Histoires à succès

La métamorphose d’Amy

Amy a perdu 140,8 lb.

« Je ne me suis pas inquiétée d’avoir plus de 130 livres à perdre. J’y suis allée dix livres à la fois. Perdre les dix premières livres était une incroyable réussite! »

Il a fallu trois mois à Amy pour se donner le courage d’assister à sa première rencontre Weight Watchers. Mais elle est maintenant une personne complètement différente. Elle est transformée et heureuse.

J’étais fatiguée de faire de l’embonpoint, fatiguée d’avoir le souffle court et tout simplement fatiguée d’être fatiguée. Mais lorsque ma fille de trois ans a déclaré qu’elle voulait avoir un gros ventre comme sa maman quand elle serait grande, c’est ce qui a fait déborder le vase. J’étais dévastée. Je ne voulais pas qu’elle croie qu’être obèse et en mauvaise santé était acceptable. J’ai su que le temps était venu de créer de saines habitudes de vie, pour ma fille et pour moi. J’ai immédiatement appelé un ami qui suivait le programme Weight Watchers pour demander de l’aide.

Face à ma peuramye_after

Le matin de ma première rencontre Weight Watchers, j’ai tenté de me dissuader d’y aller. J’ai essayé tous les prétextes auxquels je pouvais penser. J’avais moi-même peur d’admettre mon poids, c’était encore plus difficile de le dire à un pur inconnu. J’avais honte de la façon dont j’avais perdu le contrôle de mon poids. Et au fond, j’avais aussi peur d’échouer. Mais je ne cessais de me répéter que rien ne serait pire que de faire autant d’embonpoint.

Cette première rencontre a changé ma vie. Je ne me suis sentie ni jugée ni honteuse. Je me suis vue accueillie par un groupe de personnes qui voulaient me soutenir. Il y avait des anecdotes et des rires et des gens merveilleux à différentes étapes de leur cheminement de perte de poids. Je suis arrivée à cette rencontre en sachant que je devais faire un changement et je suis partie en sachant que je pouvais le faire.

Apprendre les rouages

Les rencontres Weight Watchers m’ont donné la motivation et la confiance nécessaire pour perdre du poids. Les outils Weight Watchers m’ont donné tout ce dont j’avais besoin pour rester sur la bonne voie. J’ai appris à mesurer ma nourriture et à la peser ainsi qu’à tenir le registre de tout ce que je mangeais. J’ai fait le suivi de tout, le bon et le mauvais. Et oui, il y avait encore des friandises. J’ai appris que je n’avais pas à me priver de ce que je voulais vraiment. Je n’avais qu’à décider si ce dont j’avais envie valait les PointsPlus.

Pour moi, le plus grand changement a probablement été de différencier la faim réelle de l’ennui ou de la soif et d’apprendre ce que c’était d’être rassasiée : ne plus avoir faim, sans me sentir gonflée et gavée. Je n’avais jamais vraiment contrôlé mes portions avant. Je mangeais simplement ce qui m’était donné. Maintenant, je connais l’importance de servir des portions appropriées.

L’activité physique

Je savais que l’exercice serait la clé d’une perte de poids durable, alors j’ai entrepris un programme d’entraînement facile. J’ai commencé par utiliser la Wii pendant seulement 30 minutes. À d’autres occasions, je marchais pendant dix à quinze minutes à la fois. J’ai progressivement augmenté mon temps de marche jusqu’à ce que je parcoure cinq kilomètres! Éventuellement, j’ai suivi des cours d’exercice physique.

Je suis ravie d’annoncer que grâce à mes saines habitudes de vie, j’ai maintenant l’énergie nécessaire pour faire des activités avec mes enfants au lieu de toujours devoir expliquer pourquoi je ne participe pas. Lorsqu’on a vécu en se disant constamment : « je ne peux pas », il n’y a rien de mieux que de pouvoir affirmer « je peux ». L’été prochain, je vais courir pour la première fois cinq kilomètres à Halifax avec les Sole Sisters!

Garder la motivation

Dans ce parcours, j’ai eu mes hauts et mes bas comme tout le monde. Il y a eu des moments où j’étais frustrée de ne pas perdre plus de poids et je sentais que je me décourageais. Mais j’ai continué d’aller aux rencontres, de parler avec les autres membres ainsi qu’à mon animatrice. J’ai constamment réorganisé mon plan et mon programme d’exercice. Je ne me suis pas inquiétée d’avoir plus de 130 livres à perdre. J’y suis allée dix livres à la fois. Perdre les dix premières livres était une incroyable réussite! Ce petit succès m’a donné la confiance nécessaire et la motivation dont j’avais besoin pour continuer.

Me récompenser

Je crois que l’un de mes secrets de la réussite, c’est d’avoir célébré mes réalisations et de m’être récompensée, par exemple lorsque j’ai complété un cours d’exercice physique, marché cinq kilomètres pour la première fois et reçu une breloque Weight Watchers. Je me suis offert des récompenses non alimentaires comme une nouvelle coupe de cheveux et des vêtements neufs. J’ai aussi souligné les étapes importantes, comme porter ma bague de mariage pour la première fois en cinq ans et mettre des vêtements dont la taille ne comporte qu’un chiffre pour la première fois depuis que j’étais enfant.

Et lorsque la motivation me manquait, je sortais une ancienne photo ou je portais un vieux morceau de vêtement qui datait d’avant ma perte de poids pour me rappeler tout le chemin parcouru et renouveler mon engagement à ne pas retourner en arrière.

Lorsque j’ai finalement atteint mon but, je me suis récompensée par un tatouage : un papillon qui représente ma transformation.

Même si j’ai reçu ma clé de Membre à vie, je sais que mon cheminement ne s’arrête pas là. Les compétences que j’ai apprises au cours des deux dernières années continueront de m’aider à vivre de la façon la plus saine possible. Et puisque je crois tellement à ce programme, je travaille maintenant pour Weight Watchers en tant que réceptionniste!

* Les personnes suivant le plan Weight Watchers peuvent s’attendre à perdre de 1 à 2 lb par semaine.

** Amy a perdu du poids en suivant un programme Weight Watchers précédent.