Mise en forme

La gymnastique aquatique, pour allier sport et plaisir

Pas besoin de s’appeler Annabelle Frappier ou Marie-Lou Morin pour se mettre à la gymnastique aquatique! Laissez-vous tenter!

 

Un peu d’histoire...

Discipline née en France il y a une quinzaine d’années, la gymnastique aquatique, comme son nom l’indique, est une gymnastique effectuée dans l’eau – en piscine ou à l’extérieur selon la saison. Activité idéale si l’on souhaite bouger tout en s’amusant, la gymnastique aquatique se pratique dans une eau chaude, à environ 30 °C. Utilisant la résistance de l’eau, elle permet de travailler efficacement tous les muscles du corps. Le tout sans forcer.

Se muscler en douceur

Attention, gymnastique douce ne signifie en aucun cas absence de résultat. Au contraire. La gymnastique aquatique est certes calme, mais active. Elle permet en effet de raffermir le corps et de s’affiner. Discipline complète et efficace, elle fait travailler tous les muscles : abdominaux, fessiers, cuisses, bras, poitrine, épaules, mollets. Tout y passe! Les résultats physiques après quelques mois de pratique sont surprenants. Comptez deux séances par semaine pour des résultats plus rapides. Un bon moyen de sculpter efficacement son corps sans avoir l’impression d’être essoufflé ou complètement vidé comme après une séance de sport classique.

Bienfaits physiques et moraux

Outre le côté remise en forme, la gymnastique aquatique favorise également le relâchement musculaire. Les effets relaxant et massant de l’eau sont fortement appréciés. La sensation de bien-être est réelle et le stress disparaît presque instantanément au contact de l’eau. Sport idéal pour une reprise en douceur, la gymnastique aquatique est aussi excellente pour la circulation sanguine et pour lutter contre la cellulite.

Un sport pour tous

Accessible à tous, la gymnastique aquatique est une activité sans risque. Sauf contre-indications médicales bien sûr… Quels que soient l’âge et le poids, tout le monde peut se jeter à l’eau! Même les femmes enceintes sont nombreuses à la pratiquer, notamment pour travailler leur souffle et se préparer à l’accouchement. La pression de l’eau permet non seulement de se sentir léger et de bouger sans encombre, mais aussi d’éviter les chocs, contrairement à la gymnastique en salle par exemple. Finies les courbatures, déchirures et autres élongations. Les articulations sont également préservées. Bref, que du positif!

Les cours de groupe

Renseignez-vous auprès de la piscine municipale la plus proche de chez vous ou du service des loisirs de votre municipalité. Le fait de suivre un cours dispensé par une personne compétente vous permettra non seulement de vous motiver, mais aussi d’effectuer correctement les exercices et mouvements. L’entraîneur pourra participer au cours en étant lui-même dans le bassin et vous enseigner les exercices plus efficacement. Ceux-ci varient d’une séance à l’autre et sont même parfois dispensés en musique pour donner plus de rythme à la séance. Un bon moyen d’allier sport et plaisir, sans souffrir…

Équipement et accessoires

Pour les femmes, laissez le bikini des vacances au placard. Portez un maillot de bain de sport afin d’assurer un bon maintien de la poitrine. Si vous optez pour les cours de groupe, les accessoires seront fournis : tubes, ballons, planches, poids, flotteurs, ceintures, gants palmés, haltères flottants, etc.


Quelques exercices

Avec ou sans accessoires, voici quelques idées d’exercices pour faire travailler les différentes parties de votre corps :

Les abdominaux : calez un tube sous chaque bras et mettez-vous en position assise. Les jambes doivent être fléchies, et les genoux remontés à la poitrine. Tendez puis fléchissez vos jambes à l’horizontale (en expirant) sans toucher le sol.

Les jambes, la taille et les hanches : en vous tenant debout dans le petit bassin, de l’eau jusqu’à la taille, tenez-vous au bord avec une main tout en gardant votre dos bien droit. Effectuez successivement des mouvements latéraux, devant et derrière avec une jambe. N’oubliez pas de le faire avec l’autre jambe!

Le dos, les abdos, les fessiers et les jambes : allongez-vous sur le dos à la surface de l’eau, tenez une planche en allongeant les bras. La tête doit rester à la surface. Tout en expirant, battez des jambes pour avancer.