à l’autre est plus profond. C’est merveilleux. »

 

Elle souligne également que son mari a perdu 20 lb récemment et elle pense que c’est directement en lien avec sa nouvelle assurance dans la chambre à coucher et la flamme qui s’est ravivée entre eux.

 

Il est vrai que Samantha et Lindy ont toutes deux vécu des expériences positives dans leur vie sexuelle après leur perte de poids, mais ce n’est pas la même histoire pour d’autres. Face à la sexualité, on peut développer une faible estime de soi et une mauvaise image corporelle.

 

Difficultés émotionnelles

 

« Être en surpoids peut réellement avoir une incidence sur l’estime de soi et l’amour-propre », déclare le psychologue clinicien et sexothérapeute, Christopher Ryan Jones (site en anglais). Une personne qui a une piètre image d’elle-même peut avoir de la difficulté à avoir de l’assurance au travail, à se lier d’amitié et à développer des relations interpersonnelles, explique-t-il.

 

« Ces perceptions ne font pas que simplement disparaître après une perte de poids. De nombreuses personnes restent avec une faible estime d’elles-mêmes », affirme-t-il, ce qui peut faire en sorte qu’il soit « difficile de se livrer à des activités sexuelles avec un partenaire ». Il précise qu’à ces difficultés peuvent s’ajouter des troubles de santé qu’une personne pourrait avoir ou la peau flasque qui subsiste après une perte de poids.

 

« Même lorsque vous perdez beaucoup de poids, vous ressentez toujours la même chose comme si vous n’aviez pas perdu de poids », affirme Lindy, qui remarque que, selon son expérience, les gens vous examinent encore plus lorsque vous leur dites que vous avez perdu beaucoup de poids.

 

« Je vis cela régulièrement », ajoute-t-elle. « Certaines personnes tentent de voir si j’ai de la peau [en trop], si j’ai des replis de peau ou si la peau de mes bras pend. »

 

L’important dans ce cas est de vous concentrer sur vous-même, de ne pas porter attention à ce que les autres pensent et de faire ce qui vous convient.

 

Samantha encourage tout le monde à être fier et à avoir confiance en soi.

 

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire pour quiconque aux prises avec des problèmes d’estime de soi. Mais sachez que vous pouvez poser chaque jour de petits gestes pour renforcer votre confiance.

 

Marchez la tête haute et avec fierté. Tout est dans la manière dont vous vous tenez, dit Samantha, qui ajoute que l’achat d’un soutien-gorge assorti à un sous-vêtement peut également donner un regain de confiance.

 

« Soyez fier de ce que vous avez accompli », affirme-t-elle, en parlant de la perte de poids et de l’atteinte de vos objectifs en matière de santé et de mise en forme. « N’ayez pas honte. »

 

Si vous avez de la peau flasque des suites d’une perte de poids et que vous avez de la difficulté à l’accepter, Samantha mentionne la publication d’un membre sur Connecter de WW : La peau flasque signifie que vous avez réussi.

 

« Ce que les autres pensent m’importe peu », conclut Samantha. « Soyez simplement fier de la personne que vous êtes. Sentez-vous sexy. »

 

Voici comment se frayer un chemin dans l’univers de la sexualité de manière positive et agréable

 

Que vous soyez célibataire ou dans une relation à long terme, votre rapport à la sexualité commence par votre rapport avec votre propre corps.

 

« Je crois fermement que les gens doivent apprendre à s’aimer et à s’estimer afin de pouvoir mieux aimer les autres », affirme M. Jones. « Pour ceux qui ont perdu du poids et qui veulent ajouter du piquant à leur vie sexuelle, je leur recommanderais d’abord de commencer par explorer leur corps. »

 

Il fait le lien avec la tendance d’acheter de nouvelles tenues après avoir perdu du poids : « Nombreux sont ceux qui s’achètent de nouveaux vêtements… je leur recommande donc de découvrir leur nouveau corps par l’exploration et la masturbation. »

 

Il suggère de faire d’abord cet apprentissage seul, puis avec un partenaire, si désiré.

 

M. Jones ajoute que c’est le moment idéal pour explorer toute activité sexuelle que vous avez toujours eu envie d’essayer, mais que vous pensiez ne pas pouvoir faire, car votre poids d’avant vous importunait.

 

Conseils sur les relations amoureuses

 

Quiconque songeant à avoir une relation amoureuse ou avoir des relations sexuelles sans attaches, surtout si ça remonte à un certain temps, pourrait ressentir un mélange d’inquiétude et d’excitation, et c’est parfaitement normal.

 

« Certaines personnes, après avoir perdu du poids, ressentent l’envie de “rattraper le temps perdu”, explique M. Jones. « Je les aviserais de profiter de leurs expériences et de prendre leur temps. »

 

Il encourage les comportements responsables et mentionne qu’il faut éviter tout comportement risqué. Il affirme que l’une des façons de faire serait d’établir vos propres normes et lignes directrices pour les rendez-vous. Elles ne regardent que vous, mais il s’agit d’une manière de vous assurer que vous restiez fidèle à vous-même, que vous fassiez ce qui est bon pour vous et que vous soyez à l’aise.

 

Lindy recommande également de prendre votre temps et suggère de porter une attention particulière à votre tenue pour vous mettre en confiance avant un rendez-vous. Et si vous n’êtes pas prêt, ne vous mettez pas de pression, dit-elle.

 

« Ne vous pressez pas si vous ne vous sentez pas d’attaque », affirme-t-elle. Elle ajoute que lorsqu’il est question de sexualité : « Je pense que vous devez réellement avoir confiance en l’autre ».

 

De plus, avec la Saint-Valentin qui approche, peu importe votre situation, Samantha donne un conseil amusant : « Achetez de la lingerie et ayez du bon temps. »