Mise en forme

La posture au premier plan

L’incidence d’une bonne posture sur votre santé et votre bien-être

À un moment donné, nous nous sommes tous fait dire par des parents bien intentionnés de nous « asseoir droit ». Mais saviez-vous que ce conseil va au-delà de l’esthétique et peut, en réalité, influer sur l’état d’esprit et le corps?

Nos styles de vie sédentaires peuvent nous rendre susceptibles à une mauvaise posture. Rester assis de nombreuses heures devant un ordinateur ou au volant d’un véhicule peut avoir des effets à long terme. Une mauvaise posture peut causer des problèmes digestifs et respiratoires et peut nuire aux muscles, articulations et ligaments.

Corps

Une mauvaise posture peut engendrer de la fatigue, car vos muscles doivent travailler plus fort pour vous soutenir. En adoptant constamment une position qui n’est pas avantageuse pour votre corps, vos muscles peuvent se resserrer et devenir tendus et endoloris. Cela peut provoquer des maux de tête, des maux de dos et des raideurs articulaires.[i]

État d’esprit

Une étude récente a suggéré que prendre une posture droite peut avoir un effet positif sur les personnes souffrant de dépression. S’asseoir droit peut vous procurer des sentiments accrus de fierté après un succès, augmenter votre persistance et vous donner plus d’assurance. Vous tenir droit en arborant une attitude confiante peut aussi vous aider à vous sentir plus éveillé, enthousiaste, moins craintif et à avoir une estime de soi plus élevée.[ii]

Alors, quels sont les éléments d’une bonne posture?

  • Votre menton est parallèle au sol
  • Vos deux épaules sont à la même hauteur (essayez de rouler vos épaules vers l’arrière et le bas pour les mettre de niveau)
  • Votre colonne vertébrale est neutre (pas de courbe exagérée dans le bas du dos)
  • Votre tronc est sollicité
  • Vos hanches sont à la même hauteur et alignées avec vos épaules
  • Vos genoux pointent droit devant
  • Votre poids est distribué de manière équilibrée entre vos deux pieds[iii]

Pour améliorer votre posture

Si vous pensez que votre posture profiterait d’une mise au point, suivez ces étapes faciles pour la redresser.

Posture debout : Gardez la tête haute, comme si un fil imaginaire vous tirait doucement vers le plafond. Roulez les épaules vers l’arrière en les décrispant, comme si vous essayiez de faire glisser vos omoplates vers le bas de votre dos. Sollicitez votre tronc et le bas de votre bassin et imaginez que vous essayez de coller votre nombril à votre colonne vertébrale.

Posture assise : Assoyez-vous en plaçant vos fesses vers l’arrière de la chaise et choisissez une chaise offrant un soutien ferme pour le bas du dos. Gardez les pieds fermement sur le sol en pointant les orteils vers l’avant et en vous assurant que vos genoux sont légèrement plus élevés que vos hanches. Si vous travaillez à l’ordinateur, veillez à ce que l’écran soit à environ 15 degrés sous la hauteur des yeux et faites des pauses fréquentes.[iv]

Posture en dormant : Si vous dormez sur le dos, placez un petit oreiller sous les genoux pour réduire la pression sur votre colonne vertébrale et appuyer la courbe naturelle du bas de votre dos. Si vous dormez sur le côté, glissez un oreiller ferme entre les genoux pour éviter que votre jambe supérieure tire et désaligne votre colonne vertébrale et pour réduire la pression sur vos hanches et le bas de votre dos. Essayez d’éviter de dormir sur le ventre, car cette position peut causer de la pression pour votre dos. Si vous êtes plus naturellement porté à dormir sur le ventre, mettez un oreiller plat sous votre ventre et votre bassin afin que votre colonne vertébrale soit mieux alignée.[v]

 

[i]http://www.kansaschirofoundation.org/goodposture-article.html

[ii] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27494342

[iii] http://www.health.harvard.edu/staying-healthy/why-good-posture-matters

[iv] http://www.kansaschirofoundation.org/goodposture-article.html

[v] https://www.urmc.rochester.edu/encyclopedia/content.aspx?ContentTypeID=1...