Faites en sorte que votre système de soutien vous appuie

Comment veiller à ce que vos proches ne sabotent pas vos objectifs de santé.

Il est généralement convenu qu’un système de soutien social peut nous aider à atteindre nos objectifs de perte de poids et qui mieux que nos partenaires, parents et amis pour fournir ce soutien?

Les membres de notre entourage peuvent être une source d’encouragement, nous accompagner dans nos entraînements et agir comme baromètre lorsque des difficultés surviennent. Mais parfois, nos systèmes de soutien peuvent par inadvertance saboter nos objectifs.

Peut-être que vos amis veulent de la restauration rapide alors que vous préféreriez vous rendre dans un restaurant plus santé. Peut-être que vos amis décident d’écouter un film alors que vous vous étiez mis d’accord pour jouer au mini-golf ensemble. Peut-être que votre partenaire rentre à la maison avec des plats prêts-à-manger alors que vous comptiez préparer un repas santé. Peut-être qu’une remarque désinvolte d’un parent mine votre confiance. Quoi qu’il en soit, ce sont souvent les petites choses qui, à l’insu de vos proches, ont un impact sur vous. Quelle est donc la meilleure façon de gérer de telles situations et d’amener les gens autour de vous à passer du sabotage (accidentel ou non) au soutien?

« Créer un système de soutien, de responsabilisation et d’encouragement est essentiel lorsque vous cherchez à apporter avec succès des changements sains dans votre vie », explique Lori Ann King, coach de style de vie sain et nutritionniste sportive.

 

Elle partage des conseils que vous pouvez suivre pour aider votre partenaire (ou d’autres membres de la famille ou amis) à vous appuyer afin que vous atteigniez vos objectifs de santé et de mise en forme.


Définissez votre pourquoi
 

« Pour adopter à long terme un style de vie sain, il faut d’abord savoir pourquoi vous changez en vue d’avoir une santé améliorée », dit Mme King. Cela vous aidera à garder le cap. Peut-être que vous :

  • voulez vous sentir bien dans votre peau.
  • avez un être cher (partenaire, parent, enfant, ami à quatre pattes) qui compte sur vous ou qui dépend de vous.
  • avez eu des ennuis de santé et que vous vous associez à votre équipe de soutien médical pour éviter de prendre des médicaments, de subir une chirurgie, etc.
  • voulez avoir fière allure lors de votre mariage, d’une réunion des anciens de votre école, de vos vacances ou d’un autre événement à venir.
  • ne vous sentez pas en pleine forme et que vous éliminez donc le sucre/les produits laitiers/le blé/la caféine pour voir si cela a un impact.

« Savoir pourquoi vous voulez apporter un changement sain vous permettra de garder votre motivation et de poursuivre vos efforts pour atteindre vos objectifs. »

Tenez votre partenaire au courant de votre pourquoi
 

Une fois que vous avez déterminé votre pourquoi, il est utile d’en faire part à votre système de soutien.

 

« Vous pourriez être tenté de ne pas dévoiler vos changements de style de vie. Par contre, un aspect clé de votre succès sera la responsabilisation qui vient lorsque vous partagez votre décision avec vos parents, amis, collègues et surtout votre partenaire », signale Mme King.

 

Parfois, le fait de communiquer vos objectifs peut créer de la tension dans vos rapports avec votre système de soutien, mais c’est correct et normal.

 

« Il est dans la nature humaine de vouloir éviter le changement », précise Mme King. « Parfois, ceux qui sont les plus proches de nous se sentent menacés par le changement. Ils pourraient nous critiquer ouvertement ou même nous intimider. La peur provoque en eux cette réaction. Votre partenaire craint peut-être que vous changiez ou que votre relation change (et c’est effectivement le but visé). Rassurez-le sur le fait que bien que vous changiez, vous vous souciez encore de lui et voulez passer du temps avec lui. »
 

Cultivez des relations autrement

 

Si le rapport que vous avez avec votre personne-soutien a toujours tourné autour de repas, de vins ou de desserts, la mise en œuvre de changements sains pourrait vous obliger à trouver d’autres moyens de vous amuser avec cette personne.

 

« Indiquez à votre partenaire que vous allez temporairement faire une pause jusqu’à ce que vous atteigniez vos objectifs. Demandez-lui s’il y a un autre moyen non alimentaire d’appuyer votre relation. Peut-être que vous pouvez faire une promenade, faire de l’exercice, vous adonner à un passe-temps – ou apprendre quelque chose de nouveau ensemble », suggère Mme King.

Les gens ne savent pas. Renseignez-les

 

« Votre partenaire admirera le résultat final que vous obtiendrez », ajoute-t-elle, « mais il n’a peut-être aucune idée du temps et des efforts requis pour faire de l’exercice et pour cuisiner et manger sainement. Il n’est pas conscient du processus. »

 

Nous pouvons aider les membres de notre système de soutien à comprendre ce que nous vivons, mentionne-t-elle, en les renseignant à ce sujet et en les sensibilisant à l’égard du processus.

 
Passez de quelqu’un qui cherche à plaire à quelqu’un qui tient ses promesses
 

En fin de compte, peu importe vos objectifs, vous devez travailler à les atteindre pour vous et rien que pour vous. Promettez-vous de le faire et accordez-y autant d’importance que lorsque vous faites une promesse à autrui.

 

« Pourquoi la pression exercée par nos pairs et les attentes sociales nous incitent-elles à dire oui lorsque nous voulons dire non? », demande Mme King. « Nous nous préoccupons de décevoir les autres. Pourtant, lorsque nous sommes déçus de notre propre comportement, c’est bien pire. Partager notre pourquoi, cultiver nos relations et renseigner notre partenaire sont tous des démarches que nous pouvons effectuer pour nous assurer de demeurer fidèles à nous-mêmes et à notre promesse de perdre du poids et d’être en meilleure santé. »