Épanouissement

Flotter pour se détendre

Le retour sur scène de la thérapie de flottaison fait bien des heureux.

Avez-vous entendu parler de la thérapie de flottaison? Cette tendance qui ne date pas d’hier nous est certainement familière, mais nous avons demandé à des experts de nous en dire plus à son sujet. Voici ce que nous avons appris :

La thérapie de flottaison « est le processus de flotter sans effort dans 12 po d’eau tenue à la température de la peau, généralement entre 94 et 95 °F, et dans laquelle sont dissoutes 1 000 lb de sels d’Epsom (magnésium de sulfate) de qualité thérapeutique », explique Nikki Ruesch, cofondatrice de Reset Mind & Body Float Therapy, un spa de flottaison à San Diego, en Californie.

« À l’intérieur du caisson d’isolation, il n’y a pas de lumière, pas de bruit, pas d’odeur et pas de gravité. Le cerveau peut entièrement se détendre, car il n’a pas à traiter d’informations sensorielles [comme] les mouvements, les sons et les fragrances. Parce que le cerveau n’est pas distrait, vous pouvez accéder assez rapidement à un état de méditation profond, [bien que] les expériences varient. Le corps est tout à fait en apesanteur… après quelques minutes, vous sentez que la tension dans votre corps se dissipe et vous vivez une relaxation inédite », dit Mme Ruesch.

« La thérapie de flottaison n’est pas connue de tous, mais s’allonger en apesanteur dans de l’eau salée n’est pas chose nouvelle. Les caissons d’isolation, aussi appelés réservoirs de privation sensorielle, existent depuis des décennies », précise Gloria Morris, fondatrice et présidente de FLOAT SIXTY, une entreprise spécialisée dans la thérapie de flottaison à Chicago.

Mme Morris signale qu’une combinaison de facteurs explique pourquoi la thérapie de flottaison jouit d’une telle popularité ces jours-ci.

« Tout d’abord, les équipements utilisés aujourd’hui sont beaucoup moins intimidants que les “réservoirs“ traditionnels du passé », déclare-t-elle. « De spacieux compartiments sont très attrayants et les gens sont plus aptes que jamais à faire l’essai de ce concept unique. De plus, il y a maintenant des préceptes scientifiques à l’appui de ce qui était à un moment donné considéré comme une pratique « hippie ». Des études, quoique limitées en nombre, sont disponibles et continuent d’être menées, ce qui prouve qu’il [y a] des données sous-tendant l’enthousiasme que génère la thérapie de flottaison. »

Mme Morris ajoute que les gens ont aussi recours à la thérapie de flottaison pour procurer à leurs vies un certain équilibre.

« Il y a un centre de conditionnement physique, un studio de Pilates ou un nouvel endroit où s’entraîner à chaque coin de rue et, plus que jamais, nous exigeons davantage de nos corps sur le plan physique. C’est formidable – mais nos corps ont besoin de récupérer rapidement et les 1 000 lb de magnésium dans un réservoir de flottaison servent de relaxant musculaire naturel », affirme-t-elle.

Et, d’autres bienfaits sont prétendus aussi.

« S’offrir un bain dans des sels d’Epsom permet d’atténuer les inflammations, la douleur chronique, les douleurs musculaires et articulaires, les symptômes de la maladie de Lyme et la fibromyalgie tout en [réduisant] l’inconfort durant la grossesse, rehaussant la récupération après l’activité sportive et [améliorant] la circulation sanguine », déclare Mme Ruesch.

« Des stimuli externes sollicitent constamment notre attention mentale et nous avons simplement besoin d’un moyen structuré d’interrompre le chaos incontrôlable qui prend d’assaut nos téléphones intelligents », souligne Mme Morris. « La thérapie de flottaison fournit aux gens un bref répit en soulageant leurs douleurs physiques, en les apaisant et leur faisant vivre un moment de calme mental profond qui ne ressemble en rien aux autres produits et services que leur propose le secteur du mieux-être. »