Alimentation

Faire revivre les soupers en famille

Pourquoi devrions-nous tous manger ensemble aussi souvent que possible.

Que ce soit avec votre famille ou avec votre groupe d’amis le plus proche, manger en famille comporte beaucoup de bienfaits.

La diététiste Bracha Kopstick de BeeKay Nutrition, de Toronto, affirme que les familles qui mangent ensemble consomment des aliments plus nutritifs et dégustent une plus grande variété d’aliments.

Manger en famille est une excellente occasion d’amorcer une conversation cruciale avec les adolescents et, selon le Family Dinner Project, les bienfaits vont d’un meilleur rendement scolaire et d’une meilleure estime de soi à des taux d’obésité plus faibles, à une plus petite probabilité de développer des troubles de l’alimentation et à un plus grand sentiment de résilience.

Selon la Mental Health Foundation de Grande-Bretagne, les repas pris à heure régulière peuvent nous procurer un sens du rythme et de la structure dans notre vie, et partager des repas aide les enfants à développer des aptitudes sociales et nous donne l’occasion de nous sentir connectés aux autres.

Et les avantages de manger en groupe s’étendent même à votre « famille au travail ».

Dans un article paru récemment dans le Globe and Mail, la Dre Karyn Gordon parle des effets néfastes de manger en solitaire sur son lieu de travail, et des raisons pour lesquelles les entreprises devraient envisager de mettre en œuvre des stratégies afin d’inciter les membres du personnel à manger ensemble régulièrement.

Une étude soutient même que manger en groupe améliore le goût des aliments.

Pour rendre les repas en famille plus fréquents, Mme Kopstick affirme que le côté pratique est essentiel.

« Ce qu’il y a de bien avec les repas pris en famille, c’est qu’ils ne comportent pas d’aliments spécifiques. Vous pouvez donc prendre des mets à emporter tout en profitant des avantages du fait que vous mangez ensemble », dit-elle. « Achetez des légumes coupés à l’avance : j’aime en particulier avoir des légumes congelés à portée de main, car vous n’avez pas à vous soucier de les perdre. »

Janet Gianetti, cofondatrice de Mr. Meal Delivery, dit que pour ceux d’entre nous qui sont très occupés, un service de livraison de trousses de repas peut aider à faire de nos dîners familiaux une partie de notre routine.

« Le fait d’avoir des ingrédients déjà préparés et des recettes qui ne nécessitent que d’être mélangés et réchauffés permet de vous épargner des heures passées à l’épicerie, à planifier et à préparer les aliments », dit-elle. « Avoir de l’aide pour deux ou trois repas par semaine rend la cuisine des autres soirs de la semaine plus agréable et permet à tout le monde d’avoir un peu plus de temps libre. »

John Ordover, auteur de Lie There And Lose Weight : How I Lost 100 Pounds by Doing Next to Nothing, propose des choix de menus qui donnent à vos invités les responsabilités d’assembler et de cuisiner les repas.

« Un bar à tacos en est un exemple simple », dit-il. « Acheter et préparer les ingrédients est simple et rapide, et s’il y a quelqu’un qui ne mange pas de tacos, vous pouvez mettre de la laitue ou des feuilles de chou ou juste un bol pour une salade de tacos. Ou [vous pouvez] faire un bar à burritos, et les invités pourront placer les ingrédients et mettre leur repas au micro-ondes. »

Et lors de la saison des grillades, il précise : « On peut faire la même chose avec de la viande, du poulet et du poisson ou un choix de légumes et puis les déposer sur le grill. »

Si vous voulez garder le tout simple, Ordover dit qu’un bar à sandwiches est un excellent choix, et si vous avez plus d’ambition encore, la cuisine coréenne ou mongole et ses vastes choix de viandes et de légumes grillés peuvent être un choix amusant.

Kopstick recommande également que tout le monde s’implique, surtout si vous avez des enfants.

« Faites participer tout le monde! Faites en sorte que tout le monde sache qu’un repas familial aura lieu afin d’éviter les surprises et demandez à tous leur aide pour planifier le menu et préparer les aliments », dit-elle. « Les enfants auront plus envie d’essayer la nourriture qu’ils ont aidé à préparer. »