Épanouissement

Écoutez votre instinct

Comment tirer parti de votre for intérieur.

Nous sommes plusieurs à connaître l’expression « Écoutez votre instinct », mais combien parmi nous la mettent réellement en pratique? Le concept de l’instinct, une voix dans notre for intérieur, est souvent si peu priorisé que nous pourrions douter de son bien-fondé. En fin de compte, vous êtes libre de croire ou non en votre instinct, mais si vous choisissez d’y prêter davantage attention, voici comment procéder.

« Je suis d’avis qu’écouter son instinct et faire preuve d’intuition sont synonymes », dit Darleen Barnard, entraîneuse personnelle, coach en matière de santé et propriétaire de Fit4Health à Las Vegas. « C’est la capacité de vous fier à ce “sentiment” ou cette “voix intérieure” qui vient des profondeurs de votre subconscient... ».

Cependant, ajoute-t-elle, « comme il ne s’agit pas d’un processus qui s’effectue consciemment, la plupart d’entre nous ont beaucoup de difficulté à l’expliquer. Par conséquent, nous rejetons parfois l’idée d’écouter notre instinct ou nous [ne l’apprécions pas] à sa juste valeur. »
 

Pourquoi tant de gens ont-ils de la difficulté à écouter leur instinct?

 

En plus du fait que c’est un processus qui se déroule au niveau de l’inconscient, Mme Barnard signale quelques autres éléments qui rendent difficile l’écoute de notre voix intérieure.

 

  • Bruit : « Notre société continue d’accélérer et le “bruit” est assourdissant », dit-elle. « Nous passons tant de temps à exécuter simultanément de multiples tâches avec des listes de choses à faire qui n’en finissent plus. Nos horaires sont si chargés que nous peinons à “faire” et n’avons pas le temps "d’être” tout simplement. Nous devons délibérément trouver un moment calme chaque jour pour reprendre le contact avec nous-mêmes et apprendre à faire confiance à notre instinct et à notre subconscient. »
  • Plus brefs champs d’attention : « Alors que les hyperliens, les messages textes et la sonnerie constante de nos téléphones nous entraînent dans leur tourbillon, nos cerveaux se font littéralement reconfigurer. »

 

Comment pouvons-nous accéder à notre voix intérieure et écouter notre instinct?

 

Si tout ce qui nous entoure fait obstacle à l’écoute de notre for intérieur, comment pouvons-nous nous améliorer à cet égard?

 

« Nous devons procéder délibérément et nous devons rechercher le silence », précise Mme Barnard. « La méditation est un excellent point de départ. Pour ceux et celles qui s’initient à la méditation, je recommande la méditation guidée. »

 

Jetez un coup d’œil aux méditations audio guidées dans l’application WW, proposées par l’entremise de notre association avec Headspace, pour aider à vous centrer et à vous adonner à la pleine conscience.

 

Milena Regos, coach attitrée en potentiel humain et cofondatrice de Unhustle, recommande aussi la méditation, la pleine conscience et des techniques de respiration.

 

« Débranchez-vous de votre téléphone et promenez-vous dans la nature », déclare-t-elle. « Le bain de forêt, une notion d’origine japonaise, met en valeur le lien profond entre les humains et la nature. La nature est un remède puissant. Marchez lentement, observez tous les petits détails et utilisez chacun de vos cinq sens pour plonger entièrement dans l’expérience et accéder à toute la personne que vous êtes, toute votre sagesse, votre instinct, votre for intérieur. »

 

Mme Regos suggère également de profiter du rapport entre le cerveau et le corps en faisant des activités comme le yoga, le qi gong ou le tai-chi.

 

« Commencez modestement, cinq [à] dix minutes par jour et voyez comment vous vous sentez. Puis, en fin de semaine, partez en randonnée pendant deux heures. Vous commencerez à ressentir et à prendre conscience de votre corps d’une façon entièrement nouvelle. »

 

« Tenir un journal est un autre excellent moyen d’accéder à votre voix intérieure », affirme Mme Barnard. « Le processus d’utiliser la langue pour exprimer nos sentiments à l’aide de mots nous permet de reprendre contact avec notre instinct. Cela nous oblige à ralentir nos pensées et à décoder notre intuition. »

 

Comment pouvons-nous savoir si nous écoutons enfin notre instinct?

 

Mme Barnard fait valoir qu’écouter notre voix intérieure est un cheminement constant.

 

« Nous ne nous réveillons pas un matin sachant que nous avons réussi à le faire, mais je crois que plusieurs signaux nous montrent que nous sommes sur la bonne voie », dit-elle.

 

Selon Mme Barnard, voici des signaux qui indiquent que vous écoutez votre instinct :
 

  • Vous pouvez exprimer ce que sont vos valeurs et votre raison d’être;
  • Vos gestes correspondent à vos valeurs et à votre raison d’être – vous ne faites pas quelque chose « simplement pour le faire » – il y a une raison précise pour laquelle vous faites ce que vous faites. Vous faites ce qui est important pour vous et non ce qui est important pour les autres;
  • Vous éprouvez un sentiment de sérénité – vous n’êtes pas en conflit ou vous n’avez pas l’impression d’être tiraillé dans tous les sens;
  • Vous vivez en état de cause et non en état d’effet – vous créez vos propres résultats.