Alimentation

En ville : Manger sainement à Vancouver

Tant de Vancouvérois aspirent à une vie saine qu’il doit être possible d’y manger sainement, même au restaurant.

Vancouver est la perle de l’Ouest canadien. De nombreuses publications ont désigné Vancouver comme l’un des endroits où il fait le mieux vivre dans le monde. La beauté naturelle de cette ville côtière, son atmosphère décontractée et sa culture omniprésente sont autant de facteurs qui confirment cette impression. Mais qu’en est-il de la nourriture? Qu’ils soient en quête d’une cuisine inspirée par les cultures du Pacifique ou simplement par les aliments locaux, les habitants de la ville et les touristes ont plusieurs choix intéressants qui peuvent faire partie d’un mode de vie sain et équilibré. Lisez la suite pour des suggestions de restaurants à fréquenter et d’endroits où acheter des aliments savoureux qui ne nous feront pas trop déroger au Plan.

DÎNER AU RESTAURANT

KIMURA – 3883, rue Rupert, entre les 22e et 23e avenues
Pour combler sa faim sans trop manger, rien ne vaut la cuisine japonaise. Vancouver foisonne de peuples et de cultures asiatiques et, vu sa proximité de l’océan Pacifique, il est difficile d’imaginer un meilleur endroit au Canada pour manger des sushis.

Dans une ville qui regorge de bons sushis, Kimura se fait pourtant remarquer. Le chef propriétaire, Kimura, travaille dans le domaine de la restauration depuis 40 ans et il a ouvert des restaurants dans plusieurs villes de l’Amérique du Nord. Chez Kimura, il ne cesse d’offrir à ses clients les prises les plus fraîches dans des préparations qui respectent les traditions sans négliger les techniques culinaires contemporaines. Le résultat : une cuisine unique, authentique et plutôt abordable. Pour la clientèle en quête de nouveauté, Kimura propose unomakase (repas composé de plusieurs services choisis par le chef), offrant un excellent rapport qualité-prix. Le restaurant acceptera même d’utiliser des ingrédients inusités pour l’omakase, pourvu qu’on en fasse la demande par téléphone deux jours à l’avance.

GUU – 838 rue Thurlow, tout juste à l’ouest de Robson
Une autre suggestion nippone et qui est loin d’être banale! Guu, c’est l’assurance d’une sortie sous le signe de la gastronomie et du divertissement dans l’atmosphère animée et exotique d’un izakaya. Disons tout de suite que l’izakaya n’est pas un restaurant de sushis. C’est plutôt un bar japonais où l’on sert une variété de petits plats savoureux qui accompagnent plusieurs tournées de consommations. On voudra sans doute consommer juste un peu de bière et se tenir loin des sections du menu intitulées « carbo » ou « fritures », mais Guu propose bien d’autres choix appétissants en petites portions conçues pour être partagées. Le menu, bien équilibré, offre des plats de viandes et de poissons (la plupart du temps crus, bien sûr), ainsi que des mets végétariens. On peut ainsi goûter à un peu de tout en une seule visite. Ce premier restaurant Guu fait le délice de ses clients depuis 1993. Avec sa popularité qui ne s’est jamais démentie, il a fallu ouvrir cinq autres restaurants Guu à Vancouver, dont certains offrent différents menus thématiques.


REPAS DU MIDI AU RESTAURANT

APHRODITE’S CAFÉ & PIE SHOP
Pour quiconque veut prendre un repas léger et sain tout en explorant le plus mignon des quartiers de Vancouver, Kitsilano, le Aphrodite’s Café & Pie Shop est l’endroit idéal. Le petit menu comporte de délicieuses salades auxquelles le client peut ajouter sa protéine préférée. On se laissera peut-être tenter par un déjeuner équilibré à base d’œufs, puisque Aphrodite sert le brunch sept jours sur sept. Le burrito santé du déjeuner, garni de légumes, est le préféré de plusieurs habitués. La plupart des ingrédients sont locaux et biologiques : les propriétaires de ce café charmant font affaire uniquement avec les agriculteurs locaux afin de réduire leur empreinte écologique. Et s’il vous reste quelques PointsFutés à utiliser, la savoureuse tarte faite d’ingrédients frais et biologiques est un bon choix à coup sûr. Les personnes qui ont des préoccupations alimentaires précises, par exemple en ce qui a trait à la viande ou au gluten, trouveront facilement chez Aphrodite un repas de qualité qui les comblera.

Les marchés de Vancouver
À Vancouver, de toute évidence, la nourriture repose sur tout ce qui est local et frais, mais nul besoin de sortir au restaurant pour s’en apercevoir. Pour préparer des repas savoureux à partir des excellents produits locaux de la ferme, de viande ou de la mer, les meilleurs endroits à fréquenter sont les marchés agricoles de la région.

Le marché des maraîchers de Granville Island
En plus d’être considéré comme le meilleur endroit pour faire l’épicerie à Vancouver, le marché des maraîchers de Granville Island est aussi une destination touristique très populaire grâce à la diversité qu’il offre et son site enchanteur.

Trout Lake Farmers’ Market
Le Trout Lake Farmers Market, situé dans l’East End, est un autre marché agricole très prisé par les Vancouvérois. Non seulement ce marché offre de quoi bien manger mais on y trouve aussi des musiciens, des adeptes de l’art ballon et de la peinture faciale ainsi que des spectacles de qualité. Et tout en achetant des produits locaux ou des conserves exotiques pour le dîner, on peut déguster un repas chaud sur les lieux. Pas mal pour une simple sortie à l’épicerie.