Épanouissement

Être à l’aise avec son corps

Comment être bien dans votre peau

 

Nous sommes nombreuses à voir notre corps comme notre ennemi. C’est quelque chose qui nous empêche de paraître et de nous sentir comme nous le voudrions – en confiance, à l’aise et belles. Mais soyons honnêtes : aimer chaque parcelle de son corps est un grand défi, tout particulièrement avec les images modifiées de ces soi-disant « corps parfaits » qui nous harcèlent au quotidien.

Sans oublier que nous devons affronter l’éprouvante saison du maillot de bain qui arrive. 

Mais voir votre corps comme un adversaire n’est pas la solution. En fait, aimer son corps et en être fier est essentiel pour le bien-être personnel et la valorisation. Suivez les conseils ci-dessous pour enfin accepter et aimer votre corps, et pour vous sentir à l’aise de porter ce joli maillot de bain qui vous fait de l’œil.

Reconnaissez que votre corps fait partie de vous
Nous savons que notre corps nous appartient, mais nous avons l’habitude de le voir comme une entité étrangère – quelque chose de séparé de nous –, et nous perdons alors de vue un aspect essentiel de notre identité.   

« Lorsqu’on ne tient pas compte du fait que notre corps est une partie importante de notre identité, c’est un problème », mentionne Cherene Francis, conseillère imagiste pour AuraImageConsulting.com à Toronto. « Chez les femmes plus particulièrement, de l’adolescence à la ménopause en passant par la maternité, nos corps font partie intégrante de notre identité. Je pense que la première étape pour aimer notre corps et nous sentir bien dans celui-ci est d’accepter que oui, il est une partie importante de ce que nous sommes. »

Arrêtez de vous comparer
Comparer votre corps à un autre, surtout un corps sur une couverture de magazine de mode, c’est perdre la bataille à coup sûr : vous vous sentirez rarement bien dans votre corps et vous ne ferez que créer plus de distance entre vous et lui.

« Une fois qu’on commence à se comparer, on limite les perspectives saines sur soi-même, et on se crée des attentes irréalistes », estime Mme Francis. « On se peinture vraiment dans un coin lorsqu’on se dit des choses comme "je devrais ressembler à ça".

Ce qui rend votre corps unique, eh bien, c’est vous. Avouons-le, le monde serait plutôt ennuyant si nous étions toutes pareilles. 

Mme Francis ajoute que « tout est une question de perspective. Nous devons faire un pas en arrière et nous rendre compte que notre idée du corps parfait vient souvent de notre culture. Vous devez revenir à l’essentiel et évaluer si vous limitez l’idée que vous vous faites de votre corps en fonction des idéaux culturels. Lorsqu’on change sa perception, on change l’idée qu’on se fait de son corps. »

Acceptez le bon... et le mauvais
Lorsque vous vous faites une nouvelle amie, vous voyez d’abord ses qualités et vous acceptez – et vous lui pardonnez – ses défauts. C’est la même chose lorsque vous devenez amie avec votre corps.

« Commencez vraiment par vous accepter, les parties que vous aimez comme celles que vous n’aimez pas » mentionne Mme Francis. « Vous pouvez aimer la courbe de vos hanches ou vos lèvres. Mettez-les en valeur. Portez une robe ou un nouveau brillant à lèvres pour en souligner la beauté. »

Elle ajoute : « Acceptez aussi les parties de vous que vous n’aimez pas nécessairement. Ignorer ces parties ne les rendra pas plus belles. Le problème est profondément ancré en vous et crée de l’énergie négative, donc vous continuerez d’y penser même si vous ne le voulez pas. Lorsqu’on travaille avec une attitude d’acceptation de soi, au fil du temps, on accepte mieux ses défauts et ils ne représentent plus un problème pour nous. »

Prenez soin de vous
Traiter votre corps comme un bien spécial qui mérite d’être dorloté plutôt que comme une machine strictement fonctionnelle vous aidera à reconnaître combien il est magnifique.

« Faire les choses pour vous-même vous aidera à vous sentir mieux. Les occasions de se dorloter ne manquent pas », estime Red Herring de la Toronto School of Burlesque. « Le burlesque est l’idéal de la féminité. Donc, nous exagérons nos cheveux, notre maquillage et tout le reste. Les gens ne font pas vraiment ça dans la vie de tous les jours. Si vous travaillez dans un bureau, vous avez rarement l’occasion de voir la déesse en vous. »

Mme Herring suggère de prendre le temps de penser à quelque chose de spécial que vous désirez. « Je veux ce magnifique rouge à lèvres ou ensemble que je ne porterai peut-être jamais nulle part, mais je le veux pour moi. »

Plus vous voyez votre corps comme un objet à aimer, plus vous y croirez.

Faites un spectacle pour vous
Se regarder nue dans un miroir est une cause majeure d’anxiété pour bon nombre d’entre nous, donc Red Herring recommande de faire un numéro d’effeuillage – même si c’est juste pour vous. Vous serez peut-être mal à l’aise au début, mais c’est une bonne façon d’apprendre à apprécier chaque partie de votre corps.

« Je suggère à toutes mes élèves de s’exercer à enlever chaque morceau de vêtement, et à le faire lentement. Une minute par morceau », mentionne-t-elle. « Dans mes cours de burlesque, un élément que j’enseigne beaucoup est le fait d’accorder de l’importance à chaque partie de son corps. Prendre quelques minutes pour enlever un simple gant envoie aux gens le message que ce gant est très important. Cela signifie que ce qui se trouve en dessous du gant est dix fois plus important que le gant lui-même. Donc, en accordant une importance à chaque morceau de vêtement, on rend tout ce qui se trouve en dessous – la peau et le corps – incroyablement important.  

Lorsque vous commencerez à accorder de la valeur à votre corps, votre confiance en vous augmentera instantanément. Vous vous sentirez vraiment bien dans votre peau, et cette assurance transparaîtra à l’extérieur.  

Optez pour le confort plutôt que le style
Vous avez finalement trouvé le courage d’aller magasiner un maillot de bain. Et ensuite?

Tout d’abord, «  soyez vraie avec vous-même en ce qui concerne votre zone de confort lorsque vous exposez votre corps », explique Mme Francis. « Suivez votre radar intérieur, qui vous indique votre niveau de confort. Je pense que personne ne devrait jamais ressentir le besoin d’adopter une tendance en particulier pendant la saison des maillots de bain. La première chose que les gens remarqueront, c’est à quel point vous êtes à l’aise ou inconfortable lorsque vous êtes à la plage ou à la piscine. L’objectif de la détente et des vacances est de s’aimer, d’être bien dans son corps et de faire ce que nous avons envie de faire tout en nous sentant à l’aise. »

Mme Herring est d’accord. « Peu importe la taille, l’important est d’être confortable », dit-elle. « Bien des gens sont obsédés par leur tour de taille. Vous devriez uniquement vous préoccuper de votre confort et de la fière allure qu’ont les vêtements sur vous. Donc, encouragez les gens à chercher des vêtements qui leur vont bien plutôt que des étiquettes de taille. »