Mise en forme

Faites de l'exercice une habitude

« L’exercice ne sera sans doute jamais naturel pour moi », dit l’un des membres de la communauté Weight Watchers.

 

« C’est plutôt un mal nécessaire. Il y a des jours où j’aime faire du sport, et d’autres où je déteste ça mais où je me sens mieux après avoir bougé. C’est ce qui me pousse à continuer. »

Ça vous rappelle quelque chose ? Tout sauf ce qui concerne l’envie de continuer, peut-être ? Pour beaucoup d’entre nous, l’exercice est toujours la dernière des priorités, à l’exception de quelques sursauts d’énergie occasionnels. Vous savez que vous devez le faire. Vous savez que cela vous ferait perdre du poids plus vite. Vous savez que c’est bon pour la santé.

Mais un peu comme un enfant de 4 ans qui pleurniche, vous n’aimez pas ça, c’est tout. Pas de souci. Nous sommes là pour vous aider.

Oubliez les mythes
Pour commencer, ces préjugés courants vous retiennent peut-être :

Mythe # 1 : Le sport, ce n’est jamais très drôle.
Non seulement on peut s'amuser en faisant de l'exercice (est-ce que vous détestez faire la course avec vos enfants ? marcher dans les bois ?), mais le sport peut vous aider à compenser certains manques de votre existence.

Par exemple, « si vous êtes avec des gens toute la journée, vous pouvez choisir un exercice qui vous permette de passer un peu de temps tout seul », observe Robyn Stuhr, physiologue du sport. Si vous êtes toujours assis à votre ordinateur, le sport peut être l’occasion d’une activité sociale. Si vous ne voyez jamais votre mari, vous pouvez faire de l’exercice avec lui.

Trouvez un exercice qui vous convienne pour des raisons personnelles, et cela rendra les choses plus amusantes. En plus, vous aurez plus de chance de faire du sport si vous êtes impatient de bouger.

Mythe # 2 : L’exercice, ça prend trop de temps.
« La vérité c’est que contrairement à un régime, il faut se forcer à faire du sport », dit Robyn Stuhr. « Tout le monde est obligé de manger tous les jours, mais en revanche il faut prendre la décision de se réserver un moment pour faire de l’exercice. Et il est très facile de laisser d’autres choses prendre le dessus. »

Mais l’exercice a des bénéfices dont on ne peut pas être conscient tant qu’on n’a pas essayé. Quand on fait du sport, on a plus d’énergie. Et quand on s’arrête (comme c’est souvent le cas avec des yo-yos comme nous), ces réserves d’énergie diminuent, et il est difficile de s’y remettre. C’est plus facile quand on fait l’effort d’être régulier, même si cela pose des problèmes d’emploi du temps au début.

Faites-en une habitude.
Transformer quelque chose en habitude dit Palma Posilico, chargée de la formation et du développement pour Weight Watchers International. « La vie prend le dessus, et à moins de se prendre en main et d’adopter une attitude positive, il est très facile de se trouver des excuses ».

Essayez la méthode suivante qui pourra vous aider à remplacer de mauvaises habitudes (dans ce cas précis, le manque d’activité) par les bonnes.

  • Commencez par identifier l’habitude que vous souhaitez modifier. Peut-être que vous voulez arrêter d’être un légume ?
  • Essayez de vous imaginer prisonnier de cette mauvaise habitude ; l’image doit être aussi peu attirante que possible.
  • Dans un coin de votre tête, en bas à droite de votre écran mental,placez ensuite une image de votre nouveau moi, celui que vous aimeriez être. Cela peut-être une image brillante et colorée de vous en train de marcher, par exemple. (C’est un peu comme un petit écran dans le grand écran).
  • Agrandissez la mauvaise image et rendez-la aussi vive et colorée que possible, et inversement assombrissez la bonne image, puis échangez. Répétez 5 fois. Faites-le très vite, et effacez l’écran après chaque substitution.

Essayez! Et vous pouvez essayer aussi les astuces suivantes, qui vous aideront à faire de l’exercice une habitude…

Comprenez que vous devez commencer en douceur, dit Robyn Stuhr. Une heure d’aérobic intensif le premier jour ne fera que vous décourager, peut-être même vous blesser, et vous renverra immédiatement à la case départ.

Trouvez un compagnon d’exercice. Un copain d’exercice peut s’avérer très bénéfique, parce que vous avez une responsabilité vis-à-vis de votre ami, et que vous ne pouvez pas aussi facilement vous décourager. Mais veillez à choisir un ami qui soit dans le même état de forme physique que vous.

Choisissez un exercice qui vous plaît, et engagez-vous à le pratiquer régulièrement pendant au moins trois mois. Si vous le détestez toujours au bout de ces trois mois, vous pouvez vous autoriser à vous dire que vraiment cela n’est